TOW, AT4, M4 : l’US Army va renforcer sa puissance de feu antichar

Face à l’accroissement des risques de conflits dits de haute intensité, et la possibilité de devoir faire face à des adversaires dotés de véhicules blindés, l’US Army a entrepris de moderniser son arsenal anti-chars, tant dans le domaine des armes légères que des missiles à moyenne portée. Aujourd’hui, les forces américaines emploient 5 types d’armes antichars : la roquette légère AT4 et le canon sans recul Carl Gustaf M4 d’origine suédoise, le missile d’infanterie FGM-148 Javelin, ainsi que le missile à moyenne portée TOW et le missile lourd AGM-114 Hellfire pour les blindés et les hélicoptères armés. Pour moderniser ce parc, l’US Army a entrepris…

Lire l'Article

L’hélicoptère de combat russe Mi-28NM entre dans l’ère des drones

On le sait, l’hélicoptère de combat Mil Mi-28N russe avait montré certaines limitations lors de son engagement en Syrie, ceci ayant amené les autorités russes à négocier avec le constructeur une importante phase de modernisation de l’appareil. On en sait désormais davantage sur les importantes évolutions apportées à l’hélicoptère et son système d’armes, ainsi que sur l’évolution de la doctrine d’emploi des hélicoptères de combat par les forces armées russes. A l’occasion d‘une interview accordée à l’Agence Tass par Vitaly Shcherbina, le chef designer des bureaux d’études Mil et Kamov, ce dernier a en effet apporté de nombreux éclaircissements sur cette profonde modernisation portant sur…

Lire l'Article

L’US Army veut transformer son Stryker en EBRC

Il y a deux ans, l’US Army présentait le canon automoteur BRUTUS, un obusier M777 de 155mm monté sur un camion 6×6 FMTV, destiné à évaluer l’intérêt du modèle de l’artillerie transportée mise en lumière par le canon CAESAR du français Nexter, qui montra son plein potentiel aux mains des artilleurs français en Irak contre l’Etat Islamique. Depuis, le système CAESAR a été retenu pour évaluation par l’US Army, aux cotés du l’Iron Sabre de l’israélien Elbit, du BAe Archer et du Brutus, pour concourir à remplacer les canons tractés légers dans les unités de combat. Il faut dire que les industriels français du domaine…

Lire l'Article

Les Hélicoptères d’attaque modernes, de l’AH64 Apache au Z19.

Bien que les hélicoptères aient été utilisés au combat dès la fin des années 40, notamment lors de la Guerre de Corée durant laquelle ils jouèrent pour la première fois un rôle déterminant dans les missions d’évacuation des blessés et de récupération de pilotes éjectés, il faudra attendre 1967 pour qu’un hélicoptère armé spécialement conçu pour les missions d’attaque participent à un conflit armé. Il s’agissait de l’hélicoptère américain Bell AH-1 Cobra de l’US Army dans le cadre de la guerre du Vietnam. Depuis, l’hélicoptère d’attaque s’est imposé comme un outil indispensable dans l’inventaire des armées modernes, et les Mi-24 Hind, les AH-64 Apache et…

Lire l'Article

Le système hard-kill israélien TROPHY prêt pour embarquer sur les Stryker de l’US Army

Les systèmes de protection Hard-kill, un dispositif actif permettant d’intercepter les missiles et les roquettes anti-chars avant qu’elle ne frappe un blindé, s’imposent désormais comme l’outil indispensable pour assurer la survivabilité des blindés sur un champs de bataille de haute intensité, ou les menaces pour ces véhicules seront nombreuses et létales. Mais ces dispositifs, comme le TROPHY de l’Israélien Rafael qui équipe les Merkava des armées israéliennes, et bientôt les M1 Abrams Américains et les Leopard 2 de la Bundeswehr, s’ils sont trés efficaces, ont deux gros défauts : ils sont très lourds, jusqu’à 2 tonnes, et consomment beaucoup d’énergie électrique. De fait, s’ils peuvent…

Lire l'Article

L’Allemagne choisi le système de protection Hard-kill israélien TROPHY pour ses Leopard 2

Les autorités allemandes ont décidé d’emboiter le pas à l’U.S Army en choisissant d’acquérir le système de protection Hard-Kill TROPHY, conçu et fabriqué par l’Israélien Rafael, pour protéger ses chars Leopard 2 de première ligne, et ce dans des délais relativement courts puisque l’objectif annoncé est de disposer d’une compagnie de chars de combat disposant de ce dispositif d’ici 2023, pour rejoindre la Very High Readiness Joint Task Force (VJTF) de l’OTAN. L’annonce a été faite directement par le ministère israélien de La Défense, et le contrat sera passé dans une procédure de gouvernement à gouvernement. Il ne s’agit pas, par ce contrat, d’équiper les…

Lire l'Article

Le retrait des Tigre ARH australiens représente-t-il une opportunité pour l’ALAT ?

Le 15 janvier, Canberra a annoncé la victoire de l’hélicoptère américain AH-64E Apache Guardian pour remplacer la flotte d’hélicoptère européens Tigre ARH d’ici 2025. Cette décision, sommes toute très attendues, met fin a une collaboration des plus tendues entre l’armée et les autorités australiennes et Airbus Hélicoptères, les Tigre australiens n’ayant jamais atteint les objectifs opérationnels fixés par le contrat initial. L’Australie prévoit d’acquérir 29 AH-64E pour remplacer ses 22 Tigre, dans le cadre d’un projet désigné Land 4503 d’un montant de 3,4 Md$, ceci incluant les appareils, un stock de pièces, les munitions et les simulateurs, ainsi que la formation et éléments de maintenance.…

Lire l'Article

Peut-on changer les paradigmes du char de combat moderne ?

Depuis le début des années 30, la logique qui sous-tend l’évolution du char de combat reste la même, à savoir un blindage plus épais, un canon plus puissant, et un moteur plus performant pour maintenir la mobilité du blindé. C’est ainsi que les chars de 30 tonnes comme le T34 ou le Panzer IV du début de la seconde guerre mondiale, se transformèrent peu à peu en des blindés de plus de 40 tonnes comme le Panther et le M26 Pershing 2, et même au delà avec les Tigres allemands de 57 tonnes. A l’issue de la seconde guerre mondiale, deux écoles apparurent dans le…

Lire l'Article

Le char Terminator arrive dans les armées russes

Depuis sa première apparition publique, en 2005, le Боевая машина поддержки танков ou BMPT Terminator, signifiant véhicule de combat de soutien des chars, a tout à la fois engendré de nombreux fantasmes et spéculations, ainsi que beaucoup de scepticismes de la part de certains spécialistes des blindés. Les armées russes elles-mêmes étaient loin d’être convaincues de son utilité aux cotés de ses T72, T80 ou T90. De fait, les commandes ont été homéopathiques, et à seules fins de test. Mais lorsqu’en 2018, la variante modernisée Terminator 2 fut envoyée en Syrie pour des tests en environnement de combat, les résultats obtenus ont, semble-t-il, fini de…

Lire l'Article

MBDA entame le développement du missile MLP qui équipera les hélicoptères Tigre français

L’attente fut longue, mais le developpement du futur Missile Longue Portée, ou MLP, qui doit remplacer les missiles antichars Hellfire équipant les Tigre HAD, a officiellement été lancé ce 13 Novembre à Bourges par le missilier européen MBDA en présence de la Ministre des Armée, Florence Parly. La phase de developpement durera 5 ans, et le nouveau missile antichar équipera les Hélicoptères Tigre HAD et Tigre 3 de l’Aviation Légère de l’Armée de Terre à partir de 2028. Au total, ce sont 500 missiles MLP/MHT qui sont commandés par le ministère des Armées. Comme le MMP entré en service en 2017 dans les armées françaises,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR