Fort de son succès opérationnel et commercial, peut-on décliner le principe du CAESAR ?

De tous les équipements militaires qui ont connu la célébrité en Ukraine, le système d’artillerie sur camion de 155 mm CAESAR, conçu et construit par le français Nexter, est incontestablement l’un de ceux qui a rencontré le plus important succès opérationnel. et qui a conforté son succès commercial de ce fait. Selon les informations ukrainiennes, les 18 Caesar envoyés par le France en Ukraine à partir du mois de Mai, auraient en effet détruit des centaines d’armements et de positions russes, de 180 types de matériels différents. Dans le même temps, il semble qu’un seul CAESAR aurait été détruit au combat, même si la plupart…

Lire l'Article

L’Europe peut-elle mettre un terme à la guerre en Ukraine ?

La semaine dernière, une analyse publiée par le think tank Rand Corporation étudiait les risques liés à l’extension dans la durée du conflit ukrainien, ainsi que les solutions qui pouvaient être avancées par Washington pour les contenir. Comme la plupart des études publiées par la Rand, celle-ci était à la fois très pertinente, documentée et objective, dans le diagnostique comme dans les solutions préconisées. Toutefois, celle-ci partait d’un postula de base qui oblige à une certaine prudence quant à l’applicabilité des résultats présentés : en effet, cette étude n’étudiait le conflit en Ukraine que du point de vue de l’action de Washington et de ses…

Lire l'Article

Après la Norvège, la République Tchèque pourrait elle aussi se tourner vers le Leopard 2A7+ allemand

Lors du psychodrame au sujet des chars ukrainiens, plusieurs articles de presse pensaient voir, dans la position des Etats-Unis qui refusaient de transférer ses chars M1A2 Abrams vers Kyiv, une manoeuvre de Washington pour vendre aux européens le char lourd américain comme solution de remplacement des Leopard 2 instamment demandés par Kyiv avec le soutien très appuyé de Varsovie. Aujourd’hui, il apparait que cette manœuvre visait surtout à ramener les autorités ukrainiennes à de plus justes positions afin de privilégier une posture défensive vis-à-vis d’une très probable offensive massive russe à venir, mais également pour ouvrir un canal de communication avec Moscou pour une sortie…

Lire l'Article

La prochaine génération d’avion de combat devra s’appuyer sur de nouveaux appareils de soutien

Depuis quelques années, la course est lancée entre les grandes puissances aéronautiques pour developper un chasseur de nouvelle génération. Qu’il s’agisse du NGAD de l’US Air Force, du NGAD F/A-XX de l’US Navy, du SCAF franco-hispano-allemand, du FCAS italo-britannico-nippon, ou du programme encore secret chinois, ces appareils de 6ème génération apporteront de nouvelles capacités créant une rupture franche avec les générations précédentes, bien davantage que celles sensées définir la douteuse 5ème génération. Par leurs capacités d’engagement coopératif, de contrôle des drones, et par des performances sans commune mesure avec les appareils actuels, ces chasseurs permettront aux forces aériennes de conserver lors des décennies à venir…

Lire l'Article

Neuron, E-MBT, SMX31 …: Peut-on palier les impasses de la future LPM pour la recherche et l’équipement des armées ?

Alors que les Etats-majors, le ministère des Armées et l’Elysée peaufinent les derniers détails de la future Loi de Programmation Militaire qui couvrira la période 2024-2030, de nombreux échos plus ou moins officiels laissent supposer qu’en dépit d’un budget en très forte hausse, permettant d’atteindre un effort de défense à prés de 2,3% du PIB en 2030, de nombreux programmes de recherche et développement d’équipements de défense, ainsi que d’équipements des armées, devront être étalés voire purement et simplement ignorés, du fait des contraintes budgétaires. En effet, sous l’action conjointe d’un sous-investissement dramatique en matière de défense durant les 20 années ayant précédé la précédente…

Lire l'Article

Le sénat US s’opposera à la vente de F-16 à la Turquie jusqu’à l’adhésion de la Suède et la Finlande à l’OTAN

Depuis l’annonce conjointe faite par Stockholm et Helsinki au sujet d’une candidature des deux pays à l’OTAN dans une procédure se voulant urgente du fait de la guerre en Ukraine, Ankara et son président R.T Erdogan a de manière répétée, fait valoir son droit de véto au prétexte que les deux pays, et la Suède en particulier, accueillerait des « terroristes » du parti des travailleurs kurdes et de la mouvance Guleniste responsable, selon les autorités turques, de la tentative de coup d’état de 2016. Malgré les tentatives de négociations entre les 3 capitales, il est rapidement devenu évident que les exigences formulées par Ankara étaient inacceptable…

Lire l'Article

La Chine annonce que le missile antinavire hypersonique YJ-21 est en service à bord de ses destroyers Type 055

En matière de missiles hypersoniques, les médias traditionnels semblent ne considérer que les avancées enregistrées par la Russie, qu’il s’agisse du planeur hypersonique Avangard, du missile aéroporté Kinzhal et du missile antinavire 3M22 Tzirkon, qui a défrayé la chronique il y a quelques semaines lorsque la frégate Admiral Gorshkov a entrepris un déploiement dans l’Ocean Indien en passant non loin des côtes européennes. La Russie n’est pourtant pas la seule a avoir enregistré d’importants succès dans ce domaine. La Corée du Nord a ainsi effectué plusieurs essais ces dernières mois d’un missile balistique équipé d’un planeur hypersonique, alors que la Chine a admis au service…

Lire l'Article

L’Inde va augmenter son budget défense de 13% en 2023-2024

Si l’agression russe contre l’Ukraine a provoqué l’annonce de nombreuses augmentations des budgets défense des pays européens, d’autres théâtres dans le monde font, eux aussi, l’objet d’intenses tensions, amenant les gouvernants à accroitre sensiblement leurs efforts de défense respectifs. C’est le cas dans le Pacifique occidental, alors que la Corée du Sud, le Japon ou encore Taiwan sont engagés dans une dynamique visant à accroitre massivement leurs investissements de défense dans la durée pour contrôler la menace que représente les montées en puissance conventionnelles et stratégiques des armées chinoises et nord-coréennes. C’est également le cas de l’Inde, qui doit simultanément garder sous contrôle la puissance…

Lire l'Article

Le Leopard 2A7 allemand s’impose face au K2 Black Panther sud-coréen en Norvège

A l’instar de la majorité des pays européens, la Norvège s’engagea à marche forcée dans l’exploitation du mirage des bénéfices de la paix à la fin des années 90, alors que son effort de défense passait, en 15 années de temps jusqu’à son plus bas en 2014, de 2,8% de son PIB à seulement 1,4% de celui-ci. Fort heureusement pour les armées norvégiennes, ces économies intervinrent après qu’un important effort de modernisation fut fait dans les années 90, avec l’acquisition de 74 F-16 A/B pour remplacer ses F-5 vieillissant, de 5 frégates de la classe Fridtjof Nansen (dont une a été perdue en 2019) pour…

Lire l'Article

Hard-kill, SEAD, Munitions vagabondes… : la future LPM française prépare la haute intensité

Bien que tous les arbitrages n’aient pas encore été rendus, le contenu de la future Loi de Programmation Militaire qui couvrira la période 2024-2030 commence à être en partie connue, que ce soit au travers de certaines déclarations officiels du ministre des armées Sebastien Lecornu, des chefs d’Etat-Major et même du president Emmanuel Macron. Ainsi, le budget global semble viser une enveloppe de 413 Md€ sur la période, soit un budget moyen annuel de 58 Md€, presque 32% de plus que le budget des armées de 2023 (44 Md€), et 66% de plus que le budget de 2017 (35 Md€). Une fois intégrée dans une…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR