Le JAS39 C/D Gripen suédois va-t-il s’imposer aux Philippines ?

Malgré des débuts prometteurs et un rapport performances-prix très attractif, le chasseur suédois Saab JAAS 39 Gripen peine à s’imposer lors des comptions internationales, engoncé entre les chasseurs polyvalents comme le Rafale, le F35A le Typhoon, plus chers mais également plus performants, et les chasseurs légers comme le FA-50 sud-coréen et le JF-17 Pakistanais, dont les performances sont de plus en plus remarquables, et les couts d’acquisition singulièrement bas. En outre, le chasseur monomoteur suédois doit faire face au retour du F16 de Lockheed-Martin dans sa version Viper, un appareil dont les performances et les caractéristiques sont sensiblement identiques à celle du Gripen E/F, mais…

Lire l'Article

Le Bangladesh lance sa compétition pour acquérir 16 chasseurs polyvalents modernes

Alors que l’ensemble de l’Asie semble d’engager dans un vaste mouvement de réarmement rapide, les autorités du Bangladesh viennent d’annoncer le lancement d’une procédure visant à acquérir, sur le budget 2021/2022, 16 avions de combat polyvalents modernes dans le cadre du son plan « Objectifs des Forces 2030 ». Pour cela, le pays prévoit une ligne de crédit exceptionnelle financée directement au niveau de l’Etat, et n’impactant pas le budget du ministère de La Défense, d’un montant de 25 000 Crore de taka, soit 2,42 Md€, avec une provision de 25% soit 7500 Crore de Taka / 600 m€ sur le budget 2021/2022 et une financement par…

Lire l'Article

Le F16 Block 70/72 Viper à l’offensive en Indonésie contre le Rafale

La sélection de l’offre française basée sur 12 Rafale d’occasion par la Croatie a été reçue avec une certaine amertume aux Etats-Unis. Il suffit, pour s’en convaincre, de lire la presse spécialisée anglo-saxonne concernant cette acquisition pour comprendre que le choix de Zagreb en faveur de Rafale F3R d’occasion et non de F16V neufs bouscule certaines certitudes outre Atlantique. Et de toute évidence, les Etats-Unis, et Lockheed-martin en particulier, n’ont nullement l’intention de revivre à l’avenir ce qu’ils perçoivent comme une humiliation. C’est en particulier le cas en Indonésie dans le cadre de la modernisation des forces aériennes indonésiennes, au sujet de laquelle les autorités…

Lire l'Article

La Croatie aurait sélectionné le Rafale pour remplacer ses Mig-21

Selon le site croate jutarnji.fr, qui n’est autre que le plus important titre du premier groupe de presse du pays, les autorités de Zagreb auraient sélectionné l’offre française portant sur 12 Rafale d’occasion pour moderniser sa force aérienne et remplacer ses Mig-21 acquis auprés de la Russie peut après l’independance. Le cout de l’opération, incluant les 12 appareils, les munitions et l’entrainement, représenterait une enveloppe légèrement inférieure à 1 Md€. Les 6 premiers appareils, qui seront prélevés sur les appareils en service au sein de l’Armée de l’Air et de l’Espace, pourraient être livrés dès 2024 si le contrat final parvenait à être signé avant…

Lire l'Article

L’US Air Force prévoit un avenir avec 5 modèles de chasseur, mais sans F22

Il y a de ça encore quelques mois, l’avenir de l’US Air Force, tout du moins dans sa stratégie officielle, se résumait à 2 appareils pour sa composante chasse : le F35A qui devait représenter l’essentiel de sa force aérienne tactique avec plus de 1700 appareils, ainsi que le F22, ainsi que son remplaçant issu du programme Next Generation Air Dominance ou NGAD, pour la supériorité aérienne. Mais de nombreux événements se sont produits au cours des dernières années, amenant la puissante force aérienne américaine à ré-évaluer ses besoins, et donc sa stratégie d’équipement. C’est ainsi que lors de son audition de le Congrès en…

Lire l'Article

Exclue du programme F35, la Turquie réorganise ses ambitions aéronautiques sans l’Occident

Alors que le Departement Américain de La Défense venait de signifier officiellement à Ankara son exclusion définitive du programme F35 à la suite de l’acquisition de systèmes S400 auprés de la Russie, Selcuk Bayraktar, le CTO de la société Bayraktar, bien connue pour ses drones TB2 qui jouèrent un rôle déterminant lors des engagements turcs en Syrie et en Libye, ainsi qu’aux mais des forces Azeri lors du conflit du Haut-Karabakh de 2020. Ce dernier détailla la feuille de route que les autorités turques s’apprêtaient à suivre dans le domaine de l’aéronautique militaire. Et le moins qui puisse être dit, c’est que le pays ne…

Lire l'Article

La Grèce s’apprêterait à commander 6 Rafale supplémentaires

« Un escadron de combat se compose de 18 appareils, mais un bon escadron de combat dispose de 24 avions ». C’est ainsi qu’une source militaire grecque propre du dossier a présenté l’intention prochaine de la Grèce de commander 6 Rafale supplémentaires auprés de la France pour le 332ème escadron de chassé hellénique, qui a déjà envoyé 6 pilotes à Mont-de-Marsan pour entamer leur transformation sur l’avion français. Sur la base du contrat en cours portant sur l’acquisition de 18 Rafale au standard F3R, dont 6 appareils neufs et 12 prélevés sur le parc de l’Armée de l’Air et de l’espace, Athènes estime le montant de la…

Lire l'Article

L’US Air Force a envoyé des F-16 armés de munitions actives en Mer de Chine

La réthorique des diplomates et des dirigeants politiques au sujet des crises qui secouent aujourd’hui le monde est une chose. Mais certains signes parlent bien davantage de la réalité de ces tensions. C’est le cas lorsque l’US Air Force envoie en mission en Mer de Chine, des F16 de la base aérienne de Misawa sur la cote nord du Japon, patrouiller plusieurs heures dans le sud de la Mer de Chine, lourdement armés pour des missions air-air avec des munitions actives. C’est précisément ce qui fut le cas il y a quelques jours, lorsque 4 F16 des escadrons Wild Weasel revinrent à leur base de…

Lire l'Article

Pourquoi l’US Air Force se désolidarise-t-elle du F-35 maintenant ?

Comme nous l’avons vu dans notre article « L’US Air Force pourrait developper un nouveau chasseur pour remplacer ses F16 » du 18 février, l’US Air Force prend ses distances avec le programme F35. En cause, des prix trop élevés et qui ne seront pas appelés à baisser selon les analyses des services de l’Air Force, des performances aéronautiques et opérationnelles parfois décevantes, une maintenance et une disponibilité trop chaotiques, et une fiabilité contestable, eu égard aux presque 800 problèmes dont souffre toujours l’appareil. Selon le discours des officiels américains, il est désormais indispensable, pour faire face à la montée en puissance chinoise, de remplacer la flotte…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR