Le poids des contraintes géographiques sur le développement naval militaire chinois

Article Invité de Noam Hakoune en accès intégral permanent Pour les mois de juillet et août 2021, la très influente revue Foreign Affairs se posait la question de savoir si la Chine pourrait continuellement croître.[1] C’est effectivement l’inéluctabilité de la croissance de Pékin qui hante tous les stratèges américains depuis l’intrusion du concept de PIège de Thucydide par Graham Allison en 2012.[2] Comparer les puissances chinoises et américaines ne peut se faire sans une fine analyse des rapports de force navals et maritimes. Car compte tenu de l’éloignement des deux puissances et de la géographie de la région, un potentiel conflit entre la Chine et les Etats-Unis…

Lire l'Article

Le JAS39 C/D Gripen suédois va-t-il s’imposer aux Philippines ?

Malgré des débuts prometteurs et un rapport performances-prix très attractif, le chasseur suédois Saab JAAS 39 Gripen peine à s’imposer lors des comptions internationales, engoncé entre les chasseurs polyvalents comme le Rafale, le F35A le Typhoon, plus chers mais également plus performants, et les chasseurs légers comme le FA-50 sud-coréen et le JF-17 Pakistanais, dont les performances sont de plus en plus remarquables, et les couts d’acquisition singulièrement bas. En outre, le chasseur monomoteur suédois doit faire face au retour du F16 de Lockheed-Martin dans sa version Viper, un appareil dont les performances et les caractéristiques sont sensiblement identiques à celle du Gripen E/F, mais…

Lire l'Article

En Asie du Sud-Est, le nombre de sous-marins a augmenté de 300% en 20 ans

Avec la montée en puissance de la flotte chinoise, qui ambitionne d’égaler l’US Navy d’ici 2050, et la politique de faits accomplis parfois mise en oeuvre par Pékin, les tensions navales dans le Sud-Est asiatique sont allées crescendo depuis une dizaine d’années. On ne s’étonnera pas, dès lors, de constater que la majorité des pays de la zone développent et modernisent leurs Marines, parfois de façon conséquente. Au delà du Japon, des deux Corées, de l’Australie et de l’Inde, beaucoup de Marines, qui jusque là étaient cantonnées à des missions de défense côtière et d’action de l’Etat à la Mer, se voient désormais dotées de…

Lire l'Article

Sikorsky propose son S-70i Armed Black Hawk aux Philippines et tente de relancer le marché des hélicoptères de manœuvre armés

Décidément, le minuscule marché Philippin attise toutes les convoitises ! Dans un précédent article, nous avons en effet vu comment les américains Bell et Boeing se positionnaient avec des offres radicalement différentes afin de remplacer au pied levé l’offre de l’industriel turc TAI. Le vainqueur de cette compétition commerciale pourra ainsi placer une demi-douzaine d’hélicoptères de combat auprès de l’armée de l’air des Philippines. Si les ambitions philippines paraissent modestes, les contrats envisagés se comptent tout de même en centaines de millions de dollars. Toutefois, pour les industriels américains, le marché philippin est surtout vu comme une vitrine pour l’ensemble de la région Asie-Pacifique, où les…

Lire l'Article

Les USA autorisent l’exportation d’hélicoptères de combat aux Philippines, malgré les tensions entre les deux pays

En fin de semaine dernière, le Département d’Etat américain a approuvé la vente d’hélicoptères aux Philippines, dans le cadre d’une procédure FMS (Foreign Military Sales). Comme bien souvent avec les FMS, cela ne présume pas forcément d’un futur contrat entre l’armée de l’air philippine et l’industrie américaine. En effet, les FMS sont souvent accordés par les autorités politiques alors que les négociations ne sont pas terminées, ce qui permet d’accélérer la vente et la livraison dans le cas où une vente ferme est signée ultérieurement. Cette particularité administrative explique que les autorisations FMS portent sur deux offres très distinctes. L’une d’elle porte sur la vente…

Lire l'Article

Le président philippin R. Duterte veut mettre fin à 69 ans de coopération militaire avec les Etats-Unis

Initialement colonie espagnole depuis le 16ème siècle, les Philippines furent cédés aux Etats-Unis en compensation de la guerre américano-espagnole qui prit fin en 1898 avec le traité de Paris. Suite à l’invasion japonaise de 1942, et la défaite de ces derniers en 1945, le pays proclama son indépendance et devient un des pays fondateurs des Nations-Unis en 1946. Les autorités philippines attribuèrent cependant des concessions militaires aux forces américaines pour 99 ans en 1947, et signèrent en 1951 un traité de coopération militaire très étroite avec Washington. De fait, pendant toute la guerre froide, les Philippines furent un pilier de la présence américaine dans le…

Lire l'Article

L’hypothèse de sous-marins Scorpene de Naval Group aux Philippines se précise

Au cours des 20 dernières années, le nombre de sous-marins mis en oeuvre par les marines de guerre des pays du Sud-Est asiatique a presque quadruplé. Ceci a amené certains pays, jusqu’ici dépourvus de ce type de navire, à vouloir rapidement acquérir cette capacité, et donc ces bâtiments. C’est le cas des Philippines qui, selon un article de latribune.fr, serait de plus en plus intéressée par l’acquisition de 2 sous-marins conventionnels Scorpene auprés du français Naval Group. L’information n’est pas nouvelle, puisque déjà au mois de juillet 2019, nous évoquions cet intérêt marqué par les autorités de Manille pour le submersible français. Mais il semble…

Lire l'Article

Les deux nouvelles frégates José Rizal Philippines seront équipées du SIMBAD-RC de MBDA

Bonne nouvelle pour le missilier européen MBDA ! La marine des philippines a sélectionné le système SIMBAD-RCpour assurer la protection rapprochée de ses deux nouvelles frégates de la classe José Rizal.  Le SIMBAD-RC est un système automatique de protection rapprochée contre les cibles aériennes, drones, missiles et embarcations légères, mettant en œuvre 2 missiles MBDA Mistral, offrant une couverture efficace dans un rayon de 6 km autour du bâtiment. Le rechargement, manuel, est très rapide, de sorte à maintenir des capacités défensives optimum. Les deux frégates, dérivées des HDF-3000 du groupe coréen Hyundai Heavy Industry, et dont la quille de la première unité a été posée en…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR