Les exactions russes en Ukraine servent-elles un objectif militaire ?

Depuis l’entame du retrait des forces russes autour et au nord de Kyiv, les témoignages et preuves de nombreuses exactions menées par les soldats russes contre la population civile se sont rapidement multipliés. Si le temps reste encore aujourd’hui à l’enquête, il semble désormais que celles-ci n’ont pas été le fait de militaires isolés, mais bien d’une action coordonnée menée avec l’aval du commandement russe. Dans le même temps, les attaques directes contre les populations civiles, en dehors de toute cible militaire, ont également sensiblement augmenté ces dernières semaines, notamment dans et autour du Donbass. Si le débat s’articule aujourd’hui principalement autour des responsabilités concernant…

Lire l'Article

Le conflit Russo-Ukrainien après 36 heures de combat

Alors que l’offensive russe contre l’Ukraine a débuté depuis un peu plus de 36 heures, les informations concernant la conduite des opérations de la part des deux belligérants, mais également la réalité des combats relayée par la communauté OSINT et par les quelques journalistes qui restent sur place, permettent d’ores et déjà de tirer les premiers enseignements de cette guerre, mais aussi des capacités opérationnelles des deux armées. Plus de 160 missiles balistiques et de croisières tirés en 24 heures Si les forces russes mirent en oeuvre des missiles de croisière Kalibr tirés à partir de corvettes et de sous-marins positionnés en Mer Noire et…

Lire l'Article

Russie-Ukraine : le premier conflit de l’ère OSINT

Connaissez-vous le terme OSINT ? Il s’agit d’un acronyme en langue anglaise signifiant Open Source Intelligence, ou Renseignement sur Données Publiques en français. Cette méthodologie a été popularisée par le groupement Bellingcat créé en juillet 2014 par Eliot Higgins, qui s’engagea notamment dans l’analyse des données relatives à la destruction du vol de la Malaysian Airlines MH17 abattu le 17 juillet de la même année, démontrant l’implication de systèmes BUK russes dans la destruction de l’appareil. Plus tard, ce même groupe Bellingcat démontra l’implication d’agents du GRU, les services de renseignement militaires russes, dans l’empoisonnement de l’ancien agent russe Sergeï Skripal et de sa fille…

Lire l'Article

La Corée du Nord a testé un nouveau missile de croisière d’une portée de 1500 km

Hormis les tests de deux missiles balistiques à courte portée, Pyongyang s’était montré plutôt discret ces derniers mois depuis l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche. Même la parade annuelle marquant le 73ème anniversaire de la création du pays qui s’est tenue il y a quelque jours dans la capitale nord-coréenne, mit en avant non pas de nouveaux missiles et armements comme ce fut le cas l’année dernière, mais la société civile, et notamment les équipes engagées dans la lutte contre le Covid19. Il faut dire que Kim Jung Un, qui dirige le pays d’un main de fer depuis la mort de son père,…

Lire l'Article

La France muscle sa réponse au Social Warfare

Depuis plusieurs années, la France a fait l’objet de plusieurs attaques visant à manipuler une partie de l’opinion publique via les réseaux sociaux, attaques principalement pilotées depuis des pays étrangers parfois hostiles au pays, ou à certaines orientations politiques. Plusieurs cas emblématiques de ces attaques coordonnées ont été révélés au grand public, comme l’emballement social piloté depuis la Turquie autour du meurtre de Samuel Paty, ce professeur assassiné par un islamiste radical dans sa salle de cours, ou les fausses révélations autours des emails de l’équipe de campagne du candidat Macron à 2 jours du second tour des présidentiels, révélations qui finalement s’étaient avérées composées…

Lire l'Article

Nouvelles tensions entre les Etats-Unis et la Chine autour de Taïwan

Observer l’evolution des tensions entre les Etats-Unis et la Chine autour de Taïwan donne l’impression d’être le témoin d’une suite d’événements menant immanquablement à un accident dramatique. Et de toute évidence, ni Pékin, ni Washington n’ont désormais l’intention de tenter de trouver une alternative à une confrontation potentiellement armée. Ainsi, depuis le début de l’année 2021, les forces aériennes et navales chinoises multiplient les démonstrations de force en organisant des exercices à proximité de l’île dont l’indépendance n’est pas reconnue par Pékin. De leurs cotés, les Etats-Unis, avec un soutien de plus en plus marqué de la part de ses alliés directs japonais, australiens et…

Lire l'Article

Etats-Unis, Chine et Russie renforcent leurs capacités d’Information Warfare

En seulement quelques années, l’Information Warfare, que l’on peut improprement traduire par Champs de bataille de l’Information, s’est imposé comme l’un des sujets majeurs au sein des grandes puissances militaires mondiales, qui y consacrent chaque année plus de moyens. Trois pays en particulier, les Etats-Unis d’une part, et la Chine et la Russie d’autre part, ont intégré ce nouveau champs de bataille au coeur même de leurs nouvelles doctrines militaires, au point d’intégrer à différents échelons des unités combattantes des spécialistes de ce domaine, et ainsi de conférer à leurs forces de nouvelles capacités opérationnelles qui, potentiellement, peuvent s’avérer aussi voire davantage efficace qu’un régiment…

Lire l'Article

La Chine développe-t-elle un drone de bombardement stratégique ?

Il y a quelques jours, un article publié par le site chinois South China Morning Post défraya la communie des observateurs de l’industrie aéronautique militaire chinoise, en annonçant que la firme Zhongtian Feilong Intelligent Technology développait un drone de combat lourd, le Feilong 2, dont le profil de mission serait identique à celui du futur bombardier stratégique américain B-21 Raider en cours de developpement par Northrop Grumman. Selon l’entreprise chinoise, le prototype serait déjà bien avancé, et l’entrée en service du FL2 pourrait intervenir dès 2026. Cotés performances, Zhongtian Feilong annonce une vitesse subsonique élevée, un rayon d’action de 7000 km, un plafond à 15.000…

Lire l'Article

Une Maskirovka est-elle en route au sujet des tensions russo-ukrainiennes ?

Popularisé par l’excellent « Tempète Rouge » de Tom Clancy et Larry Bond, l’auteur de la non-moins excellente simulation de guerre navale Harpoon, la Maskirovka est un opération de renseignement visant à créer de toutes pièces un casus belli justifiant l’engagement légitime de forces. Le roman qui décrit un hypothétique conflit entre l’Union Soviétique et l’OTAN sur fond de crise énergétique, présente un scénario évolué concernant cette Maskirovka soviétique, destinée à mobiliser la population autour d’une attaque contre l’OTAN suite à un attentat visant les élites du Parti communiste diligentée soit disant par les services secrets allemands, alors que dans le même temps, les armées subissaient une…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR