Qu’est-ce que le nouveau Système de Lutte Anti-Mines du Futur de la Marine Nationale ?

Durant la Guerre Froide, les Marines occidentales disposaient d’une impressionnante capacité de lutte contre les mines navales, marquée en particulier par le prolifique programme de Chasseur de Mines Tripartites qui permit à la France, la Belgique et les Pays-Bas de s’équiper de 35 navires de haute technologie particulièrement performants entrés en service entre 1981 et 1990. En 2010, dans le cadre des accords de Lancaster House, la France et la Grande-Bretagne s’engagèrent à concevoir conjointement le programme Maritime Mine Counter Measures, ou MMCM, afin de developper les nouvelles capacités de lutte contre les mines sous-marines à horizon 2030. En France, ce programme fut désigné par…

Lire l'Article

Les bombardiers H-6J chinois s’entrainent au largage de mines navales

Si la Marine chinoise est désormais solide en matière de flotte de surface, avec dans les tous prochains mois une flotte composée de 5 croiseurs Type 055 et de 25 destroyers Type 052D en ligne, plus un centaine de frégates et corvettes, elle reste sous la menace des sous-marins américains mais également japonais, sud-coréens voire australiens (dans un avenir lointain, très lointain…), comme l’a montré l’accident de l’USS Connecticut en mer de Chine il y a deux mois. Bien que des mesures à moyen terme aient été prises, comme par exemple l’arrivée progressive des nouveaux sous-marins Type 039C ou le possible remplacement des 20 premières…

Lire l'Article

La Grèce signe une Lettre d’Intention pour 2 frégates et 6 chasseurs de mines d’occasion avec les Pays-Bas

Lors de la large consultation menée pour Athènes pour acquérir de nouvelles frégates dans le cadre de la modernisation de la Marine Hellénique, deux offres semblaient se détacher du lot, la FDI Belharra de Naval Group, finalement retenue par Athènes, et la Sigma 15515 du néerlandais Damen. Outre les qualités de la frégate néerlandaise, Amsterdam proposait la cession de ses deux frégates de la classe Karel Doorman comme solution d’attente. Or, ces navires avaient, aux yeux de la Marine Hellénique, un intérêt bien supérieur aux deux frégates Type 70 que Paris se proposait d’offrir à Athènes si celle-ci venait à choisir la FDI. Finalement, il…

Lire l'Article

Dans la discrétion, Taïwan a entamé la construction du premier sous-marin de facture locale

Rien n’est simple pour Taïwan lorsqu’il s’agit de trouver des partenaires internationaux en matière de programme de Défense. Mais le remplacement de ses 4 sous-marins d’attaque, deux datant de la fin de la seconde guerre mondiale, et deux du milieu des années 80, est d’autant plus difficile, que le seul pays qui ose officiellement défier l’embargo de fait imposé par Pékin sur les armes à destination de Taiwan, les Etats-Unis, ne construit plus de sous-marin à propulsion conventionnelle depuis plus de 50 ans. Et construire sans soutien extérieur un navire aussi complexe qu’un sous-marin de 2000 tonnes est un projet d’une difficulté colossale… C’est pourtant…

Lire l'Article

L’Australie lance son programme de guerre des mines sous-marines

Le Département de La Défense australien vient de confier aux sociétés Thales Australia et Australia’s Trusted Autonomous Systems, un budget de 15 m$ pour entamer les travaux de recherche dans le but de developper une solution robotisée pour détecter et neutraliser les mines sous-marines. Les deux entreprises australiennes devront étudier et tester les solutions offertes en matière de drones sous marins et des navires de surface autonome pour garantir le libre accès aux voies maritimes entourant le pays. Plusieurs acteurs locaux et laboratoires d’universités sont intégrés au programme qui devra, selon les autorités australiennes, reposer sur de nombreuses technologies comme l’Intelligence Artificielle, le Big Data…

Lire l'Article

Northrop Grumman dévoile sa mini-torpille capable d’embarquer à bord des drones MQ-8C Fire Scout et des sous-marins d’attaque Virginia

La compagnie américaine Northrop Grumman a récemment dévoilé une mini-torpille désignée Very Lightweight Torpedo, ou VLWT, basée sur un design développé par l’US Navy. Cette nouvelle torpille ultralégère devrait être proposée dans le cadre du programme CRAW (Compact Rapid Attack Weapon) visant à développer une torpille légère capable d’agir comme une arme d’autodéfense « hard-kill » pour les sous-marins d’attaque de la classe Virginia. Cependant, au-delà des applications sous-marines, Northrop Grumman envisage d’exploiter pleinement le potentiel de sa torpille ultra-légère en l’intégrant à bord de son drone naval MQ-8C Fire Scout. Pour Northrop Grumman, ce serait alors l’occasion de proposer un véritable UCAV (drone de combat) naval…

Lire l'Article

Le sous-marin nucléaire d’attaque Suffren, futur bras armé de la Marine Nationale, commence ses essais à la mer

Nous l’avons évoqué ces derniers jours : le renouvellement des sous-marins d’attaque français est en bonne marche. D’une part, le Suffren, premier d’une nouvelle classe de sous-marins nucléaire d’attaque, flotte désormais librement et débute en ce moment ses essais en mer. D’autre part, la Marine Nationale a réceptionné ses premières torpilles lourdes de nouvelle génération, qui constitueront l’armement principal de ces nouveaux bâtiments. Ensemble, la classe Suffren et la torpille F21 vont permettre le remplacement de la classe de sous-marins nucléaire Rubis et des torpilles F17, désormais obsolètes sur bien des points. L’occasion pour nous de revenir sur le programme Barracuda qui a conduit à la…

Lire l'Article

La livraison des torpilles nouvelle génération F21 de Naval Group a débuté en France et au Brésil

Lors de sa conférence de presse bilan du 21 février dernier, le patron de Naval Group Hervé Guillou, à quelques semaines de la retraite, a tenu à faire le bilan sur son mandat et les résultats du groupe naval français ces dernières années. Au milieu des programmes majeurs de sous-marins et de frégates de Naval Group (tant en France qu’à l’exportation), Hervé Guillou n’a pas manqué de signaler la livraison du premier lot de torpilles lourdes de nouvelle génération F21. Il évoque ainsi « la Livraison du premier lot de torpilles F21, qui est un véritable « game changer » en matière de torpilles lourdes, avec des…

Lire l'Article

Les nouveaux armements du P-8A Poseidon pourraient en faire un bombardier

Dans le cadre d’une demande d’information à l’industrie publiée sur la nouvelle centrale d’achat fédérale en ligne, le commandement des systèmes aériens (NAVAIR) de l’US Navy a dévoilé une partie de ses projets d’extension des capacités opérationnelles de sa flotte d’avions de patrouille maritime P-8A Poseidon. Cela passerait en effet par l’intégration de nouveaux armements sur le Poseidon. Ces armements viendraient considérablement étendre ses capacités militaires, au point d’en faire un véritable bombardier régional, tout en le rendant plus redoutable que jamais pour le combat naval sur et sous l’eau. Le débat sur l’étendue du spectre opérationnel des P-8A fait rage depuis des années au…

Lire l'Article

La Turquie annonce développer des mines sous-marines mobiles de nouvelle génération ?

Info ou Intox ? Le fabricant turc de drone Alabyrak Savunma, a annoncé avoir mis au point une mine sous-marine mobile« capable de détruire tous type de navire ». Selon une vidéo publiée par la société, montrant une animation 3D (en non une vidéo réelle), cette mine, appelée Wattoz (Raie Pastenague en Turc), ressemble effectivement à une raie, et se déplacerait de la même manière. Il faut toutefois prendre avec d’immenses précautions ces déclarations. En effet, plusieurs points dans cette vidéo sont très improbables, parmi lesquels la capacité qu’aurait un tel drone à rattraper un navire de combat en mouvement avec ce mode de propulsion, somme toute peu efficace.…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR