Le Japon rejette les propositions américaines pour son chasseur de nouvelle génération

Il y a quelques semaines, Tokyo avait annoncé ne pas retenir les offres européennes de co-production pour son programme de chasseur de nouvelle génération, nommément les discrètes approches françaises et surtout l’offre britannique portée par BAe. En revanche, les offres d’assistance américaines de Lockheed-Martin d’une part, et de Boeing de l’autre, restaient sur la table. Aujourd’hui, il semble que les espoirs américaines soient déçus, puisque les autorités nippones ont annoncé que le programme F-3 serait développé sur une architecture purement nationale. Concrètement, la cellule et les commandes de vol de l’appareil destiné à remplacer les chasseurs légers F-2 des forces d’autodéfense japonaises, seront entièrement développées…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR