En Australie, Joe Biden ouvre une bien dangereuse boite de Pandore

Depuis la confirmation de l’annulation du contrat portant sur l’acquisition de 12 sous-marins à propulsion conventionnelle Shortfin Barracuda conçus par le français Naval Group, et l’intégration de Canberra dans une alliance tripartite avec les Etats-Unis et la Grande-Bretagne incluant, entre autres choses, la vente de sous-marins nucléaires d’attaque américains, la communauté défense est en émoi, notamment en France. « Coup de poignard », « Trahison » .. les qualificatifs ne manquent pas concernant le fond, mais également la forme avec laquelle cette décision a été rendue publique, portant gravement atteinte à l’image internationale de l’industrie navale militaire française pour de nombreuses années. En revanche, bien peu, y compris parmi…

Lire l'Article

L’ancien architecte du programme NGAD Will Roper rejoint le programme Tempest

Les 3 années durant lesquels le Docteur Will Roper dirigea les acquisitions et la R&D de l’US Air Force, de février 2018 à janvier 2021, furent marquées par un dynamisme oublié depuis plusieurs décennies par les forces américaines, tant dans la conception même des nouveaux avions de combat que dans le pilotage des programmes eux-mêmes. Architecte de la « Digital Century Série » qui aujourd’hui encadre les programmes de l’USAF, y compris le très prometteur programme Next Generation Air Dominance, ou NGAD, qui doit donner naissance au remplaçant du F-22 Raptor avant 2030, et qui pourrait bien produire dans la foulée un remplaçant au F-16 en lieu…

Lire l'Article

BAe va developper le Contrôle Actif des Flux aérodynamiques pour la DARPA

Depuis le Wright Flyer qui effectua le premier vol d’un aéroplane à Kitty Hawk en 1903, jusqu’aux tout récents F-35 et Su-57, tous les avions sont aujourd’hui dirigés et contrôlés à l’aide de surface de contrôle aérodynamiques, qui modifient l’écoulement et la direction des flux d’air pour créer ou dégrader de la portance et les forces qui en résultent. Si la technologie et la compréhension de l’aérodynamique ont considérablement évolué aux cours des 118 dernières années, le recours à ces surfaces de contrôle continue de complexifier la conception et la maintenance des appareils, et n’offrent que peu de possibilités pour s’adapter à de nouveaux besoins,…

Lire l'Article

La British Army va-t-elle devoir abandonner le programme de blindés Ajax ?

Au milieux des années 90, la British Army entreprit de remplacer ses blindés chenillés de reconnaissance et spécialisés Scorpion, Scimitar, Spartan et Sultan en service depuis le début des années 70, et qui commençaient à marquer clairement le poids des années dans un environnement en évolution rapide. Il fallut cependant attendre 2010 pour que, dans le cadre du programme Futur Rapid Effect System, le Ministère britannique de La Défense se prononce en faveur du Scout SV de Lockheed-Martin, au grand damn de BAe et de son CV90 qui remportait déjà un réel succès en Europe. Dérivé du modèle ASCOD conçu conjointement par l’Espagne et l’Autriche,…

Lire l'Article

Abrams, Challenger 3, Armata … : Que valent les chars de combat modernes ? 2/3

Aprés que l’on ait presque annoncé leur disparition programmée avec l’apparition de nouveaux systèmes d’arme, le char redevient un marqueur clé de la puissance militaire d’une force armée, et ce sur l’ensemble des théâtres. Cette article est le second d’une série de 3 destinée à presenter les principaux modèles de chars modernes qui équipent ou équiperont les forces armées dans le monde. Un premier article a présenté le Leopard 2 allemand, le Type 99A chinois, le Merkava Mk IV israélien et le Leclerc Français. Celui-ci présente le M1A2C Abrams américain, le Challenger 3 britannique et les T-90M et T-14 Armata russes. Un dernier article présentera…

Lire l'Article

Le programme Tempest serait à risque selon l’autorité d’expertise publique britannique

Depuis son annonce officielle en juillet 2018, le programme Futur Combat Air System britannique piloté par BAe, et son chasseur de nouvelle génération Tempest, font figures de symbole de l’autonomie stratégique retrouvée pour Londres suite au referendum de 2016 qui donnera naissance au Brexit. Près de 50 ans après le Harrier, la Grande-Bretagne annonçait en effet entreprendre la conception et la construction en autonomie d’un nouvel avion de combat destiné à remplacer le Typhoon conçu et construit en coopération avec l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Et si l’Italie puis la Suède ont rapidement déclaré leur intérêt pour ce programme, ce sont bien les finances publiques britanniques…

Lire l'Article

Pour le Chef d’Etat-Major de la Luftwaffe, les programmes SCAF et Tempest auraient intérêt à se rapprocher

Il est des phrases qui, à elles seules, résument parfaitement une situation donnée. Et lorsqu’interrogé par le site américain Defense News, le Lt General Ingo Gerhartz, Chef d’Etat-Major de la Luftwaffe, déclare qu’il espère que les programmes SCAF qui rassemblent l’Allemagne, la France et l’Espagne, et Tempest, piloté par la Grande-Bretagne avec la participation de l’Italie et de la Suède, en viennent à se rapprocher, en droite ligne des déclarations de SACEUR de l’OTAN d’il y a quelques jours, il ne fait que dire tout haut ce que de très nombreux officiels allemands pensent tout bas, à savoir que la coopération avec la Grande-Bretagne et…

Lire l'Article

SCAF vs NGAD : l’Europe est-elle en retard d’une génération industrielle ?

Dans le domaine des avions de combat de nouvelle génération, deux programmes se font face en occident. D’une part, le programme SCAF pour Système de Combat Aérien du Futur, rassemble l’Allemagne, l’Espagne et la France, dans le but de developper simultanément une nouvelle plate-forme, le Next Generation Fighter ou NGF destiné à remplacer les Rafale français et les Typhoon allemands et espagnols, ainsi qu’un ensemble de systèmes faisant évoluer l’appareil dans une nouvelle ère du combat info-centré. De l’autre, le Next Generation Air Dominance, ou NGAD, est le nouveau programme de l’US Air Force qui doit initialement remplacer le F-22 Raptor aux cotés des F-35A,…

Lire l'Article

24 missiles anti-aériens Sea-Ceptor supplémentaires pour les destroyers Type 45 britanniques

A l’instar des frégates de défense aériennes Horizon de la Marine Nationale et de la Marine Italienne, les 6 destroyers britanniques Type 45 de la classe Daring sont équipés, pour la défense anti-aérienne, de 6 systèmes de lancement vertical de missiles SYLVER 50 pour 48 silos contenant un panachage de missiles Aster 15 d’une portée de 30 km, et de missiles Aster 30 d’une portée supérieure à 120 km. Désigné sous le nom Sea Viper par la Royal Navy, ce système assure une protection globale au destroyer, ainsi qu’aux navires qu’il escorte, contre de nombreux types de menace, comme les avions de combat ou les…

Lire l'Article

Le Britannique Rolls-Royce pourrait participer au programme japonais F-X

Déjà pivot essentiel du programme Tempest britannique pour lequel elle doit concevoir un turboréacteur de nouvelle génération, la société britannique Rolls-Royce aurait, selon les confidences recueillis par un journaliste du site nippon Asahi.com, rejoint l’équipe de developpement du nouveau programme de chasseur de nouvelle génération japonais désigné pour l’heure sous le nom de code F-X. Le motoriste britannique assistera les entreprises nippones pour developper le turboréacteur qui propulsera ce chasseur bimoteur de 5ème génération destiné à remplacer la centaine de Mistubishi F2 actuellement en service au sein des forces aérienne d’auto-défense japonaise, ainsi que le F15J, grâce à une dimension de supériorité aérienne très largement…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR