Abrams, Challenger 3, Armata … : Que valent les chars de combat modernes ? 2/3

Aprés que l’on ait presque annoncé leur disparition programmée avec l’apparition de nouveaux systèmes d’arme, le char redevient un marqueur clé de la puissance militaire d’une force armée, et ce sur l’ensemble des théâtres. Cette article est le second d’une série de 3 destinée à presenter les principaux modèles de chars modernes qui équipent ou équiperont les forces armées dans le monde. Un premier article a présenté le Leopard 2 allemand, le Type 99A chinois, le Merkava Mk IV israélien et le Leclerc Français. Celui-ci présente le M1A2C Abrams américain, le Challenger 3 britannique et les T-90M et T-14 Armata russes. Un dernier article présentera…

Lire l'Article

Le Char Challenger 3 britannique (aussi) sera protégé par le système Trophy israélien

Nous savions que Londres prévoyait de doter son futur char Challenger 3, un retrofit du Challenger 2 actuellement en service pour en palier les défauts et obsolescence et permettre de faire la jonction avec un possible remplaçant à partir de 2035, d’un système de protection Hard-Kill pour en accroitre la protection face aux missiles et roquettes anti-chars. Le ministère de la Défense britannique vient de confirmer que le système de protection active Trophy de l’israélien Rafael avait été retenu pour cela, en l’occurence dans sa version allégée Trophy MV/VPS. La British Army sera donc la 3ème armée de l’OTAN à choisir le système d’auto-protection israélien,…

Lire l'Article

Nouveaux partenaires, nouvelles capacités : Berlin a de grandes ambitions pour le programme MGCS

Si les premières discussions autour du programme Main Ground Combat System, ou MGCS, datent de 2012, ce programme destiné à remplacer la composante blindée lourde en France (Char Leclerc) et en Allemagne (char Leopard 2) est venu sur le devant de la scène à partir de 2017 et l’élection du président français Emmanuel Macron, lorsqu’il l’intégra à un ensemble d’autres programmes franco-allemands dont le SCAF destiné à remplacer les avions Rafale et Typhoon, et le MAWS destiné à remplacer les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et P3C Orion. Le couple franco-allemand, stimulé par les tensions entre Berlin et Washington suite à l’arrivée de Donald…

Lire l'Article

Le nouveau char britannique Challenger 3 se dévoile

En amont de la publication de la nouvelle Revue Stratégique Intégrée, de nombreuses rumeurs avaient circulé en Grande-Bretagne concernant des coupes franches de certaines capacités clés de La Défense Britannique. Parmi elles figuraient une sévère révision à la baisse du nombre de F35 commandés par la Royal Air Force, la diminution du nombre de frégate de la Royal Navy, ainsi que la suppression pure et simple des 3 bataillons de chars lourds dont dispose aujourd’hui la British Army, et qui sont équipés du char lourd Challenger 2. Finalement, le char lourd restera en service dans l’Armée Britannique, puisque 148 Challenger 2 seront progressivement portés vers…

Lire l'Article

La British Army s’intéresse au programme franco-allemand de char MGCS

Les programmes de coopération européens semblent être au coeur de l’actualité Défense en ce début d’année. En effet, après l’Italie et la Pologne, c’est au tour de la Grande-Bretagne de s’intéresser au programme franco-allemand MGCS, qui doit concevoir et fabriquer un nouveau char de combat lourd à horizon 2035 pour remplacer les Leopard 2 de la Bundeswehr et les Leclerc de l’Armée de Terre. Selon le site Defensenews.com, les autorités britanniques auraient en effet ouvert des discussions avec leurs homologues allemandes et françaises à ce sujet, afin de trouver un remplaçant pour ses chars Challenger 2 qui resteront en service au sein de la British…

Lire l'Article

La Défense Britannique verra son budget croitre de 24 Md£ les 4 prochaines années

La Grande-Bretagne est un pays de contraste, et sa classe politique, à l’image du climat, peut parfois réserver de grandes surprises. C’est ainsi qu’après 3 mois de rumeurs et de craintes portant sur le futur budget alloué à la Défense du Royaume, et des conséquences probables des axes stratégiques qui seront définis par la prochaine revue stratégique, le gouvernement de Boris Johnson a pris la decision d’engager un effort inédit depuis 30 ans outre-Manche pour redonner aux Armées britanniques les moyens d’assurer leurs missions. Concrètement, le budget des armées augmentera de 24 Md£ de manière progressive sur les 4 années à venir, un effort de…

Lire l'Article

Le Royaume Uni va-t-il sacrifier sa défense sur l’autel du Covid19 ?

Depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale, la Grande-Bretagne disposaient, avec la France, des armées les plus expérimentées et les plus performantes d’Europe occidentale, s’appuyant sur une tradition militaire centenaire et une industrie de Défense performante et innovante qui aura donné naissance à de nombreux équipements et techniques qui encore maintenant, sont employés par les forces armées du Monde entier. Mais aujourd’hui, face à la crise Covid19 qui touche durement le Royaume-Uni, cette puissante composante de la Défense occidentale risque fort de se voir entamer de nombre de ses capacités, sur l’autel des économies budgétaires. En effet, dans le cadre de la Revue Stratégique…

Lire l'Article

Les armées britanniques prêtes à se passer de ses chars Challenger 2 pour se spécialiser dans le soutien

Cela faisait déjà plusieurs années que le sort des quelques 227 chars lourds Challenger 2, dont 160 sont en service, et des 388 véhicules de combat d’Infanterie Warrior des armées britanniques était menacé. Il semble qu’aujourd’hui, les économies requises face à la crise du Covid19, ainsi que les évolutions en cours sur les théâtres géostratégiques, aient fini par seller le sort de chars de la première force armée au monde qui mit en oeuvre ce type d’armement. En effet, dans un article parut ce jour, le quotidien britannique « The Times », annonce que les autorités du pays seraient prêtent à mettre sous cocon l’ensemble du parc…

Lire l'Article

La British Army dévoile le char Streetfighter II alors que l’avenir du Challenger 2 reste incertain

Il y a quelques jours, suite à un exercice à Coperhill Down, le Royal Tank Regiment de la British Army a dévoilé un démonstrateur de char de combat Challenger 2 optimisé pour le combat urbain. Désignée Streetfighter II, cette variante modifiée du char de combat britannique fait suite au Streetfighter premier du nom, un autre démonstrateur destiné à tester l’intégration de drones roulants, de nouveaux blindages anti-IED, d’une caméra arrière ou encore d’une tourelle téléopérée pour l’armement secondaire. La nouvelle mouture du Challenger 2 présentée par la British Army dispose d’un ensemble de modifications devant permettre au char d’améliorer ses performances globales au combat, notamment…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR