Le Japon veut doubler son effort de Défense et transformer sa doctrine défensive

A l’instar de la plupart des pays de la ceinture asiatique de l’Ocean Pacifique, le Japon a, ces dernières années, sensiblement accru son effort de défense, avec une hausse de 2,6% pour 2022 et un budget qui, pour la première fois, dépassait les 50 Md$. Pour autant, pour le Parti Liberal Démocrate actuellement au pouvoir, le compte n’y est pas, en particulier en prenant en considération les enseignements liés à la guerre en Ukraine. Et ce dernier de proposer, dans une document transmis au gouvernement japonais, une proposition de faire croitre le budget de la Défense nippon à 2% du PIB du pays, contre seulement…

Lire l'Article

Le Japon va moderniser 68 de ses F-15J pour 5,6 Md$

Les négociations ont été longues et difficiles, mais elles ont fini par aboutir, puisque Tokyo vient d’annoncer la signature d’un contrat de 646,5 Tr de Yen, soit 5,6 Md€, pour moderniser 68 des quelques 200 F-15J encore en service au sein des forces aériennes d’autodéfense nippones. Le sort des 36 F-15DJ biplaces potentiellement modernisables restant n’a pas encore été statué, alors qu’une centaine de F-15 les plus anciens, seront quant à eux retirés du service avec l’arrivée des F-35A commandés par Tokyo il y deux ans de cela. A horizon 2035, le Japon disposera donc d’une force aérienne forte de 300 à 350 appareils modernes,…

Lire l'Article

L’Indonésie autorisée à acquérir 36 Boeing F-15EX américains

En matière d’exportation de materiels militaires, les Etats-Unis privilégient l’emploi du Foreign Military Sales, ou FMS, un organe permettant aux clients de l’industrie de l’armement US de bénéficier des prix et des cadres contractuels des armées américaines, plutôt que de devoir négocier l’ensemble de ces aspects à chaque contrat. Comme dans la plupart des pays, les exportations d’armement sont également conditionnées par une autorisation gouvernementale du Departement d’Etat et du Congrès, le plus souvent passant elle aussi par le FMS. C’est dans ce cadre que l’Indonésie vient de se voir autorisée à acquérir jusqu’à 36 chasseurs lourds Boeing F-15EX ainsi qu’un ensemble exhaustif de pièces,…

Lire l'Article

L’US Air Force teste sa nouvelle bombe anti-bunker de 5000 livres GBU-72

Le plus souvent, lorsque l’on parle de bombe anti-bunker, il est fait référence aux fameuses bombes GBU-43/B Massive Ordnance Air Blast Bomb de 22.000 livres, parfois appelée MOAB pour Mother of All Bomb, et rendues célèbres pour leur utilisation contre les réseaux de grotte en Afghanistan, ainsi qu’aux GBU-57A/B  Massive Ordnance Penetrator de 30.000 livres conçues pour équiper les bombardiers B-2. Mais ces munitions sont à la fois très onéreuses à construire et complexes à mettre en oeuvre, la MOAB ne pouvant, par exemple, être larguée qu’à partir d’un avion de transport C-130. Alors que les risques de devoir intervenir contre des cibles fortement défendues ne cessent…

Lire l'Article

Pour ses chefs, l’US Air Force doit évoluer rapidement ou perdre face à la Chine

Si d’aucun avaient encore des doutes, les Etats-Unis, et leurs armées, se préparent activement a une possible confrontation, et une seule, face à la Chine. Et pour se faire, l’US Air Force devra non seulement mobiliser tous ses moyens, mais également rapidement évoluer, faute de quoi elle pourrait bien ne pas être en mesure de conférer aux forces américaines et alliés l’avantage indispensable pour tenir tête aux armées de Pékin. C’est à tout le moins ce que plusieurs des chefs de la première force aérienne mondiale ont déclaré, avec une remarquable synchronicité, à l’occasion de l’édition annuelle de la Air Force Association’s Air, Space &…

Lire l'Article

Pour le chef de la chasse US, la plus-value de la 5ème Génération est loin d’être évidente

Avec plus de 6000 heures inscrites sur son carnet de vol Sur F-15C, F-15E, F-16, F-35A et même F/A-18 lors de son passage en Australie, le Général Mark D. Kelly, qui commande la Chasse de l’US Air Force, est ce que l’on appelle communément dans ce milieu, « un Moustachu ». De fait, lorsqu’il donne son avis au sujet des performances du F-15EX après avoir pris les commandes de l’appareil, il est pertinent de prêter attention à ce qu’il a à dire. Fervent partisan du nouveau chasseur de Boeing au sein de l’US Air Force, même lorsque celle-ci était plus que rétive à cette arrivée, l’officier n’a…

Lire l'Article

Le Congrès veut un nouvel avion de guerre électronique tactique pour l’US Air Force

C’est en 1998 que le dernier EF-111A Raven de guerre électronique fut retiré du service au sein de l’US Air Force, sans qu’aucun remplaçant n’ait été prévu à cet effet. Pourtant, l’appareil remplit de nombreuses et cruciales missions, notamment pour neutraliser les capacités de détection et d’engagement des défenses anti-aériennes irakiennes pendant la première guerre du Golfe, et permettre aux avions tactiques, et notamment aux avions furtifs F117, d’opérer en toute sécurité. Convaincue de la toute puissance de la furtivité passive de ses F-22 et du futur F-35A, l’US Air Force ne jugea en effet pas nécessaire de remplacer cette capacité, il est vrais couteuse…

Lire l'Article

Face au Congrès, l’US Air Force demande plus de 15-EX, mais pas de F35A

Aux Etats-Unis, le budget annuel de la Défense est certes proposé par l’administration en place, mais il est avant tout décidé et ventilé par le Congrès, et non l’exécutif. De fait, une fois le budget du Pentagone présenté par la Maison Blanche, il est de coutume que les Armées US publient une liste de demandes de financements supplémentaires non inclus dans le projet de budget, afin d’inciter les parlementaires américains à donner des coups de pouce plus ou moins appuyés dans certains domaines. Cette année n’aura pas dérogé à la régle, puisque l‘US Army a présenté une demande de financements supplémentaires de 5,5 Md$, portant…

Lire l'Article

Pourquoi le F15-EX a-t-il fini par séduire l’US Air Force ?

Lorsqu’en 20190, l’administration Trump décida d’inscrire une commande de 8 F15-EX dans le budget 2020 du Pentagone, la dernière version du célèbre chasseur de Boeing, dans son budget, l’US Air Force accepta contrainte et forcée de voir ce nouvel appareil rejoindre ses rangs, alors que la stratégie d’acquisition visait avant tout d’augmenter le parc de F35A pour éliminer les F16, A10 et une partie des F15 encore en service. Depuis, et alors que seuls 2 appareils ont aujourd’hui été livrés aux forces aériennes américaines, le F15-EX joui d’une toute autre image, au point d’être désigné par le Chef d’Etat-Major de l’USAF, le général Brown, comme…

Lire l'Article

L’US Air Force prévoit un avenir avec 5 modèles de chasseur, mais sans F22

Il y a de ça encore quelques mois, l’avenir de l’US Air Force, tout du moins dans sa stratégie officielle, se résumait à 2 appareils pour sa composante chasse : le F35A qui devait représenter l’essentiel de sa force aérienne tactique avec plus de 1700 appareils, ainsi que le F22, ainsi que son remplaçant issu du programme Next Generation Air Dominance ou NGAD, pour la supériorité aérienne. Mais de nombreux événements se sont produits au cours des dernières années, amenant la puissante force aérienne américaine à ré-évaluer ses besoins, et donc sa stratégie d’équipement. C’est ainsi que lors de son audition de le Congrès en…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR