Quelles seront les priorités de la prochaine Loi de Programmation Militaire française ?

Jusqu’au début de l’intervention russe en Ukraine, l’exécutif français avait un mot d’ordre et un seul concernant la conduite de l’effort de défense : Toute la Loi de Programmation militaire 2019-2025, mais que la LPM 2019-2025. Conçue sur les bases de la Revue Stratégique 2017, elle-même fortement contrainte par le Livre Blanc de 2013, la LPM 2019-2025 visait à réparer les importants dégâts consécutifs à deux décennies de sous-investissements dans les armées françaises, alors même que la pression opérationnelle demeurait très élevée. Force est de constater qu’en 5 ans, la situation des armées s’est grandement améliorée, avec un budget annuel augmenté de 8,5 Md€ soit…

Lire l'Article

Les Armées françaises (aussi) ont besoin d’un plan de recapitalisation de 100 Md€

Quelques jours à peine après le début de l’offensive russe contre l’Ukraine, le chancelier allemand Olaf Scholz présentait devant le Bundestag, le parlement allemand, un plan visant à investir une enveloppe de 100 Md€ destinée à réparer certaines des défaillances les plus critiques constatées au sein de la Bundeswehr, tout en engageant une dynamique afin d’amener l’effort de défense du pays au delà du seuil des 2% de PIB requis par l’OTAN à horizon 2025. Depuis, l’immense majorité des pays européens, qu’ils soient ou non membre de l’OTAN, ont annoncé une augmentation sensible de leurs propres efforts de defense, tous s’engageant, à des échéances plus…

Lire l'Article

Peut-on sauver le programme de chasseur de nouvelle génération européen SCAF ?

Annoncé en 2017 par Emmanuel Macron et Angela Merkel, le programme SCAF pour Système de Combat Aérien du Futur vise à developper, à horizon 2040, un avion de combat de nouvelle génération (la 6ème au dernier décompte), le Next Generation Fighter, ainsi qu’un ensemble de systèmes destinés à offrir à l’appareil des capacités opérationnelles inégalées. Depuis son lancement, le programme s’est retrouvé à plusieurs reprises face à d’importantes difficultés, qu’elles soient liées aux arbitrages politiques et notamment aux exigences du Bundestag allemand, au difficile partage industriel entre les 3 pays participants (Allemagne, France et Espagne) et aux divergences conceptuelles et doctrinales entre les forces armées…

Lire l'Article

Top Gun : Maverick, le film tant attendu par les forces aériennes occidentales

Il est rare qu’un film ait eu à lui seul un impact aussi significatif sur toute une génération de jeunes pilotes. De sa sortie en 1986, et aujourd’hui encore, l’immense majorité des candidats aux sélections de pilote militaire aux Etats-Unis, en Europe et plus globalement, dans l’ensemble du monde occidental, a été plus qu’influencée par ce film. Alors que les forces aériennes occidentales font face, pour la plupart et depuis plusieurs années, à un important déficit de candidats, l’arrivée prochaine de Top Gun : Maverick représente donc un espoir important et non dissimulé, alors même que les tensions dans le monde ne cessent de croitre,…

Lire l'Article

Avec 3 SNLE à la mer, la Posture de dissuasion française au plus haut depuis 1983

Il est des signes qui ne trompent pas concernant le niveau de tension qui existe entre l’Occident et la Russie, sur fond d’agression russe en Ukraine. Ainsi, à peine quelques jours jours après le lancement de ce qui est présenté par Moscou comme une « Opération Spéciale Militaire », et qui de toute évidence tourne au cauchemar pour les armées russes, le Kremlin avait annoncé la mise en alerte renforcée de ses forces de dissuasion. Si sur le moment, les puissances nucléaires occidentales n’avaient pas publiquement relevé la menace pour ne pas aggraver la situation, elles n’en ont pas moins tirer leurs propres conclusions. Ainsi, on apprend…

Lire l'Article

Industrie, emplois, géopolitique et technologie : les points clés du contrat Rafale aux Emirats Arabes Unis

L’annonce de la commande exceptionnelle de 80 avions de combat Rafale par les Emirats Arabes Unis fut accueilli, en France, de manière contrastée. Comme c’est devenu désormais la règle à chaque annonce de contrat majeur de défense, un nombre non négligeable de leader politiques mais également d’ONG et de journalistes et éditorialistes, ont remis en cause la pertinence de ce contrat. Il est vrai qu’il ne s’agit pas toujours des mêmes arguments qui sont avancés. Ainsi dans le cas de la Grèce ou de la Croatie, les réserves mises en avant concernaient les capacités de paiement du pays, mais également l’impact sur le parc de…

Lire l'Article

Florence Parly confirme le remplacement des 12 Rafale d’occasion vendus à la Croatie

Voilà qui met fin à un long suspense, ainsi qu’à certaines inquiétudes. En effet, la ministre des Armées françaises Florence Parly, en deplacement à Zagreb pour la signature de la vente de 12 Rafale d’occasion à la Croatie, a confirmé par un tweet que les appareils, qui seront prélevés sur le parc de l’Armée de l’Air et de l’Espace, seront effectivement remplacés par une commande qui sera lancée dès 2023. Selon toute probabilité, les nouveaux avions de combat seront commandés concomitamment au premier lot de 30 Rafale au standard F 4.2, qui doit également avoir lieu à ce moment selon la planification de la Loi…

Lire l'Article

Quelles sont les Forces et les Faiblesses de l’Armée de l’Air et de l’Espace ?

Dans la nuit du 13 au 14 Avril 2017, 5 avions Rafale de la base de Saint-Dizier escortés de 4 Mirage-2000-5, de 2 avions Awacs et de 6 avions ravitailleurs KC-135, effectuèrent un raid de 10 heures et 7000 km pour frapper et détruire à l’aide des 2 missiles de croisière SCALP transportés par chacun des Rafale, les installations chimiques syriens utilisées par le régime du président Bashar El Assad, dans le cadre d’une coalition tripartite rassemblant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France. En dépit des importantes défenses anti-aériennes syriennes mises en oeuvre, toutes les cibles visées par les frappes de la coalition en…

Lire l'Article

Les Armées Françaises sont-elles prêtes pour la « Haute Intensité » ?

Après la chute de l’Union Soviétique, le besoin de disposer d’une force militaire conçue pour les engagements majeurs face à un adversaire disposant des mêmes capacités miltaires avancées, s’est petit à petit étiolé, la notion même de conflit entre grandes nations miltaires s’étant largement atténuée. En France, comme dans de nombreux pays européens, apparut alors le principe de « bénéfices de la paix », permettant de réduire le format des armées au prorata de la diminution de la menace. Petit à petit, les armées françaises évoluèrent vers une force militaire basée sur deux principes, la dissuasion nucléaire pour neutraliser les menaces majeures, et un corps expéditionnaire global…

Lire l'Article

C’est le bon moment pour développer un Rafale de Guerre électronique !

Depuis le début de l’année 2021, l’avion de combat français Rafale de Dassault Aviation connait un important succès commercial, avec pas moins de 4 nouvelles commandes ou pré-commandes passées par la Grèce, l’Egypte, la Croatie et l’Indonésie, pour un total de 96 appareils. À en croire la presse helvétique, il aurait également les faveurs des autorités suisses pour le remplacement de ses F/A 18 Hornet et F5 tiger II, et d’autres pays, comme l’Inde et les Emirats Arabes Unis, sont également pressentis pour passer commande cette année ou l’année prochaine. Il faut dire que le Rafale dans sa version actuelle F3R multi mission, et encore…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR