L’Union Européenne déploie une équipe cyber de réaction rapide pour protéger l’Ukraine

Il y a une dizaine de jours, plusieurs sites ministériels et les 3 plus importantes banques ukrainiennes furent visés par une attaque cyber massive de type déni d’accès, ou DDOS. Pendant prés de 24 heures, les capacités de communication et les services de ces structures furent ainsi paralysés par cette attaque dont l’origine a été attribuée à des groupes de hackers russes. Dans le cadre actuel de tensions extrêmes, la capacité pour les autorités ukrainiennes de maintenir des canaux de communication fonctionnels avec la population et de maintenir les services bancaires actifs pour la population, est aussi déterminante que les réponses militaires opérationnelles de ses…

Lire l'Article

Les nouvelles ambitions de la Coopération Permanente Structurée européenne

La Coopération Permanente Structurée Européenne, ou PESCO, est incontestablement une des avancées majeures obtenues dans le domaine de La Défense au sein de l’Union européenne. Lancée en décembre 2017, elle permet aux industriels et acteurs politiques européens de coopérer pour developper de nouveaux programmes, qu’ils soient purement technologiques ou industriels, dans le but d’éviter la multiplication des programmes similaires au sein de l’Union européenne, et donc des dépenses jugées non pertinentes car redondantes entre les membres. La première liste de projets fut présentée le 6 mars 2018, et se concentrait avant tout sur des programmes de soutien, dans le domaine de l’entrainement, de la simulation,…

Lire l'Article

Pour l’US Army, il devient urgent de remplacer les systèmes anti-aériens Patriot et Stinger

Ces 4 dernières années, Raytheon et le Departement d’Etat américain sont parvenus à convaincre 4 pays européens de se porter acquéreurs du systeme anti-aérien et anti-missiles MIM-104 Patriot : La Suède, la Roumanie et la Pologne en 2017 et 2018, et plus récemment la Suisse dans une compétition qui opposait le système américain au SAMP/T franco-italien. Au total, se sont aujourd’hui 6 pays européens membre de l’OTAN qui mettent en oeuvre ce système, auxquels s’ajoutent la Suède et la Suisse, qui sont ou seront bientôt équiper de ce système. Le système portable FIM-92 Stinger équipe, quant à lui, 9 forces armées européennes. Ces deux systèmes,…

Lire l'Article

La mise en service du système antimissile Aegis Ashore en Pologne est à nouveau retardée de deux ans

L’entrée en service opérationnel du site de défense anti-missiles balistiques de l’OTAN en Pologne a été, une nouvelle fois, décalé de deux ans. Initialement prévue pour 2018, puis pour le courant de l’année 2020, la livraison du site polonais de Aegis Ashore n’est finalement plus attendu avant 2022 en raisons de difficultés liées à la construction des bâtiments. Le système Aegis Ashore est une version basée à terre du système de défense aérienne à longue portée AEGIS qui est embarqué à bord des croiseurs et destroyers américains de classes Ticonderoga et Arleigh Burke, ainsi que sur certains bâtiments espagnols, sud-coréens, australiens ou encore japonais. Le…

Lire l'Article

Belgique, Roumanie, Grèce … ces pays européens qui font confiance à l’industrie de Défense française

Au début des années 2000, et pendant prés de 15 ans, l’industrie de défense française ne parvint pas à signer le moindre contrat significatif de manière autonome en Europe, et dû concentrer ses efforts au Moyen-Orient et en Asie, pour maintenir un volume d’exportation compatible avec la très faible activité de la commande nationale de cette époque. Mais depuis quelques années, il semble que les pays européens, certains tout du moins, fassent à nouveau confiance à cette industrie pour fournir des équipements majeurs, aidés il est vrais par l’augmentation globale des budgets de Défense. Retour sur ces deniers contrats signés par l’industrie de défense française…

Lire l'Article

Après la Roumanie, la Pologne commande le système HIMARS

Les autorités polonaises ont annoncé qu’elles signeraient le 13 février une commande pour 20 High Mobility Artillery Rocket Systems, ou HIMARS, pour un montant de 414 m$. Il s’agit du second pays européens, après la Roumanie, a sélectionner ce système lance roquettes longue portée en Europe. Le HIMARS est un système lance roquette multiple emportant 6 roquettes d’une portée pouvant atteindre 300 km, monté sur un camion à roue, et non un blindé chenillé comme le M270. Le résultat est un système plus léger, plus rapide et disposant d’un rayon d’action très supérieur au M270. Le HIMARS est en service dans 5 brigades d’actives et 8…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR