Les Forces Spéciales US se dotent d’une Task Force de Social Warfare

Les Forces Spéciales sont en règles générale les premières unités déployées sur un théâtre d’opération, et donc les premières à devoir faire face à la perception locale de leur intervention. Cette perception est aujourd’hui régulièrement manipulée par des opérations d’influence menées par des puissances étrangères ou des groupes hostiles via les réseaux sociaux. Pour le Colonel Ed Croot, Chef de corps du 1st Special Forces Command de Fort Bragg en Californie du Nord, il est désormais nécessaires que ces forces spéciales disposent, elles aussi, de moyens pour détecter, identifier et contrer ces opérations de manipulation de masse numériques, grâce à ce qu’il décrit comme « des…

Lire l'Article

Les 7 principaux enjeux de Défense de 2021

2020 fut une année d’une extraordinaire intensité en matière de défense, aussi bien du point de vu politique que technologique. Et quoiqu’en disent certains médias, il est fort probable que 2021 s’inscrive dans la même veine, avec des frictions internationales de plus en plus intenses, un réarmement mondial qui s’accélère, et des positions nationales de plus en plus tranchées, le tout menant à l’accroissement des crises en nombre comme en intensité. Certains sujets devront être suivi avec une grande attention dans les semaines et mois qui viennent, car ils pourront très probablement conditionner les enjeux Défense pour 2021et les années à venir. La Politique Défense…

Lire l'Article

Barkhane : six mois après le Sommet de Pau, quels effets sur le théâtre sahélien ?

Le 13 Janvier 2020 se tenait le Sommet de Pau destiné à redonner de l’élan à un G5 Sahel démoralisé et déstabilisé sous le coup de l’agressivité des attaques des Groupes Armés Terroriste (GAT). Quelques mois plus tard on observe des effets encourageants sur le terrain, tant par la pression exercée sur les GAT que par la montée en puissance des armées sahélienne. Au début de l’année 2020 l’opération Barkhane perdait de sa légitimité au prorata des pertes subies par les armées sahéliennes, et des critiques émanant de l’opinion française. Le Sommet de Pau n’a pas changé l’Effet Final Recherché (EFR) de l’opération Barkhane : tenir…

Lire l'Article

Accord de la Suède, intérêt de la Grèce : la Task Force Takuba prend forme

Annoncée dès 2019 et lancée officiellement au mois de Mars sous l’impulsion de la France, la Task Force Takuba est un groupement européen de forces spéciales destiné à être déployé au Mali afin de soutenir les forces armées locales dans leur lutte contre les groupes terroristes. Devant être déployée avant la fin de l’été 2020, la Task Force Takuba est encore en train d’affiner son dispositif technique. Cette tâche est particulièrement délicate en pleine épidémie de Covid-19, qui modifie la disponibilité des hommes et des équipements devant être envoyés par chaque pays partenaire. Ces derniers jours, toutefois, plusieurs avancées majeures ont été faite. D’une part,…

Lire l'Article

La Task Force européenne Takuba est officiellement créée et devrait être déployée au Mali dès cet été

Depuis les premières années du conflit malien, la France a cherché à entrainer à ses côtés ses alliés européens. En effet, Paris rappelle régulièrement que la sécurité de la bande sahélo-saharienne est une affaire commune, puisqu’un chaos généralisé dans la région entrainerait une recrudescence de l’immigration irrégulière mais aussi des attentats terroristes perpétrés contre des intérêts européens, et pas seulement français. Si plusieurs partenaires ont déployé au Mali ou au Niger un peu de troupes et de matériel, notamment des hélicoptères lourds, la France reste la principale nation européenne engagée aux côtés des pays du G5 Sahel : Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et Mauritanie. Il…

Lire l'Article

Au Niger, des frappes anti-terroristes démontrent la complémentarité entre Mirage 2000D et drone armé MQ-9 Reaper

Dans son dernier rapport hebdomadaire, l’Etat-Major des Armées a donné des détails sur une opération menée le 12 mars dernier dans la zone dite « des trois frontières », entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Alors qu’un poste de garde nigérien était pris à parti par un groupe terroriste conséquent dans le secteur d’Ayourou, les forces françaises de l’opération Barkhane ont déployé sur zone d’importants moyens aériens. En soutien aux forces armées nigériennes, l’Armée de l’Air a envoyé un drone MQ-9 Reaper armé ainsi qu’une patrouille de chasseurs Mirage 2000D. Deux frappes auraient été réalisées, permettant de neutraliser une vingtaine de terroristes et de…

Lire l'Article

L’Estonie, premier Etat de l’UE à renforcer les forces françaises Barkhane

Il y a des symboles qui comptent, et celui-ci en est un. L’Estonie a décidé d’envoyer un contingent de 50 hommes soutenir les forces françaises dans l’opération Barkhane. Il s’agit du premier état de l’Union Européenne à déployer des troupes opérationnelles pour soutenir l’effort français, et il est paradoxale de constater qu’il s’agit d’un des pays qui subit le plus la pression russe. Avec les britanniques qui envieront prochaine 3 hélicoptères lourds CH-47 chinook , ce seront donc 3 pays européens qui interviendront de manière opérationnelle dans l’opération Barkhane. Il faut toutefois rappeler que la Belgique avait, lors de l’opération Serval, détaché des le début de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR