L’US Air Force teste sa nouvelle bombe anti-bunker de 5000 livres GBU-72

Le plus souvent, lorsque l’on parle de bombe anti-bunker, il est fait référence aux fameuses bombes GBU-43/B Massive Ordnance Air Blast Bomb de 22.000 livres, parfois appelée MOAB pour Mother of All Bomb, et rendues célèbres pour leur utilisation contre les réseaux de grotte en Afghanistan, ainsi qu’aux GBU-57A/B  Massive Ordnance Penetrator de 30.000 livres conçues pour équiper les bombardiers B-2. Mais ces munitions sont à la fois très onéreuses à construire et complexes à mettre en oeuvre, la MOAB ne pouvant, par exemple, être larguée qu’à partir d’un avion de transport C-130. Alors que les risques de devoir intervenir contre des cibles fortement défendues ne cessent…

Lire l'Article

Rafale: les essais en vol de la nouvelle munition AASM de 1000 kg ont commencé

Il y a quelques mois, nous vous avions présenté de manière détaillée le nouveau standard F4 du chasseur français Rafale, produit par Dassault Aviation. Outre des améliorations notables en matière de capteurs, de connectivité et de logistique, le Rafale F4 devait également intégrer de nouveaux armements air-air et air-sol. Si les MICA-NG et le SCALP rénové sont basés sur des armements connus, l’AASM 1000 kg développé par Safran est bel et bien une toute nouvelle munition. Depuis quelques années déjà, des maquettes de l’AASM-1000 étaient exposées lors de divers salons et expositions aéronautiques. Depuis le lancement du programme F4 en janvier 2019, on était cependant…

Lire l'Article

Avec une nouvelle vente au Maroc, le Boeing AH-64 Apache confirme son statut de best-seller mondial

L’affaire durait depuis près d’un an déjà. En 2019, suite à l’achat de nouveaux F-16, le Royaume du Maroc avait annoncé son intention d’acquérir des hélicoptères de combat AH-64 Apache auprès de l’Américain Boeing. Depuis l’échec de la vente de Rafale français en 2006, et malgré l’acquisition d’une frégate FREMM française, Rabat semble désormais résolument tourné vers la coopération avec les Etats-Unis en matière de défense et d’achats d’armements. En Novembre dernier, Washington avait fort logiquement autorisé une vente de 36 hélicoptères Apache via la procédure Foreign Military Sales (FMS), qui garantit des prix bas et des livraisons rapides. Ne restait plus au Maroc qu’à…

Lire l'Article

Avec le missile Martlet, les hélicoptères Wildcat de la Royal Navy disposeront d’une puissance de feu unique au monde

Dans un communiqué de presse commun, Thales et Leonardo ont annoncé le premier tir réussi d’un missile LMM (Lightweight Multirole Missile) depuis un hélicoptère AW159 Wildcat. Développé par Thales, le LMM est un missile léger polyvalent développé pour le compte des forces armées britanniques. Au sein de la Royal Navy, il a déjà été testé pour des tirs mer-mer à partir de frégates, mais c’est la première fois que le nouveau missile (désigné Martlet dans la Royal Navy) effectue un tir depuis un hélicoptère Wildcat. Pour l’occasion, l’hélicoptère conçu par la branche britannique de l’Italien Leonardo (anciennement Westland) a été équipé de ses nouveaux supports…

Lire l'Article

Au Niger, des frappes anti-terroristes démontrent la complémentarité entre Mirage 2000D et drone armé MQ-9 Reaper

Dans son dernier rapport hebdomadaire, l’Etat-Major des Armées a donné des détails sur une opération menée le 12 mars dernier dans la zone dite « des trois frontières », entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Alors qu’un poste de garde nigérien était pris à parti par un groupe terroriste conséquent dans le secteur d’Ayourou, les forces françaises de l’opération Barkhane ont déployé sur zone d’importants moyens aériens. En soutien aux forces armées nigériennes, l’Armée de l’Air a envoyé un drone MQ-9 Reaper armé ainsi qu’une patrouille de chasseurs Mirage 2000D. Deux frappes auraient été réalisées, permettant de neutraliser une vingtaine de terroristes et de…

Lire l'Article

JF-17 Block III au Pakistan vs F-21 en Inde : vers une opposition entre chasseurs légers?

Il y a tout juste un an, une nouvelle confrontation militaire limitée opposait l’Inde et le Pakistan dans la région du Kashmir. Le 27 février 209, des échanges de tirs ont alors lieu entre les chasseurs bombardiers des deux pays. Le Pakistan annonce alors que ses F-16 et quelques chasseurs légers JF-17 ont engagé et détruit deux chasseurs indiens, tandis que New Delhi confirme uniquement la perte d’un de ses antiques MiG-21 et la destruction en retour d’un F-16 pakistanais. Si les détails réels de cet engagement restent encore flous pour le grand public, il en ressort néanmoins que l’Indian Air Force (IAF) comme la…

Lire l'Article

Les armées françaises se préparent à tester leurs premières armes laser de la PME orléanaise CILAS

Dans la bataille actuellement en cours à Idlib, en Syrie, les forces turques semblent imposer un tempo opérationnel inédit et une supériorité opérationnelle implacable en grande partie liée à l’utilisation intensive de drones de tous types et de tous formats. Vecteurs d’attaque directe, détecteurs de cibles ou désignateurs au profit de l’artillerie, les drones aériens (UAV) sont désormais au cœur des doctrines de combat terrestre et aéroterrestre. Si la France l’a bien compris, en prévoyant d’intégrer de plus en plus de drones au système de combat SCORPION, elle a également su prendre la mesure de la menace représentée par de tels systèmes mis en œuvres…

Lire l'Article

Les Emirats Arabes Unis choisissent le pod de désignation Sniper pour la modernisation de leurs Mirage 2000-9

Lockheed Martin a annoncé hier avoir vendu un nombre non communiqué de pods de désignation laser Sniper Advanced aux Émirats Arabes Unis afin d’en équiper la flotte de Mirage 2000-9 émiratis. Déjà utilisé sur les F-16E/F Block 60 des EAU, le pod Sniper devrait intégrer le Mirage 2000-9, la version la plus évoluée de l’avion de Dassault, dans le cadre de son programme de modernisation. Côté Français, la nouvelle doit sans doute décevoir Thales qui espérait placer sur le Mirage 2000-9 sa nouvelle nacelle de désignation TALIOS. En France, cette dernière doit en effet remplacer le pod DAMOCLES, qui équipe aujourd’hui les chasseurs français mais…

Lire l'Article

Thales et Rheinmetall font alliance pour équiper les hélicoptères allemands de roquettes

Lors de l’opération « Tempête du Desert », en 1991, les forces aériennes et terrestres occidentales constatèrent que l’utilisation de roquettes, que ce soit à partir des avions de combat ou des hélicoptères, exposaient dramatiquement les aéronefs aux défenses anti-aériennes adverses, et aux tirs d’armes légères. En effet, pour obtenir une précision suffisante, les appareils étaient contraints de s’en approcher au plus prés. C’est ainsi que des jaguars britanniques et français revinrent de mission littéralement criblés de projectiles, obligeant à des réparations longues et couteuses. De fait, les paniers de roquettes devinrent de plus en plus rares sous les ailes des avions de combat, et n’équipaient les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR