Joe Biden promet de faire « Tout ce qu’il peut » pour les nouveaux F-16 turcs

Comme nous l’avions écrit, la demande de la part du président Erdogan aux Etats-Unis pour acquérir une quarantaine de nouveaux chasseurs F-16, ainsi que 80 kits pour moderniser une partie de sa flotte vers le standard Block 70 Viper, met clairement les autorités américaines, et en particulier le président Biden, dans une position très délicate, et ce d’autant qu’Ankara menace de se retourner vers la Russie et ses Su-35 voire Su-57E si Washington venait à refuser ces licences d’exportation. Dans le même temps, les autorités turques continuent de négocier avec Moscou l’acquisition de nouveaux systèmes S-400, ainsi que des partenariats technologiques dans le domaine des…

Lire l'Article

La Turquie veut acquérir 40 nouveaux F-16 et 80 kits de modernisation auprès des Etats-Unis

Avec 245 avions de combat F-16 en parc, les forces aériennes turques sont les troisièmes plus importants utilisateurs du Fighting Falcon sur la planète après les Etats-Unis et Israel, et représentent, à ce titre, une composante essentielle du dispositif défensif de l’OTAN sur le flanc sud de l’Alliance. Toutefois, une partie de ces appareils commencent à marquer le poids des années, et même si la majorité de la flotte a été portée au standard Block 50+, elle marque désormais la pas face à l’arrivée de nouveaux appareils plus performants, comme les Su-35 et Su-57 russes, mais aussi, et surtout, face aux Rafale et F-16 Block…

Lire l'Article

En s’équipant de chasseur-bombardier Su-34, l’Algérie s’exposerait à des sanctions américaines

Longtemps annoncé, il semble que le contrat portant sur l’acquisition par Alger de 12 chasseurs-bombardiers Su-34 soit désormais effectivement sur le point d’être officialisé par les autorités du pays. Ces appareils de presque 24 mètres de long et pesant jusqu’à 45 tonnes au décollage dérivés du célèbre Su-27, participeraient à la modernisation des forces aériennes algériennes. Le premier lot de 6 appareils doit en effet arriver dans les semaines à venir en Algérie, les 6 autres devant être livrer en 2022 et 2023. Si cette livraison intervient effectivement, après avoir été maintes fois annoncée comme imminente et ce depuis 2016, elle marquera le premier succès…

Lire l'Article

L’Inde sous la menace de sanctions de la part de l’Administration Biden pour l’achat de S400

Jusqu’à présent, la législation CAATSA, servant à mettre sous sanction les clients de systèmes de défense clés des « adversaires des Etats-Unis », comme la Russie, avait été surtout agitée par l’administration Trump pour amener les capitales visées à reculer dans leurs négociations avec Moscou. Mais plusieurs d’entre elles, comme Ankara, Le Caire ou New Delhi, défièrent ouvertement Washington en se portant acquéreur de systèmes anti-aériens S-400 ou de chasseurs Su-35 de facture russe. Bien qu’il fut à l’origine de la législation, Donald Trump n’employa jamais cette législation pour mettre sous sanction un pays pendant son mandat présidentielle. Et il aura fallu l’intervention déterminée du Congrès américain…

Lire l'Article

Les 7 principaux enjeux de Défense de 2021

2020 fut une année d’une extraordinaire intensité en matière de défense, aussi bien du point de vu politique que technologique. Et quoiqu’en disent certains médias, il est fort probable que 2021 s’inscrive dans la même veine, avec des frictions internationales de plus en plus intenses, un réarmement mondial qui s’accélère, et des positions nationales de plus en plus tranchées, le tout menant à l’accroissement des crises en nombre comme en intensité. Certains sujets devront être suivi avec une grande attention dans les semaines et mois qui viennent, car ils pourront très probablement conditionner les enjeux Défense pour 2021et les années à venir. La Politique Défense…

Lire l'Article

Synthèse 2020 : la Turquie défie et se défie de l’Occident

2019 avait déjà été marquée par les tensions croissantes entre le camps occidental et Ankara, avec l’acquisition des systèmes anti-aériens S-400 auprés de la Russie, l’exclusion de la Turquie du programme F-35 et l’intervention des armées turques dans le nord de la Syrie contre les Kurdes du YPG, alliés de la coalition anti-Daesh menée par les Etats-Unis dans le pays. Elle fut également secouée par des révélations sur les relations troubles entretenues entre le régime turc et le groupe Islamique Armé, ainsi qu’avec de nombreuses milices islamistes présentes en Syrie. Pour autant, c’est bien 2020 qui marquera le basculement historique de la Turquie sur la…

Lire l'Article

Guerre de Communication entre Washington et Ankara au sujet des Sanctions CAATSA

Il fallait s’y attendre, l’annonce de la mise en oeuvre des sanctions contre la Turquie au sujet de l’acquisition des systèmes S-400 auprés de Moscou dans le cadre de la législation CAATSA donne désormais lieu à une véritable guerre de communication entre Ankara et Washington, par annonces et déclarations interposées. Rappelons que la principale mesure annoncée par de le Departement d’Etat dans ce dossier repose sur la suspension de toutes les licences d’exportation et d’utilisation d’équipements de Défense américain vers la Turquie, jusqu’à que les S-400 aient été définitivement retirés de l’inventaire turc, et ce sous la supervision des Etats-Unis eux-mêmes. La première réaction d’Ankara…

Lire l'Article

L’Industrie Turque peut-elle prendre le relais des sanctions américaines ?

Alors que le Departement d’Etat Américain, sous la pression du Congrès, vient de mettre en place un premier jeu de sanctions contre Ankara au sujet de l’acquisition des systèmes S-400 auprés de Moscou, les communications turques se multiplient pour démontrer que le pays est en mesure de passer outre ces sanctions, et de developper et mettre en oeuvre rapidement ses propres solutions alternatives. Dernière annonce en date, à peine quelques heures après l’annonce américaine, la société d’état Tusas Engine Industries annonçait avoir livrer pour test une nouvelle turbine pour hélicoptère désignée TS1400, et destinée à remplacer les turbines LHTEC CTS8000 sur le programme d’hélicoptère moyen domestique…

Lire l'Article

Les Etats-Unis appliquent les sanctions CAATSA à la Turquie pour l’acquisition de S-400

Depuis quelques jours, de nombreuses informations non-officielles circulaient à Washington concernant la prochaine mise en place de sanctions contre la Turquie en application de la législation Countering America’s Adversaries Through Sanction Act, plus connue sous l’acronyme CAATSA. Aujourd’hui lundi 14 décembre, le Département d’Etat Américain a publié la confirmation de cette mise sous sanction, avec effet immédiat, et ce sans que la Turquie n’aura pas entrepris de retirer ses batteries de S-400 « en coordination avec les Etats-Unis », selon le communiqué. Le 4 décembre, le Congrès Américain avait contraint l’exécutif à mettre en oeuvre ces sanctions dans les 30 jours ayant suivi l’adoption du budget 2021…

Lire l'Article

Le Congrès Américain impose des sanctions contre la Turquie pour 2021

Le Budget américain de la Défense 2021 est aujourd’hui l’objet de joutes politiques intenses entre le Congrès et la Présidence de Donald Trump, et ce à de nombreux sujets. Mais le Congrès s’est également pleinement saisi de cette opportunité pour contrôler ou neutraliser certaines dérives de la politique extérieure entreprises par le Président Trump ces dernières années. L’un des aspects les plus sensibles sur la scène internationale, notamment pour l’Europe, de ce bras de fer politique américain, est incontestablement l’obligation faite au président américain, quel qu’il soit, de mettre en oeuvre les sanctions prévues par la législation CAATSA contre la Turquie suite à l’achat de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR