La Team Tempest dévoile certaines avancées technologiques du futur chasseur britannique

A l’instar des porte-aéronefs HMS Queen Elizabeth et HMS Prince of Wales de la Royal Navy, le programme d’avion de combat de nouvelle génération Tempest est en passe de devenir un symbole du renouveau de la puissance technologique et militaire britannique retrouvée. Et alors que tous les programmes en cours sont envisagés à la baisse dans une réorganisation globale de l’effort de Défense du Royaume-Uni pour répondre aux enjeux à venir, le programme Tempest, lui, semble sanctuarisé, aussi bien dans son budget que dans ses ambitions et son planning, et ce malgré l’isolement de la Grande-Bretagne le concernant, les partenaires Italiens et Suédois étant pour…

Lire l'Article

Le programme Tempest britannique va générer 20.000 emplois dans le pays

Nombreux sont ce, en Europe, qui doutent de la soutenabilité du programme d’avion de combat de nouvelle génération Tempest pour les finances publiques du Royaume-Uni. Pourtant, une analyse du cabinet d’audit Price Waterhouse Cooper à la demande de BAe montre que le programme conditionnera une activité économique et industrielle majeure avec, à la clé, 20.000 emplois et 25 Md£ de retours économiques pour le pays. En intégrant directement la notion de retour social et budgétaire de l’effort publique au sein d’un programme majeur comme l’est le Tempest, l’industrie défense britannique démontre sa détermination à mener à bien le projet, dut-elle le mener seule. L’analyse faite…

Lire l'Article

Londres pourra-t-elle maintenir un pilote à bord de son chasseur furtif Tempest ?

Dans son dernier papier de recherche datant de juillet 2020, le chercheur spécialiste en puissance aérienne du prestigieux Royal United Services Institute (RUSI), Justin Bronk, a émis plusieurs recommandations qui permettraient, au regard des contraintes budgétaires qui pèsent sur la défense britannique, de maintenir une feuille de route crédible pour l’aviation de combat britannique et ainsi soutenir les capacités industrielles et stratégiques du pays. Parmi ses recommandations figure notamment l’idée selon laquelle, il serait préférable d’éluder la présence humaine à bord du futur chasseur de sixième génération Tempest et de « droniser » ce dernier : les gains à la fois économiques mais aussi opérationnels n’en seraient que…

Lire l'Article

Face à l’absence d’un plan de relance global, les industriels britanniques s’impatientent et pressent Londres d’agir

Deux mois après l’appel lancé par Paul Everitt – directeur de l’association ADS représentant les industries de l’aérospatiale et de la défense du Royaume-Uni – aux autorités gouvernementales pour réclamer « des mesures urgentes » et similaires à celles prises par les gouvernements français et allemand à l’endroit de leurs BITD respectives, c’est désormais au tour de la Confédération des syndicats de la construction navale et de l’ingénierie (CSEU) de hausser le ton face au mutisme de l’exécutif britannique. Regroupant pas moins de 100.000 travailleurs industriels et manufacturiers dans les secteurs de l’aérospatiale, de la construction navale, de la défense et du transport – dont certains évoluant…

Lire l'Article

Dassault Aviation et Safran en tête des entreprises Défense ayant connu la plus forte progression en 2019

Comme chaque année, le site d’information Défense américain Defensenews.com a publié son classement des 100 plus importantes entreprises mondiales de Défense. Le classement 2020 (sur les chiffres 2019) offre relativement peut de changements majeurs vis-à-vis du classement de l’année précédente, et les Etats-unis restent les leaders incontestés dans le domaine, avec 7 entreprises parmi les 10 plus importantes et 41 entreprises présentes dans le classement. Les 5 principales entreprises de défense mondiales sont, bien évidemment, toujours américaine, menée par Lockheed-Martin, suivie de Boeing, General Dynamics, Northon-Grumman et Raytheon. La Chine conforte sa seconde place avec 2 entreprises placées dans le Top 10, et 7 entreprises…

Lire l'Article

Le programme Tempest est plus britannique que jamais, mais est-ce une faiblesse ?

Le 20 juillet, date qui devait initialement marquer l’ouverture du salon aéronautique de Farnborough, 7 entreprises de la base industrielle et technologique aeronautique et Défense britannique ont annoncé rejoindre le programme lancé il y a deux ans par le gouvernement britannique et les entreprises BAe, Rolls-Royce, Leonardo et MBDA. Ainsi, Bombardier, Collins Aerospace, GE aviation, GKN, Martin Baker, Qinetiq et Thales ont rejoint le programme de chasseur de nouvelle génération menée par la Grande-Bretagne. Mais ce qui est présenté comme une nouvelle étape voulant marquer l’élargissement du programme Tempest en Europe, fait avant tout la démonstration d’un programme de plus en plus isolé, et qui…

Lire l'Article

Le programme de chasseur turc TF-X se poursuit malgré la crise sanitaire et les tensions diplomatiques

Malgré la crise sanitaire qui touche durement les industriels du monde entier, le programme de chasseur de nouvelle génération turc semble poursuivre son développement normalement. Son concepteur, Turkish Aerospace Industries (TAI) a ainsi récemment signé un accord avec la firme HAVELSAN basée à Ankara. Entreprise publique, HAVELSAN est spécialisée dans le développement de logiciels et de systèmes informatiques et travaille principalement dans le secteur de la communication et de la défense. Dans le cadre du développement du TF-X, dont la maquette grandeur nature a été dévoilée au Salon du Bourget en 2019, HAVELSAN devra développer les environnements de simulation (simulateurs au sol et simulation embarquée…

Lire l'Article

L’USAF débute les essais du système de guerre électronique EPAWSS sur ses chasseurs-bombardiers F-15E Strike Eagle

Le 14 avril, l’USAF a annoncé que des essais avaient débuté en chambre anéchoïque pour un F-15E Strike Eagle équipé de la nouvelle suite de guerre électronique EPAWSS (Eagle Passive/Active Warning and Survivability System) conçue par BAE Systems. Pour le moment, les F-15C de supériorité aérienne et les F-15E d’attaque au sol de l’USAF sont équipés du système TEWS (Tactical Electronic Warfare Suite) conçu dans les années 1980. Ce système analogique reste performant face à des défenses aériennes de la même époque, mais est aujourd’hui dépassé face aux radars, missiles et contre-mesures de dernière génération. Entièrement numérique, le EPAWSS offrira des capacités de détection électronique…

Lire l'Article

Le canon automoteur M109 ERCA de l’US Army entrera en service en 2023

Le programme ERCA, pour Extended Range Cannon Artillery, est aujourd’hui considéré comme l’un des plus prioritaires pour l’US Army, tant ses capacités en matière d’artillerie autotractée sont en retrait vis-à-vis de celles de pays comme la Russie, ou même des Européens. Non seulement le programme se veut ambitieux, avec notamment l’ambition de disposer d’un système d’artillerie ayant une portée supérieure à 1800 km, mais il est urgent. C’est dans ce contexte que la démonstration faite le 6 mars sur le site d’essais de Yuma, en Arizona, prend toute sa mesure. En effet, cette occasion, le système ERCA, un canon de 58 calibre sur une tourelle…

Lire l'Article

La Japon tourne le dos aux britanniques pour son avion de nouvelle génération F-X

Il y a encore peu, les britanniques BAe et Rolls-Royce, et dans une moindre mesure, les européens du projet SCAF, estimaient avoir de réelles chances d’accompagner Tokyo dans son programme de chasseur de nouvelle génération F-X. Mais selon le site économique Asia.nikkei.com, les autorités japonaises auraient finalement décidé de privilégier la coopération avec les Etats-Unis aux dépends de celle d’avec le Royaume-Unis dans ce domaine, pourtant un moment considéré comme un challenger de premier plan dans ce dossier. Une annonce officielle en ce sens devrait être faite cette année. Même si le Japon se retourne à nouveau vers Washington pour son nouveau programme de chasseur,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR