L’hypothèse du Dassault Falcon 10X pour la Patmar française est plus que séduisante

Lors de son audition par la commission Défense de l’Assemblée nationale, Joëlle Barre, le Délégué Général de l’Armement, a indiqué qu’à la suite de la commande de 5 avions de patrouille maritime P8A Poseidon auprés de Boeing par l’Allemagne pour remplacer une partie de ses P3C Orion à bout de souffle, la France devrait re-èvaluer sa participation au sein du programme franco-allemand Maritime Airborne Warfare System, ou MAWS, qui devait justement permettre aux deux pays de remplacer leurs avions de patrouille maritime Atlantique 2 et Orion à l’horizon 2035, et ce sur la base d’une coopération entre Airbus et Thales. Et selon le site latribune.fr,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR