Le Royaume-Uni veut plus de F-35B et d’A400M

Comme la plupart des armées européennes, les forces militaires britanniques subirent le contre-coup des bénéfices de la paix au niveau budgétaire entre le milieux des années 90 et des années 2010. En revanche, de part l’importante participation britannique à la seconde guerre du Golfe, et à la campagne d’Afghanistan, celles-ci érodèrent rapidement leurs réserves opérationnelles, au point d’être au bord de la rupture capacitaire globale au début des années 2010. Si certaines ruptures capacitaires spécifiques eurent bien lieu, comme dans la cas de patrouille maritime ou de la capacité aéronavale embarquée, Londres entreprit dès 2012 d’augmenter ses investissements, de sorte à reconstituer et moderniser les…

Lire l'Article

L’Espagne dément officiellement s’intéresser au F-35 américain

De toute évidence, l’information qui avait fuitée la semaine dernière au sujet d’une possible acquisition par l’Espagne de 50 F-35, 25 en version B pour son porte-aéronefs Juan Carlos I, et 25 en version A pour remplacer une partie de ses F/A 18 Hornet, a généré de nombreux remous entre Madrid, Berlin et Paris. En effet, le porte-parole du ministère de La Défense espagnol a officiellement démenti la véracité de cette annonce, et a tenu à préciser que Madrid était pleinement engagé dans le programme SCAF qui rassemble les 3 pays, ne laissant aucune option pour rejoindre un autre programme comme le F-35. Cette annonce…

Lire l'Article

Le F-35B, vraie réussite mais handicap sévère pour le programme Joint Strike Fighter

Le 3 octobre 2021, à l’issue d’un programme de modernisation d’une année, le porte-hélicoptères d’assaut des forces navales d’auto-défense japonaises Izumo, voyait pour la première fois un avion de combat F-35B Lightning II du Corps des Marines des Etats-Unis décoller de son pont d’envol (photographie en illustration principale), quelques 76 ans après que le dernier avion de l’empire du Japon ait quitté le pont d’un porte-avions de la marine impériale nippone. Après les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Italie, il s’agit du 4ème pays à mettre en oeuvre le chasseur furtif américain à décollage et atterrissage vertical ou court de Lockheed-Martin à partir d’un porte-aéronefs, mais…

Lire l'Article

Le Britannique Rolls-Royce pourrait participer au programme japonais F-X

Déjà pivot essentiel du programme Tempest britannique pour lequel elle doit concevoir un turboréacteur de nouvelle génération, la société britannique Rolls-Royce aurait, selon les confidences recueillis par un journaliste du site nippon Asahi.com, rejoint l’équipe de developpement du nouveau programme de chasseur de nouvelle génération japonais désigné pour l’heure sous le nom de code F-X. Le motoriste britannique assistera les entreprises nippones pour developper le turboréacteur qui propulsera ce chasseur bimoteur de 5ème génération destiné à remplacer la centaine de Mistubishi F2 actuellement en service au sein des forces aérienne d’auto-défense japonaise, ainsi que le F15J, grâce à une dimension de supériorité aérienne très largement…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne conditionne une nouvelle commande de F35B à la baisse des couts de maintenance

Alors que les F35B de la Royal Air Force ont entamé, à partir du porte-avions Queen Elizabeth II, les premières missions et frappes opérationnelles de l’appareil en visant des cibles de l’Etat Islamique au Moyen-Orient, le ministre de La Défense britannique, Ben Wallace, a pondéré ces précédentes déclarations concernant de futurs commandes de l’appareil de Lockheed-Martin. Selon le ministre conservateur, ces nouvelles commandes n’interviendront qu’une fois que l’intégration du missile air-air à longue portée Meteor aura été réalisée et validée à bord du nouvel appareil. Surtout, il a annoncé, ce 23 juin, que celles-ci n’interviendront qu’une fois que les couts de maintenance et de mise…

Lire l'Article

L’US Air Force a envoyé des F-16 armés de munitions actives en Mer de Chine

La réthorique des diplomates et des dirigeants politiques au sujet des crises qui secouent aujourd’hui le monde est une chose. Mais certains signes parlent bien davantage de la réalité de ces tensions. C’est le cas lorsque l’US Air Force envoie en mission en Mer de Chine, des F16 de la base aérienne de Misawa sur la cote nord du Japon, patrouiller plusieurs heures dans le sud de la Mer de Chine, lourdement armés pour des missions air-air avec des munitions actives. C’est précisément ce qui fut le cas il y a quelques jours, lorsque 4 F16 des escadrons Wild Weasel revinrent à leur base de…

Lire l'Article

La durée de vie du moteur du F35 réduite par des problèmes de surchauffe

La disponibilité de l’avion de combat de nouvelle génération américain F-35A, pourtant déjà loin d’être satisfaisante, pourrait encore se réduire avec l’apparition de nouveaux problèmes, cette fois concernant le revêtement des aubes de turbines du moteur F-135 de Pratt&Whitney. En effet, selon un article publié sur le site d’information Bloomberg, il semblerait que le moteur ait une température de fonctionnement supérieure aux prévisions, ce qui engendrerait une détérioration prématurée du revêtement des aubes de turbines, entrainant l’apparition de crics. Ces défauts menaçant l’intégrité du moteur ainsi que ses performances, il est nécessaire de limiter la durée du vie du moteur ou d’entreprendre de très lourdes…

Lire l'Article

Porte-avions, système anti-missiles, avions de combat : Séoul dévoile ses ambitions pour la décennie à venir

Contrairement aux européens, la Corée du Sud n’a jamais négligé ses investissements en matière de Défense, y compris durant la période qui suivit l’effondrement du bloc soviétique et qui fut caractérisée par un rapprochement entre l’occident et la Chine. Il faut dire qu’avec un voisin comme la Corée du Nord accusée de developper un programme nucléaire militaire dès 1989, Séoul, par ailleurs à porté de l’artillerie nord coréenne, n’a jamais véritablement connu de période d’apaisement, pour profiter des « bénéfices de la Paix » chers aux dirigeants européens dans les années 90 et 2000. Et de fait, la Corée du Sud dispose aujourd’hui d’une force armée de…

Lire l'Article

La Corée du Sud opte pour le F35B et confirme ses ambitions aéronavales

Alors que certains pays s’interrogent sur l’intérêt des porte-avions dans un conflit moderne, notamment aux Etats-Unis et en France, plusieurs pays font, eux, d’importants efforts pour se doter d’une telle capacité. C’est le cas du Japon qui a commandé une quarantaine de F35B pour armer ses deux destroyers porte-aéronefs de la classe Izumo, de l’Inde qui poursuit ses efforts pour renforcer sa flotte aéronavale, ou de la Chine, dont le troisième porte-avions, équipés cette fois de catapultes électromagnétiques et capables de mettre en oeuvre des aéronefs lourds et des drones de combat. La Corée du Sud, dont les ambitions navales ont plusieurs fois été abordées…

Lire l'Article

En ignorant le RACER d’Airbus Helicopters, les européens pourraient rater le prochain bond technologique en matière d’aéro-combat

Le RACER de Airbus Helicopters est un démonstrateur d’hélicoptère rapide et économique (Rapid And Cost-Effective Rotorcraft) soutenu par le projet européen Clean Sky. C’est d’ailleurs sur le site de Clean Sky qu’a été publié le 20 mars dernier un état des lieux du programme RACER. Il semblerait ainsi que le développement du premier démonstrateur rencontre deux difficultés techniques importantes, mais que le calendrier du programme dans son ensemble ne devrait pas en être bouleversé. Derniers réglages avant le début des essais Les deux éléments concernés par d’importants retards de conception sont la boîte de transmission principale et les lignes d’arbres latérales. Concrètement, le retard s’accumule…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR