General Dynamics et Epirus embarquent le système anti-drones micro-onde Leonidas sur blindé Stryker

La lutte contre la menace que représente désormais les drones et les essaims de drones est au coeur des préoccupations de l’US Army, qui a développé une stratégie basée sur 4 équipements pour traiter la majorité des menaces, allant des missiles aux essaims de drones. Mais une faiblesse apparaissait dans cette construction de capacités, l’absence de systèmes mobiles capables de faire face à des essaims de drones, c’est à dire à un grand de nombre de drones agissant de concert pour saturer les défenses de l’adversaire, le système à micro-onde IPFS-HPM conçu à cet effet prenant place dans un container de 20 pieds, ne pouvant…

Lire l'Article

L’US Army veut transformer son Stryker en EBRC

Il y a deux ans, l’US Army présentait le canon automoteur BRUTUS, un obusier M777 de 155mm monté sur un camion 6×6 FMTV, destiné à évaluer l’intérêt du modèle de l’artillerie transportée mise en lumière par le canon CAESAR du français Nexter, qui montra son plein potentiel aux mains des artilleurs français en Irak contre l’Etat Islamique. Depuis, le système CAESAR a été retenu pour évaluation par l’US Army, aux cotés du l’Iron Sabre de l’israélien Elbit, du BAe Archer et du Brutus, pour concourir à remplacer les canons tractés légers dans les unités de combat. Il faut dire que les industriels français du domaine…

Lire l'Article

Le système hard-kill israélien TROPHY prêt pour embarquer sur les Stryker de l’US Army

Les systèmes de protection Hard-kill, un dispositif actif permettant d’intercepter les missiles et les roquettes anti-chars avant qu’elle ne frappe un blindé, s’imposent désormais comme l’outil indispensable pour assurer la survivabilité des blindés sur un champs de bataille de haute intensité, ou les menaces pour ces véhicules seront nombreuses et létales. Mais ces dispositifs, comme le TROPHY de l’Israélien Rafael qui équipe les Merkava des armées israéliennes, et bientôt les M1 Abrams Américains et les Leopard 2 de la Bundeswehr, s’ils sont trés efficaces, ont deux gros défauts : ils sont très lourds, jusqu’à 2 tonnes, et consomment beaucoup d’énergie électrique. De fait, s’ils peuvent…

Lire l'Article

L’US Army veut déployer rapidement des armes laser sur ses blindés Stryker

Selon Bruce Jette, en charge des acquisitions pour l’US Army, l’US Army prévoirait dans un avenir proche l’acquisition de système d’arme laser de 10 Kwh et plus, destinés à équiper ses blindés Stryker. Si l’US Army a déjà entamé le déploiement du système MEHEL, un Stryker équipé d’un laser de 5 Kwh, destiné principalement à intercepter les drones légers sur le champ de bataille, elle a parallèlement lancé 4 programmes visant à produire des systèmes beaucoup plus puissants, capables d’intercepter non seulement des drones, mais également des missiles, des roquettes, des obus et des aéronefs. Selon le Général James Pasquarette, chef d’état major adjoint de…

Lire l'Article

L’US Army cherche son fabricant pour le système 144 IM-SHORAD

Lorsque, début 2017, les premières troupes américaines et européennes se déployèrent dans les pays baltes et en Pologne pour faire face aux renforcement militaire russe, le manque de moyens en matière de couverture anti-aérienne des éléments déployés s’est imposé comme un risque important en cas de conflit. Le Pentagone a rapidement lancé le programme IM-SHORAD, pour Interim Manoeuver, Short Range Air Defense, une solution intérimaire en attendant la conception d’une solution pérenne. L’IM SHORAD se compose d’un blindé Stryker produit par General Dynamics Land System, et d’un système d’arme intégrant un radar produit par l’italien Leonardo. Le système d’arme emporte de 2 missiles HellFire disposant de…

Lire l'Article

Les Stryker Dragoon US déployés dans les pays baltes victimes d’une intrusion cyber

Selon le site the drive citant un rapport du bureau de la direction des tests et expérimentations du Pentagone, les nouveaux blindés légers de combat Stryker Dragoon, auraient fait l’objet d’une intrusion informatiquealtérant potentiellement ses systèmes électroniques, comme les systèmes de transmissions, de navigation et les systèmes optroniques de visée et de contrôle de tir. Le 28 janvier 2019, Bloomberg avait déjà révélé que de nombreux systèmes employés par les forces armées américaines étaient identifiés comme vulnérables par des attaques cyber. L’origine des intrusions n’est pas identifiée par le rapport, qui se contente de noter que les « adversaires »  avaient démontré leurs capacités à dégrader les performances du…

Lire l'Article

Le nouveau Véhicule de Combat Amphibie de BAe donne satisfaction au Marines Corps

En juin 2018, l’US Marines Corps confia au britannique BAe la conception et fabrication de son prochain Véhicule de Combat Amphibie, ou ACV, utilisé pour accompagner les barges de débarquement lors des assauts amphibies, fonction première de ce corps. Alors que la production a déjà démarré, à un rythme volontairement faible, les tests ont continué pour déterminer les améliorations à apporter au blindé.  Dans un communiqué relayé par le site defense-blog, le Marines Corps exprime sa satisfaction vis à vis de l’ACV, qui a donné de très bons résultats lors de ces tests, notamment lors des tests en mer. De fait, le découpage du programme pourra…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR