La Chine développe-t-elle un drone de bombardement stratégique ?

Il y a quelques jours, un article publié par le site chinois South China Morning Post défraya la communie des observateurs de l’industrie aéronautique militaire chinoise, en annonçant que la firme Zhongtian Feilong Intelligent Technology développait un drone de combat lourd, le Feilong 2, dont le profil de mission serait identique à celui du futur bombardier stratégique américain B-21 Raider en cours de developpement par Northrop Grumman. Selon l’entreprise chinoise, le prototype serait déjà bien avancé, et l’entrée en service du FL2 pourrait intervenir dès 2026. Cotés performances, Zhongtian Feilong annonce une vitesse subsonique élevée, un rayon d’action de 7000 km, un plafond à 15.000…

Lire l'Article

Les ambitions du programme de bombardier stratégique russe PAK DA se révèlent

Bien d’entamé au début de la précédente décennie, le programme de bombardier stratégique russe PAK DA, destiné à remplacé à partir de 2027 les antédiluviens Tu-95 Bear encore en service dans l’arsenal stratégique de Moscou, reste très mystérieux, et bien peu d’informations ont effectivement été divulguées à son sujet, sans que l’on puisse d’ailleurs juger de leur véracité. Un article publié sur le site RIA Novosti offre une vision un peu plus éclairée de ce que sera ce nouvel appareil, qui évoluera aux cotés des bombardiers stratégiques Tu-160M Black Jack et des bombardiers supersoniques à long rayon d’action Tu-22M3M Backfire-C au début de la prochaine…

Lire l'Article

Avec un an d’avance, l’US Air Force sélectionne Raytheon pour le futur missile nucléaire embarqué par ses bombardiers

En 2012, en raison des accords de désarmements signés entre les USA et la Russie, l’USAF retirait du service son missile nucléaire le plus moderne mais également le plus complexe et coûteux à l’entretien : l’AGM-129 ACM. Aujourd’hui encore, à l’exception des bombes nucléaires non-guidées emportées par les chasseurs américains et le bombardiers furtif B-2A, les seuls missiles de croisière nucléaires de l’USAF sont les AGM-86 ALCM embarqués exclusivement à bord du vénérable B-52H. La situation des forces aériennes stratégiques américaines devrait toutefois rapidement évoluer dans les années à venir. D’une part, l’US Air Force devrait commencer à percevoir ses nouveaux bombardiers furtifs B-21 Raider dès…

Lire l'Article

Les programmes européens de défense sont-ils dans le bon tempo technologique ?

Alors que les 3 grandes puissances militaires mondiales, les Etats-Unis, la Chine et la Russie, semblent être entrées dans une nouvelle course technologique aux armements, les industries européennes restent engagées dans des programmes dont calendrier semble décalé vis-à-vis du tempo technologique donné par ces super-puissances. Or, si la contre-programmation peut être un outil de conquête de marché efficace, elle peut également s’avérer avoir des conséquences très dommageables dans certaines circonstances, pour la pérennité même de l’industrie de défense européenne. Dès lors, comment peut-on analyser la stratégie européenne, ses origines et ses effets prévisibles à moyen et long terme ? Des programmes européens à contre-temps Depuis…

Lire l'Article

Les bombardiers B-1B pourraient emporter des missiles hypersoniques dans un avenir proche

Comme nous en avions déjà parlé sur Meta-Défense, l’US Air Force devrait réduire dès l’année prochaine sa flotte de bombardiers lourds supersoniques B-1B Lancer, en retirant 17 appareils sur la soixantaine encore en service aujourd’hui. Pour autant, le Global Strike Command de l’Air Force (AFGSC) qui gère les bombardiers stratégiques de l’USAF n’entend pas laisser sa flotte de B-1B à l’abandon en attendant l’arrivée du nouveau bombardier furtif B-21. Bien au contraire, d’après le général Timothy Ray, commandant du AFGSC, les Lancer restant en service devraient être dotés dans les années à venir de nouvelles capacités offensives. A l’ordre du jour, on retrouverait en priorité…

Lire l'Article

Pour préparer l’arrivée du bombardier B-21, l’US Air Force va diminuer les capacités opérationnelles de ses B-1B Lancer

Nous l’évoquions la semaine dernière : l’USAF prévoit de réduire le format de certaines flottes d’avions anciens afin de permettre le financement de nouveaux appareils. Entre autres équipements, 17 bombardiers lourds B-1B Lancer sur la soixantaine encore en service pourraient être concernés. Le sort de ces 17 appareils n’est pas encore scellé, notamment parce que le Congrès américain a régulièrement tendance à sauver les vecteurs stratégiques que les forces armées prévoient de mettre à la retraite anticipée. Avant même le vote sur le budget militaire de 2021, toutefois, le Global Strike Command de l’US Air Force en charge de l’exploitation des bombardiers lourds a pris une…

Lire l'Article

Les ambitions aériennes des États-Unis se révèlent dans le budget 2021

Chaque année, le Pentagon publie une proposition du budget servant de base à sa stratégie des moyens et à l’élaboration de la doctrine américaine. Depuis une quinzaine d’année, les débats qui s’ensuivent au Congrès conduisent souvent à de substantielles modifications de la planification du Pentagon, montrant les dissensions qui ne peuvent manquer d’apparaître entre les besoins opérationnels, les contraintes politiques et les impératifs de préservation du tissu industriel. Dans tous les cas, que les décisions prises proviennent des militaires ou des législateurs, elles restent l’objet de compromis, puisqu’elles sont élaborées dans l’optique de respecter un budget qui, lui, est fixe. Cette année, la proposition de…

Lire l'Article

Les vues d’artistes du B-21 Raider de l’US Air Force en disent beaucoup

Le 31 janvier, l’USAF et Northrop Grumman ont dévoilé trois nouvelles vues d’artistes du futur bombardier lourd B-21 Raider, les premières depuis 2016. En réalité, il s’agit du même rendu 3D incrusté dans trois environnements différents. Une présentation assez sobre, qui en dit cependant plus long qu’on ne pourrait le croire sur le nouvel appareil. Nouveaux détails et confirmations sur le B-21 Raider L’angle de vue proposé ne révèle toujours rien sur les tuyères de l’appareil, mais confirme cependant la présence d’entrées d’air intégrées au fuselage. Particulièrement simple dans leur design, puisqu’elles ne présentent aucun piège à couche limite ou DSI, elles sont en réalité…

Lire l'Article

La Chine travaille sur un drone furtif de transport de 22 tonnes

Une maquette présentée lors d’un salon ne fait pas un programme. Toutefois, en Chine, c’est souvent ainsi qu’apparaissent les programmes qui deviennent, par la suite, réalité. A l’occasion de l’exposition technologique des équipements civils et militaires de Xi’an, la société Zhong Tian Guide Control Technology Co Ltd a présenté la maquette du drone FL2, un appareil ayant l’aspect d’une aile volante munie de stabilisateurs obliques, présenté comme un drone de transport furtif. Selon les informations présentées, le FL-2, qui n’en est pour l’heure qu’à une phase de conception, sera conçu pour avoir une masse au décollage de 22 tonnes, un rayon d’action operationnel de 7000…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR