La DARPA a testé avec succès un second modèle de missile de croisière hypersonique

Lorsqu’en mars 2018, Vladimir Poutine annonça que le missile balistique aéroporté hypersonique Kinzhal entrerait bientôt en service, l’ensemble des forces armées occidentales comprirent que cette nouvelle technologie deviendrait rapidement un impératif opérationnel, et que dans ce domaine, elles avaient laissé à la Russie, mais également à la Chine qui présenta l’année suivante son propre missile hypersonique DF17, une avance bien trop importante. Si les européens, à leur habitude, réagirent avec la vélocité d’un holothurie, les japonais, australiens, sud-coréens et surtout les Etats-Unis, réagirent avec vitesse et determination, mettant rapidement en oeuvre des programmes visant à se doter au plus vite de ce type d’armement. L’un…

Lire l'Article

Les USA autorisent la vente d’avions-radars E-2D Hawkeye pour la marine française

Lundi dernier, le Département d’Etat américain a annoncé avoir autorisé l’exportation de 7,5 milliards $ de matériel militaire à plusieurs pays dans le monde, dont Israël, la Lituanie, l’Argentine et l’Indonésie. La France était également concernée par cette annonce, puisque le gouvernement américain autorise officiellement la Marine Nationale à acquérir, dans le cadre d’une procédure FMS (Foreign Military Sales), trois avions-radars E-2D Advanced Hawkeye. Avec les équipements associés, le montant du contrat pourrait s’élever à 2 milliards $ (le double de ce qui avait été annoncé précédemment), soit le prix de deux destroyers ou d’une flottille entière d’avions de combat Rafale M. Malgré le prix…

Lire l'Article

Northrop Grumman dévoile sa mini-torpille capable d’embarquer à bord des drones MQ-8C Fire Scout et des sous-marins d’attaque Virginia

La compagnie américaine Northrop Grumman a récemment dévoilé une mini-torpille désignée Very Lightweight Torpedo, ou VLWT, basée sur un design développé par l’US Navy. Cette nouvelle torpille ultralégère devrait être proposée dans le cadre du programme CRAW (Compact Rapid Attack Weapon) visant à développer une torpille légère capable d’agir comme une arme d’autodéfense « hard-kill » pour les sous-marins d’attaque de la classe Virginia. Cependant, au-delà des applications sous-marines, Northrop Grumman envisage d’exploiter pleinement le potentiel de sa torpille ultra-légère en l’intégrant à bord de son drone naval MQ-8C Fire Scout. Pour Northrop Grumman, ce serait alors l’occasion de proposer un véritable UCAV (drone de combat) naval…

Lire l'Article

Taïwan veut intégrer un pod de guerre électronique sur son avion léger F-CK-1 Ching-kuo

L’institut étatique des sciences et de la technologie de Chungshan, qui gère le développement des technologies de défenses taïwanaises, a annoncé que la centaine de chasseurs légers Ching-kuo en service à Taïwan devraient être prochainement équipés d’un pod de guerre électronique développé localement. Durant les années 1980, suite au refus d’exportation du F-16 et du chasseur léger F-20 Tigershark par Washington, Taïwan a entrepris de développer son propre chasseur léger de nouvelle génération, le F-CK-1 Ching-kuo ou Indigenous Defense Fighter. Initialement, 250 appareils étaient prévus, mais la commande a été réduite à 130 appareils après que la France et les Etats-Unis ont autorisé la vente…

Lire l'Article

Northrop Grumman lance la production du nouveau missile AARGM-ER pour contrer les systèmes de déni d’accès

Le 31 mars, l’US Navy a annoncé que la production d’un premier lot de missiles Advanced Anti-Radiation Guided Missile – Extended Range (AARGM-ER) avait débuté chez Northrop Grumman. Ce missile air-sol est avant tout destiné à des missions antiradars (SEAD – Suppression des Défenses Aériennes Ennemies), et sera pour cela embarquer à bord des F/A-18E/F Super Hornet, EA-18G Growler et F-35A déployés à bord des porte-avions de l’US Navy. L’USAF devrait également recevoir cette nouvelle arme pour le remplacement de ses missiles HARM emportés par ses F-16, et devrait en généraliser l’usage à sa flotte de F-35A mais aussi à ses futurs F-15EX et ses…

Lire l'Article

Le Japon rejette les propositions américaines pour son chasseur de nouvelle génération

Il y a quelques semaines, Tokyo avait annoncé ne pas retenir les offres européennes de co-production pour son programme de chasseur de nouvelle génération, nommément les discrètes approches françaises et surtout l’offre britannique portée par BAe. En revanche, les offres d’assistance américaines de Lockheed-Martin d’une part, et de Boeing de l’autre, restaient sur la table. Aujourd’hui, il semble que les espoirs américaines soient déçus, puisque les autorités nippones ont annoncé que le programme F-3 serait développé sur une architecture purement nationale. Concrètement, la cellule et les commandes de vol de l’appareil destiné à remplacer les chasseurs légers F-2 des forces d’autodéfense japonaises, seront entièrement développées…

Lire l'Article

Northrop-Grumman développe un missile pour intercepter les armes hypersoniques

La DARPA, l’agence de R&D du Pentagone, a choisi il y a quelques jour l’avionneur Northrop Grumman pour réaliser la phase d’études et de démonstration technologique de son concept de défense contre les menaces hypersoniques Glide Breaker. Lancé en 2018, Glide Breaker s’inscrit dans un effort plus large de défense contre les missiles hypersoniques. Ce volet en particulier s’intéresse avant tout à la destruction des planeurs hypersoniques (Hypersonic Glide Vehicles en Anglais), tels que le missile Avangard russe ou le DF-17 chinois. Les HGV développés ces dernières années viennent révolutionner la guerre stratégique en remplaçant les anciennes charges inertes des missiles balistiques. Les planeurs hypersoniques…

Lire l'Article

La DARPA développe un sonar de surveillance alliant IA et biologiques

L’agence de recherche de Défense américaine DARPA a confié à Northrop Grumman la conception d’un système de surveillance subaquatique reposant sur des éléments biologiques, le programme PALS[efn_note]Persistent Aquatic Living Sensors[/efn_note]. Pour se faire, l’industriel va sélectionner puis interfacer des entités biologiques très sensibles aux variation du milieu marin avec une intelligence artificielle qui interprétera et classifiera les signaux, avant de les transmettre. L’utilisation de senseurs biologiques permettra d’étendre non seulement les capacités perceptives du système, mais sa résistance dans le milieux marin, très hostile par nature pour les éléments métalliques, par exemple. En outre, cette approche devrait permettre de réduire la consommation énergétique du système,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR