12 porte-avions, 150 destroyers et frégates, 66 SNA ..: le nouveau plan de l’US Navy relève enfin le défi chinois

Comme nous l’avons déjà plusieurs fois abordé, la planification capacitaire de l’US Navy aura été pour le moins chaotique ces 20 dernières années, entre des dépenses inconsidérées dans certains programmes mal calibrés comme les destroyers Zumwalt et les corvettes LCS, et des arbitrages contradictoires de la part de la Maison Blanche et du Congrès. Le défi était donc de taille pour l’Amiral Gilday, le Chef des Opérations Navales, de remettre de l’ordre dans cette planification, tout en remettant l’exécutif et le legistalitif américains dans une même direction, afin de relever ce qui semble bien représenter le plus grand défi pour la puissance navale américaine de…

Lire l'Article

Taïwan : Quand et comment la Chine passera-t-elle à l’offensive ?

Depuis plusieurs années, les tensions entre Washington et Pékin autour de la question Taïwanaise n’ont cessé de croitre, pour désormais devenir un sujet flirtant avec le casus belli en permanence, entre les incursions de la marine et des forces aériennes américaines et alliées en Mer de Chine du Sud et dans le détroit de Taïwan, les interceptions et les incursions navales et aériennes de l’Armée Populaire de Libération autour de l’ile, et les ripostes successives et réciproques dès lors que Washington envoie un nouveau chargement d’armement, des parlementaires ou des membres du gouvernement à Taipei. La dynamique belliqueuse est telle que désormais, les forces armées…

Lire l'Article

Faut-il en finir avec les avions de combat de « 5ème génération » ?

Lorsque Lockheed-Martin présenta pour la première fois son F-22 Raptor, ce dernier fut présenté comme un appareil de « 5ème génération », pour marquer son caractère disruptif tant du point de vue opérationnel que technologique, avec les avions de combat antérieurs. Au delà de son prix unitaire de 160 m$ qui, à lui seul, suffisait à justifier d’un aspect disruptif majeur puisque deux fois plus cher que le F-15E ou le F/A 18 E/F alors les avions de combat les plus onéreux en service ou en préparation outre-atlantique, l’appareil disposait en effet de capacités uniques, comme une furtivité multi-aspect très avancée, sans égaler toutefois celle du F117A…

Lire l'Article

Privé de F-16V, le président turc menace de rétablir son veto sur l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN

3 jours ! C’est le temps qu’il aura fallu au Président R.T Erdogan pour brandir à nouveau la menace d’un veto turc quant à l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Alliance Atlantique, après que le Congrès Américain ait voté, à l’occasion du vote de la loi de finance 2023 des forces armées US, deux amendements qui entravent les possibilités d’exportation de F-16 Viper mais également d’autres technologies de défense vers Ankara. Bien évidemment, les sujets n’étant pas sensés être liés officiellement, le président Erdogan prend publiquement ombrage du manque de « réactivité » des autorités suédoises concernant la demande d’extradition de 33 réfugiés vers…

Lire l'Article

La Congrès US entrave la vente de nouveaux F-16 à la Turquie

Il y a 10 mois de cela, en octobre 2021, les autorités turques annoncèrent qu’elles avaient envoyé une demande d’exportation au Foreign Miltiry Sales concernant 40 nouveaux avions de combat F-16 au standard Block 70 Viper, ainsi que 80 kits permettant de porter 80 de ses F-16 Block 52 vers ce standard, le plus évolué actuellement disponible pour l’avion de Lockheed. Si l’administration Biden s’était montrée prête à appuyer une telle demande dans l’espoir de renouer des relations normalisées avec Ankara, le Congrès Américains, qui a le dernier mot sur le sujet, s’était montré plus que dubitatif. En effet, pour les sénateurs et représentants américains,…

Lire l'Article

La Turquie lance la compétition pour la motorisation de son avion de combat TF-X de nouvelle génération

Lors du salon du Bourget de 2019, la maquette présentée par la Turquie du programme TF-X visant à developper une nouvel avion de combat moyen aux caractéristiques proches de la 5ème génération, avait fait sensation, d’autant qu’elle semblait alors bien plus aboutie que celle présentée en grande pompe par la France, l’Allemagne et l’Espagne concernant le programme SCAF. Toutefois, entre les conséquences de crise Covid, et surtout des sanctions occidentales contre Ankara suite aux interventions turques en Syrie et Libye, à ses provocations en Méditerranée Orientale, et surtout à l’acquisition d’une batterie S-400 auprés de la Russie, portèrent un coup sévère aux ambitions industrielles de…

Lire l'Article

Le laser à haute énergie du système aéroporté SHIELD bientôt prêt pour les essais

Depuis le milieu des années 60, les défenses anti-aériennes de plus en plus modernes ne cessèrent de faire peser une menace croissante sur les forces aériennes, et sur les armées qui, comme les forces occidentales, basent l’essentiel de leur puissance de feu sur cette composante. La guerre du Vietnam, puis celle du Kippour, firent prendre conscience aux états-majors de cette menace, entrainant la conception de nouveaux appareils conçus pour défier ces systèmes, soit en se basant sur la furtivité comme le F-117A Nighthawk, soit sur la pénétration à basse altitude et à haute vitesse comme le Tornado, le Su-24 le F-111. La guerre du Golfe…

Lire l'Article

La Chine produit ses équipements militaires « 6 fois plus vite et 20 fois moins chers » que les Etats-Unis

En 2021, les forces navales chinoises ont admis au service 5 destroyers Type 052D/DL et 3 croiseurs Type 055, ainsi que , alors que l’US Navy, pour sa part, n’aura admis au service aucun nouveau destroyer Arleigh Burke. Selon la planification en cours, la situation sera similaire en 2022, même si cette année, 2 destroyers Arleigh Burke, l’USS Franck E.Pertensen Jr et l’USS John Basilone, seront admis au service. Au total, sur les 3 dernières années( 2019-2021), la Marine chinoise aura reçu 11 destroyers Type 052 D/DL et 4 croiseurs Type 055 pour seulement nouveaux 3 destroyers au sein de l’US Navy. Cette situation est…

Lire l'Article

L’US Air Force et l’US Navy testent une munition à impulsion électro-magnétique aéroportée

Durant les années 2000, l’US Air Force Research Laboratory développa une munition dont le potentiel opérationnel n’était pas basé sur l’utilisation de l’énergie cinétique ou d’une charge explosive importante, mais sur l’émission d’une Impulsion Electro-Magnétique susceptible de détruire les équipements électroniques à proximité. En 2012, Boeing procéda à un essai de démonstration du programme Counter-electronics High-Power Microwave Advanced Missile Project, ou CHAMP, en détruisant l’électronique embarquée de 7 cibles avec ce nouveau missile. Toutefois, si l’efficacité de la technologie était effectivement avérée, ses contraintes empêchaient d’en faire un usage militaire performant, puisque les dimensions du générateur d’impulsion Electro-magnétique embarqué obligeait l’emploi d’un missile de plus…

Lire l'Article

La Corée du Sud va commander 20 F-35A supplémentaires

En Février 2022, Seoul recevait le 40ème et dernier des F-35A qui avaient été commandés à Lockheed-Martin dans le cadre du programme F-X visant à moderniser ses forces aériennes afin de disposer d’une force globale susceptible de neutraliser la menace nucléaire de son voisin du nord, et qui s’appuie, entre autres choses, également sur le developpement de missiles balistiques et de croisière capables de mener des frappes préventives contre les installations nucléaires adverses. De toute évidence, Seoul semble satisfait des capacités offertes par l’avion américain, puisque le ministère de la Défense a reçu l’autorisation de la part des instances de regulation pour commander un nouveau…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR