Un moteur américano-italien pour l’Eurodrone, une hérésie industrielle et technologique

Depuis plusieurs mois, le programme de drone Moyenne Altitude Longue Endurance, ou MALE, européen rassemblant la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, était à l’arrêt, dans l’attente du feu vert budgétaire de Madrid, et du choix final de sa solution de propulsion. Si l’Espagne a confirmé sa participation financière il y a quelques semaines, le choix annoncé par Airbus DS du moteur Catalyst, fabriqué en Italie par Avio Aero mais conçu aux Etats-Unis par General Electric, au détriment du moteur Ardiden 3TP du français Safran, a créé un profond mouvement de mécontentement au sein de l’industrie de défense française. Le turbopropulseur Catalyst, d’une puissance de 850…

Lire l'Article

Les programmes Tempest britanniques et F-X japonais se rapprochent encore

Le gouvernement britannique de Boris Johnson est particulièrement actif sur les questions de défense, et dans le domaine de la coopération industrielle internationale. Qu’il s’agisse de l’alliance AUKUS avec de possibles coopérations avec l’Australie en matière de sous-marins nucléaires, l’ouverture du programme Tempest à certains partenaires européens, ou le rapprochement d’avec le programme américain Futur Vertical Lift, la Grande-Bretagne multiplie les annonces ces derniers mois, avec certain succès il faut le reconnaitre. Et l’un des plus grands succès aujourd’hui repose sur le rapprochement en Londres et Tokyo autour du programme F-X de chasseur de nouvelle génération nippon, avec la signature d’un protocole de coopération, fin…

Lire l'Article

Le Pakistan annule la commande d’hélicoptères T-129 turcs pour se tourner vers le Z-10 chinois

En 2018, l’industrie aéronautique turque avait obtenu un remarquable succès en signant avec le Pakistan la vente de 30 hélicoptères de combat T-129 ATAK, un hélicoptère de facture locale dérivé du A-129 Mangusta italien. Ce contrat de 1,5 Md$ était alors le plus important contrat à l’exportation jamais remporté par cette industrie, permettant à Ankara de nourrir l’espoir de se positionner comme un acteur international sur ce marché fermement détenu par les américains, européens et russes depuis plusieurs décennies. Avec l’intervention militaire en Syrie, et l’acquisition de batteries de systèmes anti-aériens S-400 auprés de Moscou, la Turquie a cependant, à partir de 2019, fait l’objet…

Lire l'Article

La Turquie s’enfonce dans le déni concernant ses programmes de défense

A force de vouloir jouer sur plusieurs tableaux à la fois, Ankara semble désormais voir les perspectives concernant ses ambitieux programmes de défense se heurter à la réalité des relations internationales. Ainsi, dans le cadre du programme T-FX visant à concevoir un chasseur bombardier de nouvelle génération pour remplacer les F-4 et F-16 les plus anciens, et qui escompte toujours produire un premier prototype d’ici 2023, le directeur des industries de défense turques, Ismail Demir, a annoncé le 4 décembre que le nouvel appareil serait propulsé, dans sa version initiale, par le réacteur F-110 de l’américain General Electric, le réacteur qui équipe notamment le F-16…

Lire l'Article

Pourquoi le standard F4 du Rafale rencontre-t-il un tel succès international ?

Avec l’annonce de la commande ferme de 80 avions de combat par les Emirats Arabes Unis, le Rafale est devenu, avec 242 appareils commandés à l’export auprés de 6 forces aériennes, le plus grand succès commercial international de sa génération, surclassant nettement les autres appareils de même catégorie comme l’Eurofighter Typhoon, le Super Hornet ou le Su-35, et même des appareils plus légers de même génération comme le Gripen suédois ou le F-16 Block 70/72+ Viper américain. Dans le monde, seul le F-35 de Lockheed-Martin, jouissant d’un appui stratégique indéfectible de Washington et d’un budget de R&D 12 fois plus important que celui de l’avion…

Lire l'Article

Quelles conséquences pour la France si les programmes SCAF et Tempest fusionnaient ?

Après son homologue allemand le Lt General Ingo Gerhartz, c’est au tour du général Luca Goretti, le Chef d’Etat-Major des forces aériennes italiennes, de déclarer que, selon lui, les programmes européens d’avions de combat de 6ème génération SCAF (pour Système de Combat Aérien du Futur) qui rassemble l’Allemagne, l’Espagne et la France, et FCAS (pour Futur Combat Air System, soit le même acronyme) qui rassemble la Grande-Bretagne, l’Italie et la Suède, seront appelés à fusionner dans un avenir plus ou moins proche. Selon l’officier général Italien, eu égard aux enjeux industriels et budgétaires, et à la proximité des programmes, des acteurs industriels et des pays,…

Lire l'Article

Safran et Rolls-Royce face à face pour motoriser le chasseur de nouvelle génération AMCA indien

Lancé en 2010, le programme de chasseur moyen de nouvelle génération Advanced Medium Combat Aircraft ou AMCA, porte indiscutablement de nombreuses ambitions à New Delhi et de l’ensemble de l’industrie aéronautique militaire indienne. Le premier prototype est attendu pour 2024, et la production industrielle, si le calendrier actuel venait à être respecté, prévoit une entrée en service pour la fin de la décennie, afin de prendre la relève des plus âgés des Su-30 MKI. Si HAL et l’ensemble de l’industrie indienne disposent désormais les compétences nécessaires pour developper la cellule, les commandes de vol ou encore l’avionique et les systèmes d’arme de l’appareil, il reste…

Lire l'Article

Le F-35B, vraie réussite mais handicap sévère pour le programme Joint Strike Fighter

Le 3 octobre 2021, à l’issue d’un programme de modernisation d’une année, le porte-hélicoptères d’assaut des forces navales d’auto-défense japonaises Izumo, voyait pour la première fois un avion de combat F-35B Lightning II du Corps des Marines des Etats-Unis décoller de son pont d’envol (photographie en illustration principale), quelques 76 ans après que le dernier avion de l’empire du Japon ait quitté le pont d’un porte-avions de la marine impériale nippone. Après les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Italie, il s’agit du 4ème pays à mettre en oeuvre le chasseur furtif américain à décollage et atterrissage vertical ou court de Lockheed-Martin à partir d’un porte-aéronefs, mais…

Lire l'Article

Les nouveautés les plus attendues du salon aéronautique chinois de Zhuhai

Du 28 décembre au 3 octobre, se tiendra à Zhuhai, a proximité de Macao sur la cote sud de la Chine, le salon aéronautique China Air Show, devenu au fil des années un des grands salons de la planète consacré à ce sujet. Traditionnellement porté avant tout à la presentation des équipements chinois dans le domaine aéronautique et, de manière étendue, de la Défense, l’édition 2021 pourrait faire date, avec de nombreux nouveaux programmes annoncés, ainsi que des présentations exclusives d’appareils et de maquettes. Alors que la salon n’a pas encore débuté, de nombreuses mises en place créées un intérêt important de la part de…

Lire l'Article

Le chasseur furtif FC-31 se rapproche des forces aériennes chinoises

Développé par la société Shenyang, le chasseur de 5ème génération FC-31 Gyrfalcon a connu de nombreuses péripéties depuis son premier vol en octobre 2012. Conçu initialement comme une réponse au F-35 américain, ce chasseur de 16,8 m de long pour 12 mètres d’envergure est beaucoup plus compact que l’imposant J-20 plus long de 3 mètres, et surtout plus lourd de plus de plus de 7 tonnes au décollage à 32 tonnes, alors que le FC-31 visait les 25 tonnes, plaçant l’appareil dans la catégorie du Rafale et du F-35. Mais là où le J-20 répondait à une attente des forces aériennes chinoises, le FC-31 ne…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR