Avec SCORPION, l’Armée de Terre révolutionne ses capacités de combat au contact

Parmi les principaux programmes de défense européens, le programme français SCORPION tient incontestablement une place toute particulière. Véritablement structurant, il ne prévoit rien de moins que de moderniser en profondeur non seulement le matériel mais aussi les doctrines des unités tactiques de l’Armée de Terre. Ouvert depuis 2018 a une certaine forme de coopération européenne, via le programme belge CaMo, le programme SCORPION (Synergie du COntact Renforcé par la Polyvalence et l’Info valorisatiON) prévoit le développement de plusieurs nouveaux véhicules, la rénovation d’équipements, mais aussi et surtout la mise en place d’un système de combat infovalorisé, le SICS, qui propulsera l’Armée de Terre française et…

Lire l'Article

L’hélicoptère russe Ka-52M Alligator pourrait recevoir des « missiles de croisière » légers

D’après la presse russe, citant des sources du complexes militaro-industriel, le programme de modernisation de l’hélicoptère de combat Ka-52 Alligator, le Ka-52M, pourrait comprendre l’intégration d’un « missile de croisière » air-sol pouvant porter jusqu’à 100km. L’information a de quoi surprendre, mais éclaire néanmoins sur les intentions de l’armée russe vis-à-vis de cette nouvelle variante du Ka-52, qui pourrait être commandée prochainement à près de 114 exemplaires à livrer d’ici la fin de la décennie. A l’origine, le Kamov Ka-50 monoplace et le Ka-52 biplaces ont été imaginés à la fin de la Guerre Froide afin de succéder au mythique Mil Mi-24 Hind, et étaient présentés en…

Lire l'Article

Avec l’Enforcer, MBDA se positionne aussi sur les armes antichars légères

Alors qu’Euromissile avait su s’imposer dans les années 80 comme l’acteur majeur en occident concernant les missiles antichars, avec les missiles Milan et Hot, le groupe européen MBDA qui lui a succédé a perdu, au cours des 20 dernières années, d’importantes parts de marché du fait du manque d’implication des 3 états cadres : la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne. Ce retrait fut au point que les hélicoptères antichars tigres allemands furent équipés de missiles israéliens Spike, et les version HAD françaises de missiles américains Helffire, alors que les armées françaises préférèrent commander des missiles Javelin américains en non la dernière version du Milan au…

Lire l'Article

La modernisation des hélicoptères d’attaque Ka52M russes se précise

En Mai 2019, le Ministère de La Défense russe annonça son intention de commander 30 nouveaux hélicoptères de combat Ka52 à livrer d’ici 2022, et de moderniser 114 des Ka52 existants au standard M, issu des retours d’experience des forces déployées en Syrie. Mais depuis, rien ne semblait réellement concrétiser cette annonce. Mais les choses seraient sur le point de changer, puisque selon la société Russian Helicopters, le ministère de La Défense devrait signer, courant 2020, un contrat global de modernisation des Ka52M comparable à celui qui a été signé pour la modernisation des Mi28MN cette année, et qui déverrouilla les négociations entre l’industriel Mil…

Lire l'Article

Les forces aéroportées russes vont recevoir un nouveau blindé d’engagement de l’infanterie

Le concept de blindé d’engagement de l’infanterie Terminator fait, semble-t-il, des émules dans les forces russes. C’est ainsi que les forces aéroportées vont adapter une tourelle Epokha sur les châssis BMD-4 des 2S25 Sprut de sorte à transformer le char léger initialement armé d’un canon de 125 mm destiné aux missions anti-chars, en un blindé beaucoup plus polyvalent, et capable d’appuyer les forces légères dans de multiples environnements, y compris urbain. La tourelle Epokha est composée d’une tourelle entièrement automatisée équipée d’un canon de 30 mm, d’une mitrailleuse 7,62mm, et de deux lanceurs doubles pour missile anti-char Kornet-ER, permettant d’engager un grand nombre d’objectifs, allant…

Lire l'Article

Quel successeur pour le M2 Bradley ?

L’armée de terre américaine est entrée dans un processus de renouvellement capacitaire de grande ampleur. Très concentrée pendant plus de deux décennies sur la conduite d’opérations de stabilisation et de contre-insurrection, la crise ukrainienne associée au renforcement constant des capacités militaires russes et chinoises ont mis en en lumière les lacunes de l’U.S. Army quant à ses capacités doctrinales, matérielles et logistiques à conduire avec succès des opérations de combat aéroterrestres majeures face à un adversaire équivalent. L’observateur averti aura ainsi probablement connaissance des multiples débats qui agitent depuis quelques années l’establishment militaire américain sur l’ampleur des transformations organisationnelles et capacitaires à réaliser afin de…

Lire l'Article

L’hélicoptère de combat Mi-28NM va recevoir des missiles antichars à portée étendue

Une fois encore, l’expérience syrienne a été mise à profit par les armées et les industriels russes pour améliorer l’efficacité au combat des forces et équipements. L’hélicoptère MI-28M a été déployé à plusieurs reprises sur le théâtre syrien, et emportait en configuration standard le missile anti-char 9M120 Ataka-B, un missile radiocommandé dont la portée atteint 10 km. Or, les hélicoptères se retrouvent très exposés aux missiles anti-aériens et systèmes d’artillerie lors de la mise en œuvre de ces missiles, nécessitant une ligne de visée, et dont la portée réduite les met à distance pour ces systèmes. C’est pourquoi le MI-28 va subir une cure de…

Lire l'Article

Le BMPT Terminator 3 se précise après la Syrie

Comme cela a déjà été plusieurs fois abordé, les forces russes ont largement utilisé le théâtre Syrien pour expérimenter et améliorer les systèmes d’armes et leurs doctrines. Parmi ces systèmes testés, le véhicule de combat et de protection des blindés BMPT Terminator 2 a donné des résultats encourageant, justifiant la première commende de 12 unités. Mais à peine cette commande fut-elle annoncée que le développement d’une nouvelle version, le BMPT Terminator 3, était officialisé. La nouvelle version abandonnera la base T72/90 pour s’intégrer dans le programme Armata, permettant de concevoir un véhicule blindé plus lourd, et beaucoup plus moderne que ces deux prédécesseurs. En outre, Il…

Lire l'Article

Un nouveau dispositif Soft-kill pour protéger les blindés russes des missiles guidés

L’industrie russe développerait, selon l’agence TASS, un nouveau système de protection des véhicules blindés contre les munitions de précision. Il s’agirait d’un système de détection laser et IR pour identifier les menaces, couplé à un lanceur de capsule générant un nuage aérosol perturbant les rayonnements de la lumière visible, infrarouge, et électromagnétique. Les blindés russes comme le T-14 Armata disposent déjà d’un système de protection actif/passif Afganit, mêlant des contre mesures et des projectiles détruisant les menaces. Ce nouveau système, qui sera monté initialement sur le nouveau canon automoteur de 120 mm Lotos destiné aux forces aéroportées, est un système plus léger, et probablement beaucoup moins…

Lire l'Article

La Russie développe son missile anti-char « tir et oubli »

Si les industries russes ont développé de nombreux systèmes antichars très performants, elles n’ont jamais produit de missiles « tir et oublie » comparable au « Javelin » américain, utilisant en général des systèmes électro-optiques de guidage, comme la visée laser, ou le filo-guidage infrarouge. Selon les déclarations du directeur du comité technologiquede l’instance du ministère de la Défense russe en charge des systèmes d’artillerie et missiles, le développement d’un tel système aurait été signifié à la holding NPO regroupant les principales entreprises spécialisées du domaine.  La fonction « tir et oublie » permet de ne pas devoir maintenir sa cible en vue pendant que le missile parcours la distance jusqu’à la…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR