Les frégates TKMS Meko-300 et Babcock Arrowhead 140 en finale en Pologne

La Marine polonaise est traditionnellement le parent pauvre de l’effort de Défense de Varsovie. A ce jour, elle ne dispose que de 13.000 militaires, et d’un nombre restreint de navires, dont seulement 2 frégates classe O.H Perry acquises d’occasion auprés de l’US Navy au début des années 2000, et un unique sous-marin classe Kilo hors de service opérationnel hérité de l’époque soviétique. Pour autant, le pays dispose de prés de 650 km de cotes sur la Mer baltique, un emplacement stratégique pour le controle des accès à cette mer semi-ouverte qui accueille de nombreuses infrastructures critiques pour le pays comme pour l’Europe. Le pays a…

Lire l'Article

Les technologies Défense qui ont fait l’actualité en 2021

En dépit de la crise liée à la pandémie de Covid-19, l’actualité en 2021 fut souvent marquée par certaines technologies de défense, dans un contexte géopolitique de tensions croissantes et de crises critiques. De l’annulation surprise australienne de la commande des sous-marins à propulsion conventionnelle de facture française pour se tourner vers des sous-marins nucléaires d’attaque américano-britanniques, aux missiles hypersoniques; des drones sous-marins au nouveau système de bombardement orbital fractionné chinois; ces technologies de défense, longtemps passées au second plan de la scène médiatique mondiale, se sont retrouvées à faire l’actualité, et parfois les gros titres durant cette année. Dans cet article en deux parties,…

Lire l'Article

L’Industrie aéronautique française peut-elle rebondir sur le succès du F-35 en Europe ?

En fin de semaine dernière, et comme anticipé, les autorités finlandaises ont annoncé avoir sélectionné le chasseur américain F-35A pour succéder à aux F-18 au sein de ses forces aériennes, à l’issu de la compétition HX qui aura vu se confronter une nouvelle fois le chasseur américain aux autres modèles occidentaux, F/A 18 E/F Super Hornet, Gripen, Rafale et Typhoon. Comme en Suisse, les conclusions présentées par les autorités finlandaises sont sans appel, le F-35 apparaissant supérieur aux autres concurrents dans tous les domaines, y compris dans le domaine de la soutenabilité budgétaire. Et comme en Suisse, de nombreuses voix s’élèvent désormais pour remettre en…

Lire l'Article

Les nouvelles ambitions de la Coopération Permanente Structurée européenne

La Coopération Permanente Structurée Européenne, ou PESCO, est incontestablement une des avancées majeures obtenues dans le domaine de La Défense au sein de l’Union européenne. Lancée en décembre 2017, elle permet aux industriels et acteurs politiques européens de coopérer pour developper de nouveaux programmes, qu’ils soient purement technologiques ou industriels, dans le but d’éviter la multiplication des programmes similaires au sein de l’Union européenne, et donc des dépenses jugées non pertinentes car redondantes entre les membres. La première liste de projets fut présentée le 6 mars 2018, et se concentrait avant tout sur des programmes de soutien, dans le domaine de l’entrainement, de la simulation,…

Lire l'Article

La Pologne va appliquer les méthodes de financement « COVID » pour la modernisation de ses armées

En bien des aspects, les postures des autorités polonaises, notamment vis-à-vis de l’Union européenne, sont largement critiquables, et d’ailleurs ouvertement critiquées. Mais il est un domaine dans lequel Varsovie est exemplaire en Europe, sa determination à se doter d’une puissance militaire suffisante pour dissuader tout adversaire, en particulier la Russie, d’ambitions excessives contre elles, et contre ses voisins proches. En ce sens, la Pologne remplace chaque jour davantage le rôle qu’assumait Bonne pendant la Guerre Froide, lorsque l’Allemagne fédérale alignait à elle seule plus de 1000 avions de combat F104 et F4 et plus de 2000 chars lourds Leopard et M48. Aujourd’hui, malgré un PIB…

Lire l'Article

Pour l’US Army, il devient urgent de remplacer les systèmes anti-aériens Patriot et Stinger

Ces 4 dernières années, Raytheon et le Departement d’Etat américain sont parvenus à convaincre 4 pays européens de se porter acquéreurs du systeme anti-aérien et anti-missiles MIM-104 Patriot : La Suède, la Roumanie et la Pologne en 2017 et 2018, et plus récemment la Suisse dans une compétition qui opposait le système américain au SAMP/T franco-italien. Au total, se sont aujourd’hui 6 pays européens membre de l’OTAN qui mettent en oeuvre ce système, auxquels s’ajoutent la Suède et la Suisse, qui sont ou seront bientôt équiper de ce système. Le système portable FIM-92 Stinger équipe, quant à lui, 9 forces armées européennes. Ces deux systèmes,…

Lire l'Article

La Pologne va investir 6,75 Md€ pour sa défense anti-aérienne à courte et moyenne portée

S’il y a beaucoup à dire quant au tropisme pan-américain de Varsovie, il reste incontestable que la Pologne est l’un des pays européens qui fournit le plus important effort afin de moderniser ses forces armées, et se doter des capacités nécessaires pour faire face, le cas échéant, à un engagement de haute intensité. Durant les seules 3 dernières années, les forces armées polonaises ont ainsi annoncé l’acquisition de batteries Patriot PAC-3 pour 5 Md$, de 20 systèmes HIMARS pour 414 m$, de 100 missiles Javelin et 80 postes de tir pour 100 m$, de 5 C-130H d’occasion pour 15 m$, de 32 F-35A pour 4,6…

Lire l'Article

En confirmant l’acquisition de chars Abrams, la Pologne prend une position de force en Europe

A peine quelques jours après que la presse polonaise ait éventé les discussions entre Varsovie et Washington au sujet d’une possible acquisition de chars Abrams M1A2 SEPv3 (ou M1A2C), le ministère de la Défense polonais a confirmé ce matin avoir signé un protocole d’accord pour remplacer les 232 T-72 actuellement en service au sein de 4 bataillons blindés par le char lourd américain, avec les premières livraisons qui devraient intervenir dès 2022. Le montant exact du contrat, ainsi que ses modalités, n’ont pour l’heure pas été communiquées, mais il semblerait qu’une part importante des blindés ainsi acquis seraient assemblés en Pologne, et qu’un centre dédié…

Lire l'Article

La Pologne serait proche d’acquérir 250 chars M1A2 Abrams américains

Le remplacement des chars T-72 et des PT-91 en service au sein des forces armées polonaises est l’une des plus importantes priorités de Varsovie dans son effort pour moderniser ses armées, mais ce dernier s’est heurté, ces dernières années, à une offre plus qu’atone en occident dans ce domaine, en particulier en Europe. Après avoir acquis 128 leopard 2 A4 en 2002, puis 119 Leopard 2 A4 et A5 en 2013 auprés des stocks de l’Armée allemande, les autorités polonaises n’avaient pas ménagé leurs efforts en vu de trouver un second modèle, plus économique, pour remplacer ses blindés hérités de l’ère soviétique, et qui aujourd’hui…

Lire l'Article

Quelles évolutions envisageables et quels obstacles à surmonter pour l’OTAN ?

A l’occasion du dernier rencontre du G7 organisée en visioconférence vendredi 19 février, le président français, Emmanuel Macron, a réitéré son appel à faire profondément évoluer l’OTAN pour lui conférer une organisation et une légitimité en accord avec les évolutions du monde depuis la fin de la Guerre Froide et la disparition du Pacte de Varsovie. Pour le chef de l’Etat, l’Alliance doit tendre vers une structure plus équilibrée entre les Etats-Unis et les Européens, mais également vers une zone de responsabilité plus élargie, afin de répondre aux enjeux sécuritaires de la planète, avec pour objectif de rendre l’alliance plus efficace, et plus puissante dans…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR