L’US Army choisit SIG Sauer pour ses fusils d’assaut et ses mitrailleuses d’infanterie de nouvelle génération

Lancé en 2017, le programme Next Generation Squad Weapon de l’US Army visait à developper une nouvelle génération d’armes d’infanterie pour remplacer les fusils d’assaut M4A1, les mitrailleuses d’infanterie M249 et M240, ainsi que la munition 5,56 mm OTAN, jugée par l’Etat-major américain comme insuffisante face à la démocratisation des protections balistiques. Intégré au super programme BIG 6, le programme NGSW commença par choisir, en Aout 2019, une munition intelligente de 6,8 mm désignée XM1186, dérivée d’un calibre développé par Remington RPC au début des années 2000, abandonnant l’idée un temps évoquée de munition télescopée qui auraient, selon l’US Army, engendré trop de contraintes logistiques…

Lire l'Article

L’US Army va investir 2,7 Md$ dans les systèmes de visée de ses fusils d’assaut de nouvelle génération

Dans la plupart des films de science-fiction, les armes du futur s’accompagnent de systèmes de visée extrêmement avancés, capables de détecter les cibles dans la pénombre ou derrière un couvert, de calculer la trajectoire balistique et de communiquer avec les autres armes. Une nouvelle fois, la réalité va bientôt rejoindre la fiction, puisque l’US Army vient d’attribuer un contrat de pas moins de 2,7 Md$ à la société Vortex Optics, afin de livrer quelques 250.000 systèmes de controle de tir XM157 NGSW-FC (Fire Control) dans le cadre du programme Next Generation Squad Weapons. Le système équipera aussi bien les fusils d’assaut NGSW-R que les armes…

Lire l'Article

L’USAF et l’US Navy utilisent le gunship AC-130W pour contrer les nouvelles menaces navales dans le Golfe Persique

Du 8 au 9 Mars dernier, les forces armées américaines ont démontré dans le Golfe Persique la possibilité d’utiliser un avion « gunship » pour des opérations de soutien maritime. Le test a impliqué des gunships AC-130W Stinger-II de l’US Air Force ainsi qu’un avion de patrouille maritime P-8A Poseidon et un navire de patrouille léger de classe Cyclone de l’US Navy. En apparence anecdotique, cet essai permet pourtant de valider l’utilisation conjointe de moyens aériens et navals permettant de contrer des essaims de cibles de surfaces légères et manoeuvrantes. En réalisant la démonstration à quelques encablures du Détroit d’Ormuz, les forces américaines envoient également un message…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR