Pour l’US Army, il devient urgent de remplacer les systèmes anti-aériens Patriot et Stinger

Ces 4 dernières années, Raytheon et le Departement d’Etat américain sont parvenus à convaincre 4 pays européens de se porter acquéreurs du systeme anti-aérien et anti-missiles MIM-104 Patriot : La Suède, la Roumanie et la Pologne en 2017 et 2018, et plus récemment la Suisse dans une compétition qui opposait le système américain au SAMP/T franco-italien. Au total, se sont aujourd’hui 6 pays européens membre de l’OTAN qui mettent en oeuvre ce système, auxquels s’ajoutent la Suède et la Suisse, qui sont ou seront bientôt équiper de ce système. Le système portable FIM-92 Stinger équipe, quant à lui, 9 forces armées européennes. Ces deux systèmes,…

Lire l'Article

La détection passive va-t-elle s’imposer dans les engagements militaires à venir ?

L’élimination systématique de toutes les défenses anti-aériennes arméniennes par les forces azéris a été un élément déterminant dans le succès fulgurant obtenu par ces derniers face à des soldats pourtant aguerris et bien armés lors du conflit de 2020 dans le Haut-Karabakh. Pour y parvenir, l’Etat-Major de Baku avait mis en place une stratégie à la fois simple et hautement efficace. Dès qu’un système anti-aérien activait son radar, celui-ci était détecté et localiser par les systèmes de détection électronique quadrillant le champ de bataille, après quoi soit la cible était détruite par des drones ou des munitions vagabondes si une unité de guerre électronique capable…

Lire l'Article

La Turquie veut developper le plus puissant destroyer du théâtre méditerranéen

Depuis son accession au pouvoir en 2003, R.T Erdogan, d’abord premier ministre de 2003 à 2014, puis président de la République de Turquie depuis cette date, a entrepris un vaste effort national en faveur des armées, avec un budget qui est passé en 20 ans de 7 Md$ à plus de 20 Md$, malgré une livre turque dévaluée de 80% de sa valeur sur la même période. Concomitamment, il entreprit de developper une vaste et robuste industrie de défense nationale, avec l’émergence de plusieurs acteurs nationaux et mondiaux comme le missilier Roketsan ou le fabricant de drones Baykar. Dans le domaine naval, l’effort s’est organisé…

Lire l'Article

La FDI Belh@rra reste le choix le plus efficace pour la Grèce

La compétition fait rage à Athènes alors que les autorités helléniques avaient annoncé qu’elles décideraient du vainqueur de la compétition pour l’acquisition de 2+2 nouvelles frégates avant la fin de l’été. Il y a quelques jours, Londres a ainsi annoncé qu’elle était prête à céder gratuitement 2 de ses frégates Type 23 si Athènes transigeait en faveur du modèle Arrowhead 140 de Babcock, alors que Fincantieri a présenté son offre sur la base de la FREMM Bergamini accompagnée de deux frégates de la classe Maestrale, et que les Pays-bas ont proposé leurs deux frégates de la classe Karel Doorman aux cotés des Sigma 11515 HN…

Lire l'Article

Le Congrès veut un nouvel avion de guerre électronique tactique pour l’US Air Force

C’est en 1998 que le dernier EF-111A Raven de guerre électronique fut retiré du service au sein de l’US Air Force, sans qu’aucun remplaçant n’ait été prévu à cet effet. Pourtant, l’appareil remplit de nombreuses et cruciales missions, notamment pour neutraliser les capacités de détection et d’engagement des défenses anti-aériennes irakiennes pendant la première guerre du Golfe, et permettre aux avions tactiques, et notamment aux avions furtifs F117, d’opérer en toute sécurité. Convaincue de la toute puissance de la furtivité passive de ses F-22 et du futur F-35A, l’US Air Force ne jugea en effet pas nécessaire de remplacer cette capacité, il est vrais couteuse…

Lire l'Article

Le CheckMate russe, une menace tant commerciale qu’opérationnelle pour l’Europe

La campagne de Teasing qui précéda la presentation officielle du nouveau chasseur léger de 5ème génération du russe Sukhoi avait créé une fébrilité évidente de la part de tous les observateurs de l’industrie aéronautique de défense mondiale. Ils ne furent pas déçus, tant les annonces faites par Sergeï Chemezov, le CEO de Rostec, furent stupéfiantes, et tant le Checkmate, puisqu’il semble que ce soit effectivement son nom opérationnel, est conçu pour s’imposer dans les air comme dans les compétitions internationales dans les années à venir. Et pour peu que les annonces faites hiers à Moscou se concrétisent effectivement lors de la phase d’essais qui doit…

Lire l'Article

Le Char Challenger 3 britannique (aussi) sera protégé par le système Trophy israélien

Nous savions que Londres prévoyait de doter son futur char Challenger 3, un retrofit du Challenger 2 actuellement en service pour en palier les défauts et obsolescence et permettre de faire la jonction avec un possible remplaçant à partir de 2035, d’un système de protection Hard-Kill pour en accroitre la protection face aux missiles et roquettes anti-chars. Le ministère de la Défense britannique vient de confirmer que le système de protection active Trophy de l’israélien Rafael avait été retenu pour cela, en l’occurence dans sa version allégée Trophy MV/VPS. La British Army sera donc la 3ème armée de l’OTAN à choisir le système d’auto-protection israélien,…

Lire l'Article

C’est le bon moment pour développer un Rafale de Guerre électronique !

Depuis le début de l’année 2021, l’avion de combat français Rafale de Dassault Aviation connait un important succès commercial, avec pas moins de 4 nouvelles commandes ou pré-commandes passées par la Grèce, l’Egypte, la Croatie et l’Indonésie, pour un total de 96 appareils. À en croire la presse helvétique, il aurait également les faveurs des autorités suisses pour le remplacement de ses F/A 18 Hornet et F5 tiger II, et d’autres pays, comme l’Inde et les Emirats Arabes Unis, sont également pressentis pour passer commande cette année ou l’année prochaine. Il faut dire que le Rafale dans sa version actuelle F3R multi mission, et encore…

Lire l'Article

Arleigh Burke, Kongo, Super Gorshkov : les destroyers modernes – 2nde partie

Cet article fait suite à l’article « Hobart, Type 52D, Sejong le Grand : les destroyers modernes – 1ère Partie » publié le 24 Mai 2021, qui présentait les classes Hobart (Australie), Type 052D/DL (Chine), Sejong le Grand (Corée du Sud) et Kolkata (Inde). La seconde partie complète ce panel des 8 principales classes de Destroyers Modernes, avec la classe Kongo (Japon), Arleigh Burke (Etats-Unis), Daring (Royaume-Unis) et 22350M Super Gorshkov (Russie).

Lire l'Article

Pourquoi le F15-EX a-t-il fini par séduire l’US Air Force ?

Lorsqu’en 20190, l’administration Trump décida d’inscrire une commande de 8 F15-EX dans le budget 2020 du Pentagone, la dernière version du célèbre chasseur de Boeing, dans son budget, l’US Air Force accepta contrainte et forcée de voir ce nouvel appareil rejoindre ses rangs, alors que la stratégie d’acquisition visait avant tout d’augmenter le parc de F35A pour éliminer les F16, A10 et une partie des F15 encore en service. Depuis, et alors que seuls 2 appareils ont aujourd’hui été livrés aux forces aériennes américaines, le F15-EX joui d’une toute autre image, au point d’être désigné par le Chef d’Etat-Major de l’USAF, le général Brown, comme…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR