Les grandes manoeuvres sont lancées en occident pour concevoir les drones de combat de nouvelle génération

Il existe, à ce jour, pas moins de 7 programmes visant à concevoir ou intégrer des drones afin d’étendre les capacités des avions de combat, et ce pour le seul camp occidental. Aux Etats-Unis, ces programmes évoluent autours dU Next Generation Air Dominance de l’US Air Force et du F/A-XX de l’US Navy; en Europe autour des programmes SCAF et Tempest; et en Asie autour des programmes F-X japonais, KF-21 Boramae sud-coréen, ainsi que du MQ-28 Ghost Bat australien. Tous visent à concevoir des drones de combat furtifs à hautes performances, capables d’évoluer autours et au profit des avions de combat pilotés, de sorte à…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne veut doubler son budget défense à 100 Md£ par an d’ici 2030

La Grande-Bretagne et sa nouvelle Première Ministre entendent bien demeurer la première puissance militaire européenne dans les années à venir. C’est en substance ce qu’a déclaré Ben Wallace, le Secrétaire à La Défense de la nouvelle administration mise en place par la première Ministre Lizz Truss, dans une interview donnée au quotidien The Telegraph. Concrètement, Londres entend amener d’ici 2030 ses dépenses de défense à 100 Md£ par an, une hausse de plus de 100% et de 52 Md£ vis-à-vis du budget 2022, et recoller ainsi à un effort de défense supérieur à 3% de son PIB comme c’était le cas jusqu’au début des années…

Lire l'Article

Faut-il en finir avec les avions de combat de « 5ème génération » ?

Lorsque Lockheed-Martin présenta pour la première fois son F-22 Raptor, ce dernier fut présenté comme un appareil de « 5ème génération », pour marquer son caractère disruptif tant du point de vue opérationnel que technologique, avec les avions de combat antérieurs. Au delà de son prix unitaire de 160 m$ qui, à lui seul, suffisait à justifier d’un aspect disruptif majeur puisque deux fois plus cher que le F-15E ou le F/A 18 E/F alors les avions de combat les plus onéreux en service ou en préparation outre-atlantique, l’appareil disposait en effet de capacités uniques, comme une furtivité multi-aspect très avancée, sans égaler toutefois celle du F117A…

Lire l'Article

Les programmes FCAS/Tempest britanniques et F-X Japonais d’avion de combat pourraient bientôt fusionner

Alors que le programme SCAF d’avion de combat de nouvelle génération qui rassemble la France, l’Allemagne et l’Espagne, est à l’arrêt depuis plusieurs mois faute d’un accord équilibré autour du partage industriel, les britanniques et leur programme concurrent FCAS avec l’avion de combat de nouvelle génération Tempest continue d’avancer, en dépit des menaces qui pèsent sur son financement. Ce risque pourrait bien être très prochainement entièrement traité. En effet, après avoir séduit Rome et, dans une moindre mesure, Stockholm pour rejoindre le programme et participer à son financement, Londres serait, selon l’agence Reuters, sur le point de signer un accord historique avec Tokyo pour fusionner…

Lire l'Article

La Turquie lance la compétition pour la motorisation de son avion de combat TF-X de nouvelle génération

Lors du salon du Bourget de 2019, la maquette présentée par la Turquie du programme TF-X visant à developper une nouvel avion de combat moyen aux caractéristiques proches de la 5ème génération, avait fait sensation, d’autant qu’elle semblait alors bien plus aboutie que celle présentée en grande pompe par la France, l’Allemagne et l’Espagne concernant le programme SCAF. Toutefois, entre les conséquences de crise Covid, et surtout des sanctions occidentales contre Ankara suite aux interventions turques en Syrie et Libye, à ses provocations en Méditerranée Orientale, et surtout à l’acquisition d’une batterie S-400 auprés de la Russie, portèrent un coup sévère aux ambitions industrielles de…

Lire l'Article

La Royal Air Force renonce à son drone de combat Mosquito

Ces dernières années, les armées britanniques ont été particulièrement prolixes en matière de nouveaux programmes de Défense, sous l’impulsion de l’axe politique choisi par le 10, Downing Street depuis 3 ans et l’annonce d’une augmentation sensible des moyens à disposition de La Défense dans les années à venir. Toutefois, force est de constater que, bien souvent, ces annonces tournent courts, et qu’au delà des annonces et des promesses initiales, beaucoup de ces programmes n’arrivent pas à leur terme. C’est une nouvelle foi le cas aujourd’hui, avec l’annonce par la Royal Air Force de l’abandon du programme LANCA, pour Lightweigth Affordable Novel Combat Aircraft, et son…

Lire l'Article

Le démonstrateur d’hélicoptère super-véloce européen Racer volera d’ici la fin d’année !

Parmi les nombreux enseignements qui ont émergé de la guerre Ukraine, la vulnérabilité des hélicoptères de combat a été particulièrement mise en évidence, au point que malgré une supériorité matérielle évidente dans ce domaine, les capacités d’aérocombat russes ont été largement sous-exploitées après le désastre de l’assaut sur l’aéroport d’Hostomel. Du fait de leur faible vitesse, les appareils russes ont été aisément la cible des systèmes anti-aériens ukrainiens, et particulier des missiles d’infanterie MANPADS. En outre, la destruction au sol de prés de 40 appareils sur la base de Kherson par des frappes d’artillerie a également mis en évidence l’obligation de déployer ces appareils à…

Lire l'Article

Le Royaume-Uni veut plus de F-35B et d’A400M

Comme la plupart des armées européennes, les forces militaires britanniques subirent le contre-coup des bénéfices de la paix au niveau budgétaire entre le milieux des années 90 et des années 2010. En revanche, de part l’importante participation britannique à la seconde guerre du Golfe, et à la campagne d’Afghanistan, celles-ci érodèrent rapidement leurs réserves opérationnelles, au point d’être au bord de la rupture capacitaire globale au début des années 2010. Si certaines ruptures capacitaires spécifiques eurent bien lieu, comme dans la cas de patrouille maritime ou de la capacité aéronavale embarquée, Londres entreprit dès 2012 d’augmenter ses investissements, de sorte à reconstituer et moderniser les…

Lire l'Article

La Serbie pourrait se tourner vers le Typhoon si la France refuse de livrer « certains missiles »

Les choses ne vont pas aussi bien qu’espérée entre Paris et Belgrade au sujet d’une éventuelle acquisition de 12 avions Rafale pour remplacer les Mig-29 vieillissants des forces aériennes Serbes. Si les négociations continuent avec Dassault aviation et l’Hotel de Brienne, il semble que les autorités serbes s’irritent du refus de Paris de livrer certains missiles. Et pour donner poids à cette insatisfaction, Nebojša Stefanovi, le Ministre serbe de La Défense, a annoncé le 16 Avril qu’il avait entamé, en parallèle des négociations avec Paris, des discussions avec Londres au sujet de chasseurs Typhoon, en précisant que le premier des deux à donner satisfaction à…

Lire l'Article

Les Etats-Unis prévoient le renforcement de leurs capacités de dissuasion en Europe

Mise en oeuvre à partir du milieu des années 60 en pleine Guerre Froide, et de manière très confidentielle, la dissuasion partagée de l’OTAN permettait aux armées de ses membres de mettre en oeuvre des armes nucléaires américaines, avec un principe dit de « doubles clés », les Etats-Unis et les dirigeants des armées européennes mettant en oeuvre ces armes ayant tous deux une « clé » permettant d’armer les charges nucléaires, la désignation des objectifs étant, en revanche, du ressort du commandement intégré de l’Alliance, et non des états eux-mêmes. Au fil des années, ce dispositif a évolué pour ne rassembler, de manière permanente, que 5 membres de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR