중국 최초의 075형 돌격함, 발사 임박

De nouvelles photos apparues sur Twitter montrent que l’état d’avancement du premier porte-hélicoptère d’assaut Type 075 chinois laisse présager un lancement dans les mois qui viennent, avant la fin de l’année 2019. Construit par les chantiers navals Hudong-Zhonghua, à proximité de Shanghai, le premier Type 075 devrait entrer en service dans les forces navales chinoises en début d’année 2021, et ses deux sister-ships, également en construction, entre 2022 et 2024. Selon toutes probabilités, entre 6 et 9 exemplaires équiperont la flotte de Pékin d’ici 2030.

Le LHD Type 075 est un navire très imposant, jaugeant entre 35.000 et 40.000 tonnes selon les estimations, pour une longueur de 250 m. Il sera capable d’emporter une trentaine d’hélicoptères de tous type, ainsi que 4 aéroglisseurs d’assaut Type 726, pour mettre à terre l’équivalent d’un bataillon et de ses équipements roulants. Ce navire s’inscrit dans le renforcement des capacités de projection de l’Armée Populaire de Liberation, et notamment le passage de 2 à 7 brigades de « Marines », les effectifs passant eux de 10.000 à 40.000 hommes. Ils seront épaulés par les 8 navire d’assaut Type 071, dont 6 sont en service aujourd’hui, jaugeant 21.000 tonnes et capables de mettre à terre 2 Compagnies de Marines, soit 500 hommes, à l’aide d’aéroglisseurs Type 726 ou de barges de débarquement. De fait, en 2030, la Marine chinoise disposera d’une capacité de projection et d’assaut aéronavale sensiblement comparable à celle du Marines Corps américain, même si, pour l’heure, elle ne dispose ni du savoir-faire, ni des équipements pour se mettre sur un pied d’égalité avec les forces US.

type726 hovercraft Actualités Défense | Assaut amphibie | Constructions Navales militaires
La Chine a entrepris la construction d’une importante flotte d’aéroglisseurs d’assaut type 726

Si l’entrée en service des Type 075 renforcera sans le moindre doute les capacités globales de projection de force de l’Armée populaire de Liberation, elle n’entrainera pas cependant d’un regain de menaces substantiel pour Taiwan. En effet, même avec 9 Type 075, l’APL ne disposera que d’une capacité de projection de 40.000 hommes lors d’une première vague d’assaut, dont 15.000 aéroportés, un nombre insuffisant pour mener un assaut frontal sur les plages taïwanaises, qui dispose de 275.000 militaires d’active et presque 3 millions de réservistes. En revanche ils permettraient à Pékin de s’emparer rapidement d’un nombre significatif d’iles entourant Formose, comme les iles Ishigaki appartenant au Japon au nord est, ou l’ile de Basco appartenant aux Philippines sud, de sorte à continuer un rideau défensif pour la mise en oeuvre d’un blocus naval et aérien de l’ile sécessionniste, et réduire ainsi les capacités de réaction et de nuisance de l’US Navy et de ses alliés. L’experience acquise dans la militarisation des iles et atolls en mer de Chine sera, à ce titre, très utilise à l’Etat-Major chinois pour renforcer rapidement les capacités défensives et de déni d’accès de ces iles.

Un hypothèse à ne certainement pas négliger, eu égard à la détermination de Pékin, et du président Xi Jinping, pour ramener Taiwan sous sa domination.

- 광고하는 -

더 나아가

리조 소시아

마지막 기사