Rafale, Caesar, FDI, Scorpene… : Quels sont ces équipements de défense français qui s’exportent si bien aujourd’hui ?

Les prises de commande à exportations d’équipements de Défense français ont atteint 11,7 Md€ en 2021, la troisième meilleure année jamais enregistrée par cette industrie alors que l’année 2022 s’annonce, quant à elle, celle de tous les records à plus de 20 Md€, notamment du fait de la commande de 80 avions Rafale par les Emirats Arabes Unis pour plus de 14 Md€. De fait, depuis 1950, la France évolue entre la 3ème et la 4ème place du classement mondial des exportateurs d’armement, derrière les Etats-Unis, l’Union Soviétique/Russie, et faisant jeu égale avec la Grande-Bretagne dans ce domaine. Les exportations françaises représentent aujourd’hui plus de…

Lire l'Article

LPM 2023 : 5 Quickwin technologiques pour renforcer les Armées françaises face à la Haute Intensité

Nous arrivons à la conclusion de cette série d’articles consacrés aux enjeux, risques et opportunités qui encadrent la conception de la prochaine Loi de Programmation Militaire. Ces derniers jours, par la voix du Ministre des Armées Sebastien Lecornu, certaines pistes ont été dévoilées quant aux objectifs prioritaires de cette LPM, comme le doublement de la réserve opérationnel (Hypothèse 1 de l’article « L »Armée de terre à la croisée des chemins »), et comme la réorganisation de l’effort industriel afin de renforcer l’autonomie stratégique du pays. Il est évident que la plus grande inconnue, à ce jour, demeure l’organisation, le financement et l’ampleur de cet effort, sujets qui…

Lire l'Article

LPM 2023 : La Marine Nationale face au défi indo-pacifique

Interrogé le 27 juillet par les députés de la commission Défense de l’Assemblée nationale, l’Amiral Pierre a répété ce qu’il ne cesse de dire depuis sa nomination au poste de Chef d’Etat-major de la Marine nationale en septembre 2020 « Le réarmement massif observé dans le Monde fera de la mer une zone de conflit dans les années à venir ». En effet, en quelques années seulement, la Marine française est passée d’une posture de paix, certaine que la meilleure défense dont disposait ses bâtiments était le pavillon qu’ils arboraient, à une préparation active à des engagements de haute voire de très haute intensité. Le fait est,…

Lire l'Article

Après Bruxelles et Athènes, Bucarest montre la voie à la France pour la coopération européenne de Défense

Dans une interview donné à un média local, le ministre de La Défense roumain, Vasile Dîncu, a révélé que la Roumanie et la France avaient signé une lettre d’intention portant sur l’acquisition de sous-marins Scorpene et d’hélicoptères de conception française pour les armées du pays. Les autorités françaises, comme c’est souvent le cas désormais, sont restées discrètes sur le sujet, tout comme les industriels concernés, se contentant de confirmer que des discussions avancées avaient lieux avec Bucarest dans le cadre d’une coopération militaire et industrielle étendue. Ces discussions, qui prennent place dans une coopération politique et militaire déjà engagée de longue date entre les deux…

Lire l'Article

Pourquoi les navires français sont-ils souvent insuffisamment équipés ?

Il y a quelques jours, un article de Mer et Marine a entrainé un certain emballement médiatique dans la sphère defense nationale. Celui-ci expliquait que la frégate Bretagne de la Marine Nationale, un navire de la classe Aquitaine, avait vu ses brouilleurs R-ECM, des équipements conçus par Thales, et qui permettent au navire de brouiller les radars de navires mais également des missiles anti-navires adverses, retirés pour équiper la nouvelle frégate Lorraine. En effet, seuls 7 lots de brouilleurs ont effectivement été commandés par la Marine nationale pour équiper ses 8 frégates FREMM, laissant en permanence un navire sans ces systèmes pourtant jugés critiques pour…

Lire l'Article

Les nouvelles frégates FDI de la Marine Nationale moins bien armées qu’espéré

La cérémonie de la pose de la quille de la première des Frégate de Défense et d’Intervention, ou FDI, de la Marine Nationale, s’est tenue ce 16 décembre sur le site de Naval Group de Lorient. Baptisée Amiral Ronarc’h, cette première frégate d’une classe éponyme de 5 navires qui entreront en service entre 2025 et 2030, jaugera de 4500 tonnes pour 122m de long, sera l’un des piliers du renouveau de la flotte de surface de la Marine Nationale. Et si celle-ci embarquera de nombreuses capacités inédites pour la marine française, comme le radar à antenne active plaque Seafire 500 de Thales qui offre des…

Lire l'Article

La Grèce signe une Lettre d’Intention pour 2 frégates et 6 chasseurs de mines d’occasion avec les Pays-Bas

Lors de la large consultation menée pour Athènes pour acquérir de nouvelles frégates dans le cadre de la modernisation de la Marine Hellénique, deux offres semblaient se détacher du lot, la FDI Belharra de Naval Group, finalement retenue par Athènes, et la Sigma 15515 du néerlandais Damen. Outre les qualités de la frégate néerlandaise, Amsterdam proposait la cession de ses deux frégates de la classe Karel Doorman comme solution d’attente. Or, ces navires avaient, aux yeux de la Marine Hellénique, un intérêt bien supérieur aux deux frégates Type 70 que Paris se proposait d’offrir à Athènes si celle-ci venait à choisir la FDI. Finalement, il…

Lire l'Article

Les négociations pour des corvettes Gowind 2500 construites en Grèce avanceraient rapidement

Quand on a suivi avec douleur les commentaires le plus souvent partiaux et dénués de matérialité concernant le programme de sous-marin Shortfin Barracuda dans la presse australienne, suivre les réactions de la presse hellénique au sujet de l’annonce du choix des frégates FDI Belh@rra pour la modernisation de la flotte du pays, est plus que rafraichissant, tant l’enthousiasme déborde des articles de presse comme des commentaires des grecs eux-mêmes. On y apprend également, au tournant d’un paragraphe, que la frégate de Naval Group avait reçu, de beaucoup, la meilleure notation de la part du Conseil Supérieur de la Marine hellénique, laissant peu de chances aux…

Lire l'Article

Configuration, planning.. Plus de détails sur les frégates grecques FDI HN

L’annonce faite par le premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis et le président Français Emmanuel Macron le 18 septembre au sujet de la nouvelle alliance formée par la France et la Grèce, ainsi que des commandes de 3 frégates FDI et de 6 avions Rafale était certes d’une haute portée politique, mais elle était également avare de détails. Il fallut donc attendre l’intervention ce matin d’Hervé Grandjean, le porte-parole du Ministère des Armées, pour en savoir plus à ce sujet. Et cette fois, les détails ont été nombreux, notamment en matière de configuration des frégates helléniques, mais également concernant le planning de livraison, et son influence…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR