Taïwan : Quand et comment la Chine passera-t-elle à l’offensive ?

Depuis plusieurs années, les tensions entre Washington et Pékin autour de la question Taïwanaise n’ont cessé de croitre, pour désormais devenir un sujet flirtant avec le casus belli en permanence, entre les incursions de la marine et des forces aériennes américaines et alliées en Mer de Chine du Sud et dans le détroit de Taïwan, les interceptions et les incursions navales et aériennes de l’Armée Populaire de Libération autour de l’ile, et les ripostes successives et réciproques dès lors que Washington envoie un nouveau chargement d’armement, des parlementaires ou des membres du gouvernement à Taipei. La dynamique belliqueuse est telle que désormais, les forces armées…

Lire l'Article

Lors des rencontres de Shangri-La, la rhétorique guerrière chinoise monte d’un cran face à l’Occident

S’exprimant dans le cadre des rencontres de Shangri-La, le ministre de La Défense chinois Wei Fenghe a affirmé que la réunification entre la Chine Populaire et Taïwan s’effectuerait incontestablement, et que la Chine se battrait « jusqu’au bout » contre quiconque tenterait de s’y opposer. Entamée en 2002, le Shangri-La Dialogue, organisée chaque année à Singapour par l’International Institut for Strategic Studies, rassemble une cinquantaine de pays du théâtre Pacifique, pour des discussions politiques et de sécurité. Depuis quelques années, toutefois, ces rencontres sont devenus le lieu de joutes verbales et d’invectives croissantes entre la Chine et le camps occidental, notamment au sujet de l’autonomie Taiwan. Cette…

Lire l'Article

La Marine Chinoise aura reçu 8 nouveaux destroyers sur la seule année 2021

On le sait, l’industrie navale militaire chinoise est extrêmement performante depuis plusieurs années. Ainsi, de 2017 à 2020, elle avait permis à la Marine Chinoise d’accepter au service actif pas moins de 21 destroyers, soit 3 fois plus de navires de ce type que ceux entrés en service au sein de l’US Navy, de la Marine sud-coréenne, de la Royal Australian Navy et des Forces navales d’auto-défense japonaises sur la même période. Loin de ralentir le rythme, elle établit un nouveau record en 2021 avec pas moins de 8 destroyers livrés aux Forces Navales de l’Armée Populaire de Libération, ou plus exactement, 3 croiseurs Type…

Lire l'Article

L’Armée chinoise simule un assaut amphibie massif sur l’ile de Hainan, réplique de Taïwan

L’ile chinoise de Hainan, avec ses 34.000 km2 et ses 1.500 km de cotes, est à elle seule une province du pays qui abrite 8 millions d’habitants et dispose de nombreuses infrastructures de défense, notamment la base de sous-marins nucléaires de Longpo à coté de la ville de Yulin, est en bien des aspects, une réplique grandeur nature de l’ile de Taïwan, de ses 36.000 km2 et de ses 1550 km de cotes. De toute évidence, la chose n’a pas échappé aux stratèges de l’Armée Populaire de Libération, qui ont organisé, cette fin de semaine, un immense exercice aéronaval et amphibie, prenant place précisément sur…

Lire l'Article

Les bombardiers H-6J chinois s’entrainent au largage de mines navales

Si la Marine chinoise est désormais solide en matière de flotte de surface, avec dans les tous prochains mois une flotte composée de 5 croiseurs Type 055 et de 25 destroyers Type 052D en ligne, plus un centaine de frégates et corvettes, elle reste sous la menace des sous-marins américains mais également japonais, sud-coréens voire australiens (dans un avenir lointain, très lointain…), comme l’a montré l’accident de l’USS Connecticut en mer de Chine il y a deux mois. Bien que des mesures à moyen terme aient été prises, comme par exemple l’arrivée progressive des nouveaux sous-marins Type 039C ou le possible remplacement des 20 premières…

Lire l'Article

La Chine va-t-elle renforcer ses capacités de lutte anti-sous-marine côtières ?

De toutes les composantes de l’arsenal militaire américain, la flotte sous-marine de l’US Navy est probablement la plus redoutée par Pékin et les forces navales de l’Armée populaire de libération. C’est la raison pour laquelle, depuis une dizaine d’années et l’arrivée de Xi Jinping à la tête du pays, un effort particulièrement important a été fait afin de renforcer les moyens de contrer cette menace. Ce fut d’abord le cas de frégates Type 054A chargées d’escorter les grandes unités navales et en particulier d’éliminer les menaces sous-marines contre ces navires, A partir de 2013, apparurent également les premières corvettes Type 056A. Evolution des Type 056…

Lire l'Article

Pékin accentue la pression militaire sur l’Inde dans l’Himalaya

Le recours à la menace militaire semble être devenu la règle pour Pékin dès lors qu’un de ses voisins ne se plie pas a ses exigences. Outre le cas de Taïwan largement commenté, avec de très nombreux exercices navals et aériens et une rhétorique de plus en plus menaçante de la part des autorités chinoises et de la presse nationale contre l’ile indépendante, c’est désormais au tour de l’Inde de devoir faire face à des menaces de plus en plus explicites, et à des exercices militaires de plus en plus importants et denses le long de sa frontière orientale avec la Chine Populaire, notamment sur…

Lire l'Article

La Chine construit des répliques de porte-avions et destroyers US en plein désert

Le désert de Taklamakan, un espace désertique et très hostile de plus de 270.000 km2 en pleine territoire ouïgour dans le nord ouest de la Chine, avait été proposé en 2010 pour entrer au patrimoine mondial naturel de l’humanité. Cet espace aride qui voit des températures de 50°c en journée côtoyer des -40°c la nuit, est également une zone d’entrainement privilégiée pour l’Armée Populaire de Libération, qui y teste ses missiles balistiques depuis de nombreuses années. Récemment, toutefois, des formes incongrues pour cet environnement ont été relevées par les satellites d’observation occidentaux. En effet, les armées chinoises y ont construit des répliques simplifiées de plusieurs…

Lire l'Article

Le Président chinois Xi Jinping accélère la modernisation de l’Armée Populaire de Libération

Sur les 10 dernières années, l’Armée Populaire de Libération chinoise a connu une transformation sans précédant, tant du point de vue structurel que du point de vue technologique, avec un accroissement très important de la professionnalisation des forces ainsi que l’arrivée de très nombreux équipements faisant jeu égal, et parfois même dépassant, les meilleurs équipements en service dans les armées occidentales. En outre, le rythme de cette transformation reste aujourd’hui très soutenu, avec par exemple l’entrée en service chaque année d’une dizaine de destroyers et frégates Type 055, 052D et 054A, ainsi que de 5 à 6 douzaines d’avions de combat J-10C, J-15, J-16 et…

Lire l'Article

Le nouveau chasseur furtif embarqué chinois a effectué son premier vol

La machine industrielle et technologique chinoise semble avoir atteint, désormais, son rythme optimal, tant les annonces et découvertes se succèdent à un rythme effréné depuis quelques mois. A peine quelques jours après que la nouvelle variante biplace du chasseur de 5ème génération J-20 ait été observée lors de test de roulage, et qu’un test de système de bombardement orbital fractionné ait mis en émoi la communauté défense américaine, voilà qu’un cliché montrant le premier vol du nouveau chasseur furtif embarqué des Forces Navales de l’Armée Populaire de Libération a été diffusé sur les reseaux sociaux chinois, levant toute ambiguïté sur l’état d’avancement du programme. Le…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR