Le futur drone furtif embarqué turc va-t-il humilier l’industrie aéronautique de défense européenne ?

Suite à l’intervention militaire dans le nord de la Syrie, au soutien militaire de l’une des factions dans le conflit libyen, et surtout à l’acquisition d’un batterie anti-aérienne S-400 auprés de la Russie, l’industrie de défense turque, en plein essor jusqu’en 2019, connut un coup d’arrêt sévère suite aux sanctions imposées par les Européens et surtout les américains concernant l’exportation de technologies de défense. Mais si certains programmes, comme le char lourd Altay ou l’avion de combat TFX furent très handicapés par ces mesures, il est un domaine dans lequel l’industrie de défense turque continua de se developper, et de remporter des succès commerciaux importants,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR