Berlin s’intéresserait à l’hélicoptère AH-64E Apache américain .. depuis 2019 !

Depuis quelques mois, le programme Tigre 3, rassemblant la France, l’Espagne et l’Allemagne dans le cadre de la coopération permanente structurée, ou PESCO, depuis novembre 2019, rencontre de forts vents contraires, Berlin se montrant de plus en plus difficile à convaincre d’investir dans la modernisation de l’hélicoptère de combat européen. En effet, selon la Bundeswehr, l’appareil serait particulièrement difficile à maintenir en condition opérationnelle, et offrirait une disponibilité insuffisante eu égard des besoins. Sans jamais remettre en cause leurs propres procédures de maintenance et le rôle du format de la flotte dans le sujet, l’Allemagne semblait, depuis, s’intéresser de plus en plus ouvertement à l’hélicoptère…

Lire l'Article

Les Hélicoptères d’attaque modernes, de l’AH64 Apache au Z19.

Bien que les hélicoptères aient été utilisés au combat dès la fin des années 40, notamment lors de la Guerre de Corée durant laquelle ils jouèrent pour la première fois un rôle déterminant dans les missions d’évacuation des blessés et de récupération de pilotes éjectés, il faudra attendre 1967 pour qu’un hélicoptère armé spécialement conçu pour les missions d’attaque participent à un conflit armé. Il s’agissait de l’hélicoptère américain Bell AH-1 Cobra de l’US Army dans le cadre de la guerre du Vietnam. Depuis, l’hélicoptère d’attaque s’est imposé comme un outil indispensable dans l’inventaire des armées modernes, et les Mi-24 Hind, les AH-64 Apache et…

Lire l'Article

Le retrait des Tigre ARH australiens représente-t-il une opportunité pour l’ALAT ?

Le 15 janvier, Canberra a annoncé la victoire de l’hélicoptère américain AH-64E Apache Guardian pour remplacer la flotte d’hélicoptère européens Tigre ARH d’ici 2025. Cette décision, sommes toute très attendues, met fin a une collaboration des plus tendues entre l’armée et les autorités australiennes et Airbus Hélicoptères, les Tigre australiens n’ayant jamais atteint les objectifs opérationnels fixés par le contrat initial. L’Australie prévoit d’acquérir 29 AH-64E pour remplacer ses 22 Tigre, dans le cadre d’un projet désigné Land 4503 d’un montant de 3,4 Md$, ceci incluant les appareils, un stock de pièces, les munitions et les simulateurs, ainsi que la formation et éléments de maintenance.…

Lire l'Article

Nouveau regain de tension entre la Chine et l’Inde dans l’Himalaya

La situation s’est tendue une nouvelle fois entre les forces chinoises et indiennes dans la région himalayenne du Ladakh, au niveau de la zone de démarcation valant frontière de fait entre les deux pays. Selon un communiqué publié par le ministère indien de La Défense, les forces chinoises auraient entamé, dans la nuit du 19 au 30 aout 2020, de manière unilatérale un déplacement de forces le long de la rive sud du lac Pangong Tso, brisant le statu-quo mis en place suite aux affrontements entre militaires des deux pays en mai dernier. Les forces armées indiennes ont immédiatement pris, elles aussi, position pour renforcer…

Lire l'Article

Malgré l’accord de retrait, la Chine et l’Inde renforcent leurs positions dans l’Himalaya

Les bruits de bottes commencent à devenir assourdissant en cette année 2020, tant les crises régionales et internationales prennent rapidement de l’ampleur, et que se dessine des conflits armés potentiellement majeurs. Et si les tensions sino-indiennes sur les plateaux himalayens du Ladakh ne défraient pas les chroniques des médias européens, elles n’en représentent pas moins les prémisses d’un conflit entre les deux plus grandes nations mondiales du point de vu démographique, par ailleurs toutes deux disposant d’armes nucléaires. Une telle confrontation aurait, sans le moindre doute, des conséquences incalculables sur l’économie mondiale … Evidemment, face à la reprise de la coupe d’europe de football ….…

Lire l'Article

Avec une nouvelle vente au Maroc, le Boeing AH-64 Apache confirme son statut de best-seller mondial

L’affaire durait depuis près d’un an déjà. En 2019, suite à l’achat de nouveaux F-16, le Royaume du Maroc avait annoncé son intention d’acquérir des hélicoptères de combat AH-64 Apache auprès de l’Américain Boeing. Depuis l’échec de la vente de Rafale français en 2006, et malgré l’acquisition d’une frégate FREMM française, Rabat semble désormais résolument tourné vers la coopération avec les Etats-Unis en matière de défense et d’achats d’armements. En Novembre dernier, Washington avait fort logiquement autorisé une vente de 36 hélicoptères Apache via la procédure Foreign Military Sales (FMS), qui garantit des prix bas et des livraisons rapides. Ne restait plus au Maroc qu’à…

Lire l'Article

Les Etats-Unis approuvent la modernisation des hélicoptères de combat égyptiens au standard AH-64E Apache Guardian

Le Département d’Etat américain a autorisé la modernisation de la flotte d’hélicoptères Apache égyptiens au standard AH-64E Apache Guardian. L’accord de Foreign Military Sale (FMS) porte sur 43 cellules et leurs équipements associés, soit la totalité de la flotte d’AH-64D Apache actuellement opérés par l’armée de l’air égyptienne. Le montant de l’accord est évalué à 2,3 milliards de dollars. Comme toujours, avec les FMS, il ne s’agit cependant que d’autorisations d’exportation, et pas d’un contrat définitif. Les termes de ce dernier restent en effet à négocier, et pourraient concerner un nombre plus restreint d’hélicoptère ou encore un stock moins important de pièces détachées. Il pourrait…

Lire l'Article

Les USA autorisent l’exportation d’hélicoptères de combat aux Philippines, malgré les tensions entre les deux pays

En fin de semaine dernière, le Département d’Etat américain a approuvé la vente d’hélicoptères aux Philippines, dans le cadre d’une procédure FMS (Foreign Military Sales). Comme bien souvent avec les FMS, cela ne présume pas forcément d’un futur contrat entre l’armée de l’air philippine et l’industrie américaine. En effet, les FMS sont souvent accordés par les autorités politiques alors que les négociations ne sont pas terminées, ce qui permet d’accélérer la vente et la livraison dans le cas où une vente ferme est signée ultérieurement. Cette particularité administrative explique que les autorisations FMS portent sur deux offres très distinctes. L’une d’elle porte sur la vente…

Lire l'Article

Des hélicoptères de combat AH-64E Apache s’essaient à l’attaque maritime dans le Golfe Persique

Il y a quelques jours, nous avons évoqué les essais menés conjointement dans le Golfe Persique par l’US Navy et l’US Air Force visant à démontrer les capacités d’attaque maritime de l’avion gunship AC-130. Plus récemment, l’US Navy a communiqué au sujet d’essais similaires menés en coopération avec l’US Army et ses hélicoptères AH-64E Apache. Encore une fois, ces démonstrations menées directement par les unités déployées dans le Golfe Persique servent avant tout à contrer une menace bien réelle. En effet, les essaims de petits bateaux en provenance d’Iran représentent aujourd’hui un danger pour la navigation civile, les déploiements américains et les intérêts pétroliers des…

Lire l'Article

L’Inde commande 24 hélicoptères navals MH-60R Sea Hawk lors de la visite de Donald Trump à New Delhi

Il y a des jours thématiques, et aujourd’hui, le thème qui prédomine, c’est l’hélicoptère. En effet, à l’occasion de sa visite officielle en Inde, le président américain Donald Trump a signé pour un montant somme toute modeste de 3 milliards $ de commandes militaires, portant notamment sur l’acquisition 24 hélicoptères navals MH-60R Sea Hawk pour l’Indian Navy. Cette commande, très attendue sur le sous-continent, permettra de renforcer très sensiblement les capacités de lutte anti-sous-marine et anti-navires des bâtiments indiens. Les Etats-Unis sont très présents sur les appels d’offre indiens en matière de Défense. Qu’il s’agisse de P8 Poseidon, d’hélicoptères Apache, de missiles anti-aériens ou de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR