Les Mirage 2000-9 des EAU intéressent le Maroc et l’Egypte

Il est des signes qui ne trompent pas. A peine une semaine après que l’annonce a faite de la commande de 80 Rafale par les forces aériennes des Emirats Arabes Unis, que la soixantaine de mirage 2000-9 acquis à la fin des années 90 par le pays, et qui doivent précisément être remplacés par les Rafale commandés, auraient déjà trouvé preneur. En effet, selon plusieurs sources d’information, il apparait que l’Egypte, mais également le Maroc, se seraient rapprochés d’Abu Dabi en vue d’acquérir ces avions de chasse qui disposent encore d’un potentiel opérationnel remarquable. Si la demande du Caire n’est pas surprenante, les forces aériennes…

Lire l'Article

En marge du contrat Rafale, les EAU commandent 12 H225M Caracal à Airbus Helicopters

De toute évidence, Emmanuel Macron ne s’est pas déplacé pour rien lors de sa tournée express au Moyen-Orient du 2 au 4 décembre. En effet, outre le contrat historique de 16 Md€ pour la livraison de 80 avions de combat Rafale au standard F4 et d’un stock de missiles MICA NG et Scalp, les Emirats Arabes Unis ont également commandé à la France 12 Hélicoptères de manoeuvre H225M Caracal, pour un montant estimé entre 700 et 800m€. Cette commande providentielle pour Airbus Helicopter et notamment pour le site de Marignane où seront assemblés les appareils, permettra à l’hélicopteriste européen de passer sans encombre les quelques…

Lire l'Article

Quelles sont les Forces et les Faiblesses de l’Armée de l’Air et de l’Espace ?

Dans la nuit du 13 au 14 Avril 2017, 5 avions Rafale de la base de Saint-Dizier escortés de 4 Mirage-2000-5, de 2 avions Awacs et de 6 avions ravitailleurs KC-135, effectuèrent un raid de 10 heures et 7000 km pour frapper et détruire à l’aide des 2 missiles de croisière SCALP transportés par chacun des Rafale, les installations chimiques syriens utilisées par le régime du président Bashar El Assad, dans le cadre d’une coalition tripartite rassemblant les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France. En dépit des importantes défenses anti-aériennes syriennes mises en oeuvre, toutes les cibles visées par les frappes de la coalition en…

Lire l'Article

La Grande-Bretagne commande 14 hélicoptères lourds MH-47G Chinook

La Royal Air Force continuera de mettre en oeuvre l’hélicoptère lourd CH-47 Chinook pendant encore de nombreuses années. En effet, un accord a été signé ce 25 mars entre les autorités britanniques et le Pentagone, concernant une commande de 14 MH-47G ainsi que les moteurs, l’armement et les systèmes de défense, pour un montant total de 2 Md$. Cette commande, en discussion depuis 2018 et portant initialement sur 16 appareils, sera finalement reportée de 3 ans à la demande des autorités britanniques, afin d’absorber les effets budgétaires de la crise Covid19. Les nouveaux appareils remplaceront les plus anciens des 60 CH-47 encore en service au…

Lire l'Article

Peut-on developper un hélicoptère lourd à haute performance européen ?

Après plusieurs mois d’incertitude, les autorités allemandes ont annoncé mettre fin à la procédure visant à acquérir un hélicoptère lourd auprés des Etats-Unis pour remplacer sa flotte de CH-53 arrivant en limite d’âge. Bien qu’aucune information complémentaire sur les ambitions allemandes dans le domaine n’ait été donnée, il pourrait bien s’agir d’une opportunité unique pour que l’Europe se dote enfin d’un appareil de ce type, alors qu’elle représente, après les Etats-Unis, le plus important marché mondial occidental pour ce type d’aéronefs militaires. En effet, outre l’Allemagne, 5 armées européennes emploient aujourd’hui ce type d’appareils, l’Italie, les Pays-bas, l’Espagne, la Grèce et le Royaume-Uni. Quand à…

Lire l'Article

20 programmes pour renforcer les armées et préserver le tissu industriel français

Entre la crise sanitaire et économique liée au virus Covid19, et les crises sécuritaires qui secouent le Moyen-Orient, la Méditerranée, l’Asie et l’Europe de l’Est, les sujets de préoccupation ne manquent pas pour les responsables politiques français en charge de la défense, des finances publiques et de l’industrie. Mais alors que ces dossiers sont gérées aujourd’hui de façon isolée, une vision globale permettrait d’envisager des solutions répondant à l’ensemble des besoins et des exigences contextuelles. Renforcer les armées françaises, un besoin impérieux Bien que la Loi de Programmation Militaire 2019-2025 ait incontestablement permis de juguler l’hémorragie capacitaire qui touchait les armées françaises depuis plus de…

Lire l'Article

Covid-19: Singapour retarde ses livraisons de sous-marins et d’hélicoptères, mais poursuit la modernisation de sa défense

D’après Defense News, les forces armées singapouriennes ont récemment fait des annonces à propos de l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs programmes d’acquisition de matériel. Les principaux retards devraient concerner les livraisons de sous-marins de nouvelle génération et d’hélicoptères de transport prévues cette année, et qui devraient être reportée d’un ou deux ans. Le planning d’achat d’avions de combat furtifs F-35B ne serait cependant pas impacté par la crise actuelle, pour l’instant. Si la région Asie-Pacifique a été l’une des premières touchées par la pandémie, la situation semble désormais quasiment revenue à la normale à Singapour, qui a su gérer avec efficacité la…

Lire l'Article

Dans un contexte international tendu, Airbus Helicopters vend encore quelques hélicoptères au Japon

Pour Airbus Helicopters, les seules bonnes nouvelles sur le marché international semblent définitivement venir du Japon. Ces derniers mois, le marché civil des hélicoptères souffre gravement de l’effondrement du prix du pétrole, qui entraine une suppression des commandes de l’industrie off-shore, mais aussi de la crise sanitaire mondiale qui ralentie toutes les branches du secteur aéronautique. Une situation gravissime qui a poussé le gouvernement français à annoncer récemment des commandes anticipées pour une vingtaine d’hélicoptères destinés à l’Armée de l’Air, à la Gendarmerie et à la Sécurité Civile. Sur le marché de l’exportation, cependant, la situation est particulièrement morne, avec de très nombreuses annulations de…

Lire l'Article

Sikorsky propose son S-70i Armed Black Hawk aux Philippines et tente de relancer le marché des hélicoptères de manœuvre armés

Décidément, le minuscule marché Philippin attise toutes les convoitises ! Dans un précédent article, nous avons en effet vu comment les américains Bell et Boeing se positionnaient avec des offres radicalement différentes afin de remplacer au pied levé l’offre de l’industriel turc TAI. Le vainqueur de cette compétition commerciale pourra ainsi placer une demi-douzaine d’hélicoptères de combat auprès de l’armée de l’air des Philippines. Si les ambitions philippines paraissent modestes, les contrats envisagés se comptent tout de même en centaines de millions de dollars. Toutefois, pour les industriels américains, le marché philippin est surtout vu comme une vitrine pour l’ensemble de la région Asie-Pacifique, où les…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR