L’Estonien Milrem Robotics développe un « Loyal Wingman » pour blindés

Depuis un peu plus de trois ans, le concept de Loyal Wingman ou de Remote Carrier s’est imposé comme une composante indispensable de la conception des avions de combat dans les années à venir. Ces drones discrets et rapides auront pour fonction d’épauler les avions pilotés en emportant senseurs et munitions, et en prenant si besoin des risques à leur place. Toutes les grandes nations aéronautiques militaires se sont engagées dans cette course technologique, avec le Remote Carrier des programmes SCAF et Tempest européens, le Skyborg et le Longshot américains, le Loyal Wingman australien ou le Grom russe. Bien davantage que la furtivité ou la…

Lire l'Article

Le char EMBT de KNDS sera bien plus qu’un démonstrateur industriel

Le char E-MBT de l’entreprise franco-allemande KNDS avait fait sensation lors du salon EuroSatory 2018, trônant fièrement au coeur de l’exposition tel le symbole de la coopération franco-allemande en matière d’équipement de Défense, actée en 2015 lorsque le spécialiste allemand des blindés Krauss Maffei Wegman et le français Nexter, respectivement à l’origine du char Leopard 2 et du Leclerc, créèrent la co-entreprise KNDS à égalité de pouvoir. Et l’E-MBT, pour Enhanced Main Battle Tank, reflétait parfaitement cet équilibre, avec une tourelle de Leclerc juchée sur une caisse de Leopard 2. Toutefois, rien ne laissait présager que ce char pourrait effectivement voir le jour au delà…

Lire l'Article

L’Industrie Turque présente un char hybride Léopard 2 – Altay

L’Armée turque aligne prés de 3000 chars de combat dans son inventaire. Mais ce nombre impressionnant masque d’importantes disparités dans les équipements, puisque seuls 350 d’entre eux sont des chars vraiment modernes, en l’occurence des Leopard 2A4 acquis d’occasion auprés de l’Allemagne en 2005. Les quelques 2650 chars restants se composent de Leopard 1 allemands et de M60 et M48 patton américains, tous datant des années 60 et 70. Beaucoup d’entre eux ont certes été modernisés, mais ils ne peuvent rivaliser avec la puissance de feu ou le blindage des chars modernes. C’est la raison pour laquelle Ankara entreprit de developper son propre char lourd,…

Lire l'Article

MGCS: les premiers accords sont signés entre la France et l’Allemagne à propos du futur char de combat européen

Le 28 avril, la Ministre des Armées française Florence Parly et la Ministre de la Défense allemande Annegret Kramp-Karrenbauer ont annoncé avoir signé deux accords déterminants pour le programme de char de combat de nouvelle génération MGCS (Main Ground Combat System). Dans le contexte actuel, cette signature n’a pas donné lieu à une cérémonie officielle, ni même à une rencontre physique entre les deux ministres, mais elle marque tout de même le lancement effectif du MGCS. Prévu pour mars ou avril, cette nouvelle avancée dans le programme MGCS devait attendre l’accord de financement de la commission budgétaire du Bundestag. Maintenant que cela est fait, un…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR