Le Japon développe son propre Canon électrique pour compléter sa défense anti-missile

La technologie des canons électriques, ou rail gun, avait la faveur de nombreux états-majors il y a quelques années, notamment aux Etats-Unis, ou l’US Navy avait investi plusieurs centaines de million de $ pour developper son propre modèle. Mais depuis quelques temps, et surtout depuis l’abandon du programme par le Pentagone qui donne la priorité aux armes à énergie dirigée comme les laser à haute énergie et les canons à micro-ondes, l’engouement pour ce sujet semble s’être quelques peu tari. Même le programme chinois, qui avait pourtant défrayé la chronique il y a trois ans lorsqu’un Rail Gun fut observé sur un navire de transport…

Lire l'Article

Le Japon veut des « options » face aux nouvelles capacités balistiques nord-coréennes

Jusqu’il y a peu, Tokyo s’appuyait pleinement sur son bouclier anti-missile, et notamment sur ses 8 destroyers lourds AEGIS des classes Kongo, Atago et Maya, pour neutraliser la menace balistique venant de Corée du Nord. Mais les performances démontrées ces derniers mois de la technologie de Pyongyang, qu’il s’agisse de missiles à trajectoire semi-balistiques capables d’évoluer sous le plancher des systèmes anti-balistiques, ou des nouveaux systèmes dotés de planeurs hypersoniques, ont largement mis à mal ces certitudes, au point d’amener les autorités nippones à considérer des options qui jusqu’ici n’étaient pas même imaginées. Le 23 octobre, à la suite du dernier essai de missile tactique…

Lire l'Article

Drones militaires et éthique : vrais débat ou faux-semblant ?

Depuis leur entrée en service il y a une vingtaine d’années, les drones ont régulièrement fait l’actualité, notamment dans un domaine ou l’on attend peu les developement de systèmes de combat, à savoir l’éthique. Alimentée par une culture populaire riche en référence cinématographique et littéraire, de nombreuses personnalités politiques mais également des scientifiques, des militaires et des philosophes, se sont emparés du débat pour tenter de comprendre, et de contrôler l’évolution de ces nouveaux systèmes et empêcher l’apparition des fameux « robots tueurs ». Ce débat, sur fond de valeurs éthiques mais également de craintes trés réelles d’emballement automatisé des combats, a-t-il des fondements et des objectifs…

Lire l'Article

Pour protéger Taïwan, les Etats-Unis peuvent-ils compter sur l’allié Japonais ?

Le Japon est aujourd’hui incontestablement l’un des alliés les plus fidèles des Etats-Unis dans le Pacifique, et les forces américaines maintiennent en permanence sur l’archipel nippon environ 50.000 hommes, dont le 7ème flotte basée à Yokosuka, la 3ème Marines Expeditionnary force sur l’ile d’Okinawa, et 130 avions de combat de l’US Air Force sur les bases aériennes de Misawa et de Kadena. Le gouvernement japonais participe aux frais de déploiement américain, en versant chaque année plus de 4 Md$ au trésor US à ce titre. Pour autant, en cas de conflit entre les Etats-Unis et la Chine, par exemple au sujet d’une attaque chinoise sur…

Lire l'Article

Le Japon va construire 2 destroyers Aegis supplémentaires pour sa défense anti-missiles

Lors d’une conférence de presse donnée ce mercredi, le ministre de La Défense Japonais, Nobuo Kishi, a annoncé que le gouvernement s’était prononcé en faveur de la construction de deux nouveaux destroyers AEGIS afin de remplacer les défenses anti-missiles du programme AEGIS ASHORE que les autorités nippones aient décidé d’annuler après que des expertises aient montré que les tirs de missiles entraineraient des retombées d’éléments aériens sur des zones habitées. Après avoir considéré plusieurs options, dont celle d’un deplacement du système à terre, de son transfert sur une plate-forme navale, et même sur un navire commercial recyclé pour servir de support, c’est finalement vers la…

Lire l'Article

Les porte-avions sont-ils désormais trop vulnérables pour être utiles ?

Depuis l’annonce du lancement du programme de Porte-avions de Nouvelle Génération français par le Président de la République, de nombreuses voix se sont élevées pour s’interroger sur la pertinence d’un tel investissement, notamment face à la menace que représentent, désormais, les missiles anti-navires hypersoniques à longue portée, comme le 3M22 Tzirkon russe, ou le DF26 chinois. Selon eux, et selon d’autres notamment aux Etats-Unis, de tels mastodontes des mers sont aisément localisables, et constituent dès lors des cibles de choix pour les nouveaux missiles anti-navires adverses. Pourtant, une analyse factuelle et objective des capacités offertes par les porte-avions, ainsi que de la réalité de la…

Lire l'Article

L’US Navy détruit un missile intercontinental avec un missile SM3 du système AEGIS

Ce lundi 16 novembre, l’US Navy est parvenue, à l’aide d’un missile anti balistique SM3-IIA, à intercepter et détruire un missile balistique ayant la trajectoire d’un ICBM, un missile Intercontinental. Le test s’est tenu dans la Pacifique à proximité de Hawaï, et a impliqué le destroyer John Finn de la classe Arleigh Burke qui, grâce à son système Aegis Baseline 9, a détecter le missile balistique cible lancé du centre d’expérimentation Ronald Reagan sur l’atoll de Kwajalein , puis l’a détruit avec un missile SM3-IIA qu’il venait de lancer. Cette démonstration est un véritable succès, aussi bien pour l’US Navy que pour Raytheon, concepteur et…

Lire l'Article

Le Japon contraint d’interpréter sa constitution pour renforcer ses capacités militaires face à la Chine et la Corée du Nord

Héritée de l’occupation américaine faisant suite à la défaite de l’Empire du Japon durant la seconde Guerre Mondiale, la constitution japonaise interdit au pays de disposer d’une force militaire, ainsi que d’armements susceptibles de frapper d’autres pays. Si les raisons ayant mené le général Mc Arthur à concevoir une telle constitution avaient une certaine légitimité à la sortie de la guerre (outre l’urgence du besoin et le manque d’experience des diplomates américains en la matière), elles perdirent rapidement de leur poids avec l’entame de la Guerre froide, et l’intensification des tensions entre le camps occidental dont le Japon, comme l’Allemagne Fédérale, faisait parti, et le…

Lire l'Article

Défense anti-missile : le Japon annule l’achat de deux systèmes Aegis Ashore

En décembre 2017, le Japon approuvait la construction de deux sites de défense anti-missile Aegis Ashore afin de contrer la menace balistique nord-coréenne, mais également chinoise. Particulièrement stratégiques pour la politique de dissuasion japonaise, ces deux systèmes Aegis Ashore devaient permettre de couvrir l’ensemble du territoire japonais grâce aux missiles à très longue portée SM-3 Block IIA. La semaine dernière, le Japon a cependant annoncé vouloir renoncer à cette acquisition. L’argument mis en avant est le risque que représente le premier étage (booster) du missile SM-3, qui pourrait retomber sur une zone habitée dans certaines configurations de tir. Modifier les missiles pour éviter de tels…

Lire l'Article

Covid-19 : la Thaïlande et la Corée du Sud vont réduire significativement leurs budgets de défense

Ce n’est une surprise pour personne : de nombreux pays vont être amenés à réduire leurs dépenses de défense dans les prochains mois. D’une part, les conséquences économiques de la crise ne permettront pas de maintenir le même niveau d’investissement. D’autre part, l’opinion publique de nombreux pays demandera à ce que les investissements militaires soient particulièrement mis à contribution lors de la reconstruction économique, particulièrement pour les pays ayant l’habitude d’importer leur armement. L’Asie ayant été le premier continent touché par la pandémie, il est logique d’y retrouver les premières annonces en ce sens. Comme nous l’avions déjà évoqué, la Thaïlande a confirmé vouloir réduire drastiquement…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR