La France a-t-elle perdu son audace en matière d’innovation de Défense ?

En début de semaine, l’Agence Innovation Défense française a lancé deux appels à projet pour concevoir des modèles de munitions vagabondes. Ces armes, parfois appelées improprement drones suicides, marquent en effet l’actualité dans le conflit Ukrainien, avec l’arrivée des modèles Switchblade 300 et 600 et des mystérieux Phoenix Ghost spécialement conçus par l’industrie de défense US à la demande des ukrainiens. Pour autant, l’efficacité des munitions vagabondes n’a pas émergé lors de ce conflit, ni même lors de la guerre du Haut Karabakh en 2020 durant laquelle les Harop et Orbiter de facture israélienne saturèrent les défenses arméniennes. En effet, ce type de munitions existe…

Lire l'Article

La Grèce prête à débourser 2 Md€ pour moderniser ses chars lourds Leopard 1 et 2

Si les Etats-Unis et une partie des Européens tendent à adoucir leurs positions vis-à-vis de la Turquie, les autorités et les militaires grecques, quant à eux, sont loin de partager cette espérance au sujet d’un possible changement de méthode et d’objectifs de la part du Président turc, R. T Erdogan, et d’une normalisation des relations avec Ankara. Alors que la Grèce peut s’appuyer sur une croissance solide de 8,1% en 2021 et de plus de 7% prévus en 2022, et que ses finances publiques sont à nouveau dans le vert, Athènes peut désormais se concentrer sur la modernisation de ses forces terrestres, après avoir consacré…

Lire l'Article

Les forces russes ont perdu un premier char lourd T-90M en Ukraine

A l’exception du T-14 Armata qui n’est actuellement pas en dotation opérationnelle dans les armées russes, le T-90M Proryv-3 (Percée-3) est incontestablement le char le plus moderne, le mieux armé et le mieux protégé en service au sein des unités russes. Pour autant, le blindé présenté comme un T-90 intégrant de nombreux éléments issus du T-14 Armata, en particulier le canon de 125 mm 2А82-1М et le système de contrôle de tir Kalina, n’a été engagé en Ukraine qu’à la fin du mois d’Avril 2022. Bien qu’entré en service en 2019, le T-90M est en effet une denrée rare au sein des forces armées russes,…

Lire l'Article

Les enseignements de la guerre en Ukraine : La vulnérabilité des blindés de première ligne

Selon le site Oryx, qui fait référence quant aux pertes documentées par les deux camps depuis le début du conflit, les armées russes ont perdu à ce jour plus de 550 chars lourds, dont plus de la moitié a été détruite par des missiles antichars, des frappes d’artillerie ou par des chars adverses. Le constat est sensiblement le même concernant les véhicules blindés de combat (350 dont 150 détruits) et les véhicules de combat d’infanterie (600 dont 350 détruits), ce qui représente la moitié de l’ensemble des blindés de première ligne déployés par la Russie autour de l’Ukraine avant le début des combats. De fait,…

Lire l'Article

Comment la guerre en Ukraine va transformer la planification stratégique en Europe ?

Il y a tout juste 3 semaines, bien peu étaient ceux qui, en occident, estimaient que la Russie allait effectivement mener une guerre d’agression globale sur l’Ukraine. Pour beaucoup, le déploiement de force russe autour de l’Ukraine visait à faire plier le président Zelensky au sujet de son adhésion à l’OTAN et du statut des républiques sécessionnistes du Donbass. Pour les mieux informés, comme l’Etat-Major des Armées françaises, et comme nous l’avions abordé dans un article du 23 février, les risques militaires et politiques liés à une telle offensive ne compensaient pas les bénéfices potentiels, de sorte qu’une telle décision apparaissait irrationnelle et donc peu…

Lire l'Article

Les frégates TKMS Meko-300 et Babcock Arrowhead 140 en finale en Pologne

La Marine polonaise est traditionnellement le parent pauvre de l’effort de Défense de Varsovie. A ce jour, elle ne dispose que de 13.000 militaires, et d’un nombre restreint de navires, dont seulement 2 frégates classe O.H Perry acquises d’occasion auprés de l’US Navy au début des années 2000, et un unique sous-marin classe Kilo hors de service opérationnel hérité de l’époque soviétique. Pour autant, le pays dispose de prés de 650 km de cotes sur la Mer baltique, un emplacement stratégique pour le controle des accès à cette mer semi-ouverte qui accueille de nombreuses infrastructures critiques pour le pays comme pour l’Europe. Le pays a…

Lire l'Article

Les technologies Défense qui ont fait l’actualité en 2021

En dépit de la crise liée à la pandémie de Covid-19, l’actualité en 2021 fut souvent marquée par certaines technologies de défense, dans un contexte géopolitique de tensions croissantes et de crises critiques. De l’annulation surprise australienne de la commande des sous-marins à propulsion conventionnelle de facture française pour se tourner vers des sous-marins nucléaires d’attaque américano-britanniques, aux missiles hypersoniques; des drones sous-marins au nouveau système de bombardement orbital fractionné chinois; ces technologies de défense, longtemps passées au second plan de la scène médiatique mondiale, se sont retrouvées à faire l’actualité, et parfois les gros titres durant cette année. Dans cet article en deux parties,…

Lire l'Article

Le système de protection actif Trophy israélien fait ses preuves sur les Leopard 2 allemands

En février dernier, Berlin annonçait avoir commandé auprés de l’israélien Rafael le système de protection actif Trophy pour équiper l’équivalent d’une compagnie de chars Leopard 2A7. Ce système Hard-Kill, qui équipe notamment les chars Merkava et les Véhicules de Combat d’Infanterie Namer, avait déjà largement fait la démonstration de son efficacité opérationnelle lors des engagements israéliens au Moyen-Orient depuis 2011, en affichant une capacité exceptionnelle pour intercepter les roquettes et les missiles anti-chars visant les blindés israéliens. Ce système a également été méticuleusement testé par l’US Army, qui décida d’en équiper une partie de ses chars lourds M1A2 Abrams en tant que solution intérimaire, dans…

Lire l'Article

Leopard 2, Leclerc, Merkava : Que valent les chars de combat modernes ? (1/3)

Depuis sa première apparition sur les champs de bataille durant la première Guerre Mondiale, le char de combat a fait l’objet tout à la fois d’une extreme fascination pour certains, et d’une totale dénégation pour d’autres. Au fil des conflits, et de l’apparition de nouveaux systèmes d’armes, comme le missile antichar ou plus récemment la munition vagabonde, la fin de la suprématie du char dans le combat terrestre a de nombreuses fois été prophétisée, à l’instar d’autres armements majeurs comme les porte-avions ou les avions de combat. Cependant, force est de constater aujourd’hui, alors que les tensions géopolitiques ne cessent de croitre, que le marché…

Lire l'Article

Le Char Challenger 3 britannique (aussi) sera protégé par le système Trophy israélien

Nous savions que Londres prévoyait de doter son futur char Challenger 3, un retrofit du Challenger 2 actuellement en service pour en palier les défauts et obsolescence et permettre de faire la jonction avec un possible remplaçant à partir de 2035, d’un système de protection Hard-Kill pour en accroitre la protection face aux missiles et roquettes anti-chars. Le ministère de la Défense britannique vient de confirmer que le système de protection active Trophy de l’israélien Rafael avait été retenu pour cela, en l’occurence dans sa version allégée Trophy MV/VPS. La British Army sera donc la 3ème armée de l’OTAN à choisir le système d’auto-protection israélien,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR