L’Argentine suspend la commande d’avions FA-50 Golden Eagle à la Corée du Sud en raison du Covid-19

Selon un communiqué du constructeur aéronautique sud-coréen KAI, Buenos Aires aurait suspendu la commande d’avions de combat FA-50 Golden Eagle annoncée mais non confirmée en juillet dernier, et qui devait remplacer les avions d’attaque A4 Skyhawk encore en service. Selon le constructeur sud-coréen, la decision résulterait des conséquences de l’épidémie de coronavirus Convid-19. Le pays n’annonce qu’un peu plus de 1600 cas confirmés et 54 décès à ce jour, mais son économie reste encore grandement éprouvée par 10 années d’une crise économique sans précédant. Selon le communiqué, la commande n’est pas annulée, mais simplement suspendue indéfiniment. Malgré ses difficultés économiques sévères, l’Argentine avait entamé un…

Lire l'Article

La Royal Thai Air Force pourrait multiplier les fournisseurs afin de se moderniser

Le 20 février dernier, la force aérienne thaïlandaise (Royal Thai Air Force – RTAF) a publié un Livre Blanc détaillant les projets de rééquipement militaire du pays pour la prochaine décennie, ainsi que ses ambitions à plus long terme. Dans un premier temps, les priorités porteraient avant tout sur des appareils d’entrainement, de transport et de sauvetage. Néanmoins, Bangkok commence déjà à préparer la modernisation de sa flotte d’avions de combat. Une bataille commerciale mémorable pourrait alors se jouer en Thaïlande, non pas par l’ampleur du marché mais bien par la nature des concurrents qui pourraient s’opposer sur place. En effet, outre le F-16V américain…

Lire l'Article

Boeing vise l’Asie pour exporter son nouvel avion d’entrainement T-7A Red Hawk

En septembre 2018, Boeing avait été sélectionné par le Pentagon dans le cadre du programme T-X pour fournir le nouvel avion d’entrainement avancé de l’US Air Force. Développé avec l’aide du suédois SAAB, et désigné depuis T-7A Red Hawk, le petit monoréacteur supersonique de Boeing se cherche aujourd’hui des débouchés à l’exportation. Présent au salon Singapore Air Show 2020, Boeing aurait ainsi entrepris de présenter son Red Hawk aux forces aériennes asiatiques afin de les convaincre du bien-fondé de son offre. Une mission particulièrement difficile étant donné le retard pris par les Américains sur le marché des jets d’entrainement avancé (LIFT, pour Lead-In Fighter Trainer),…

Lire l'Article

Les avions d’entrainement et d’attaque modernes

Pendant près de 3 décennies, après la fin de la guerre froide, la majorité des forces aériennes mondiales restèrent dans un format technologique relativement figé, et la déflation des effectifs et des formats était de rigueur. De fait, le besoin de modernisation des flottes d’avions d’entrainement avancé, servant à former les personnel naviguant avant de passer sur avions d’armes, passait au second plan, les Etats-Majors faisant leur possible pour préserver leurs flottes de combat avant toute chose. En outre, les réductions de format, souvent lié au non remplacement de materiels obsolètes, apparaissaient moins importantes que le maintient de fondamentaux économiques, d’autant que deux crises majeurs…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR