L’allemand Rheinmetall présente le Lynx 120, un nouveau char moyen à hautes performances

En aout 2021, nous publiions sur Meta-Défense une analyse mettant en avant la pertinence, pour les armées comme l’industrie de défense française, de developper une plate-forme blindée chenillée moyenne et un char de combat moyen à hautes performances, permettant, entre autres choses, de combler un important déficit capacitaire de l’Armée de Terre en matière de combat de haute intensité d’ici à l’arrivée des blindés lourds du programme franco-allemand MGCS à la fin de la prochaine décennie. En effet, avec seulement 200 chars Leclerc modernisés à l’économie, et 650 véhicules de combat d’Infanterie VBCI plus adapté désormais pour la faible et la moyenne intensité, que pour…

Lire l'Article

La République Tchèque annule l’appel d’offre pour de nouveaux véhicules de combat d’Infanterie

En 2016, Prague lança une vaste compétition visant à remplacer ses véhicules de combat d’infanterie héritée de l’époque du pacte de Varsovie, par des modèles modernes issus de partenaires occidentaux. En, 4 modèles furent sélectionnés pour concourir, le CV90 Mk IV suédois, l’Ascod 2 espagnol, et les Lynx KF41 et Puma allemands, avec pour objectif de produire 210 véhicules blindés pour une enveloppe de 2 Md€ pour équiper la brigade mécanisée tchèque. Le Puma de KMW fut éliminé en 2019 après que le cahier des charges technique ait été profondément modifié, et les essais démarrèrent en Mai de cette année. Début Novembre, cependant, le Ministère…

Lire l'Article

Les VCI Lynx hongrois seront équipés d’une protection hard-kill ADS StrikeShield de Rheinmetall

Avec un budget de seulement 2,5 Md€ en 2021 représentant 1,5% du PIB, et un effectif de 20.000 hommes, les forces armées hongroises sont parmi les plus restreintes en Europe. Mais le pays s’est engagé, en 2020, dans un vaste programme visant à moderniser ses capacités militaires, avec pour objectif d’atteindre un effort de défense de 2% du PIB en 2025, conformément aux engagements du pays envers l’OTAN. Et si Budapest n’envisage pas d’étendre significativement le format de ses forces, celles-ci seront particulièrement bien équipées, en application du plan Zrinyi 2026 lancé en 2026. Parmi les acquisitions les plus marquantes du pays ces derniers mois,…

Lire l'Article

Les Armées Australiennes aussi se préparent au pire dans les années à venir au sujet de Taïwan

Il y a quelques semaines, l’Amiral Phil Davidson, commandant des forces américaines déployées dans le Pacifique, estimait publiquement que désormais, il fallait s’attendre à ce que Pékin entame une action militaire en vue de prendre Taïwan par la force, et ce d’ici 2027. Selon l’officier général américain, l’Armée Populaire de Libération disposera en effet dans les toutes prochaines années des moyens militaires nécessaires pour accomplir cette mission, grâce à un effort global spécifique des autorités chinoises pour y parvenir. De toute évidence, les armées australiennes partagent les mêmes inquiétudes, et ont entamé une réflexion stratégique, ainsi que des exercices, pour y faire face. Ainsi, les…

Lire l'Article

Le programme OMFV pour remplacer les M2 Bradley de l’US Army à nouveau sur les rails

Parmi toutes les branches du super-programme BIG 6 de l’US Army, destiné à conférer à l’armée de terre US les moyens nécessaires pour s’imposer lors des guerres à venir, le programme Optionnaly Manned Fighting Vehicle, ou OMFV, est probablement le plus urgent, et en un sens, le plus critique, puisqu’il doit remplacer le véhicule de combat d’infanterie M2 Bradley. Ce blindé, un des 5 programmes du super-programme BIG 5 lancé dans les années 70, est entré en service en 1981, et atteint désormais l’âge canonique de 39 ans. Mais ce n’est pas tant son âge, que son embonpoint hérité de presque 40 années de modernisations…

Lire l'Article

La Hongrie passe commande de 218 VCI Lynx auprés de Rheinmetall

Le ministère de La Défense hongrois a annoncé avoir signé officiellement la commande de 218 véhicules de combat d’infanterie Lynx auprés de l’allemand Rheinmetall, pour un montant d’environ 2 Md€. Une première tranche de 46 blindés, ainsi que 9 véhicules blindés de dépannage Buffalo, sera produite en Allemagne, et livrée d’ici le début de 2023. la seconde tranche de 172 blindés sera construite par l’industrie hongroise, sans qu’il soit précisé de calendrier précis. Outre les blindés, le contrat porte également sur la fourniture de simulateurs, d’infrastructures et d’équipements pour assurer la maintenance des véhicules, ainsi que d’un stock de pièces de rechange. Bien qu’il s’agisse…

Lire l'Article

La Hongrie choisie le Lynx de Rheinmetall dans un accord industriel global

Le groupe industriel allemand Rheinmetall a signé, le 16 aout, un accord global portant sur l’acquisition de plus de 200 véhicules de combat d’infanterie Lynx, dans le cadre d’un contrat de fabrication local de plus de 2 Md€ visant à moderniser conjointement les armées et l’industrie de Défense du pays. Il s’agit du premier client du blindé de nouvelle génération allemand, par ailleurs toujours engagé dans la compétition Land 400 Phase 3 australienne, ou il est opposé au Redback K21 sud-coréen, pour un contrat portant sur 450 véhicules de combat d’infanterie. Aucune information n’a été publiée concernant la configuration exacte retenue par le gouvernement hongrois,…

Lire l'Article

Pour remplacer les Bradley, l’US Army change radicalement de méthode !

L’US Army, au même titre que l’US Navy et l’US Air Force, a aligné de nombreux échecs ces dernières années en matière de pilotage industriel des nouveaux équipements. Le dernier en date concerne le remplacement des véhicules de combat d’infanterie M2/M3 Bradley, entrés en service dans les années 80, annulé faute de combattant il y a deux mois, après que Rheinmetall ait été évincé suite à un problème logistique pour présenter son Lynx, et le Griffin de General Dynamics peu après pour ne pas avoir les performances requises. Comme il s’agit de la troisième fois en 11 ans que le programme de remplacement des Bradley…

Lire l'Article

L’US Army annule la compétition pour remplacer ses Bradleys

En octobre 2019, le véhicule de combat d’infanterie Lynx KF41 présenté par l’allemand Rheinmetall allié au géant américain de la Défense Raytheon, se voyait éliminé de la compétition en vue de remplacer les VCI M2/3 Bradley en service dans l’US Army depuis les années 80, alors que l’industriel allemand avait fait face à des difficultés administratives pour amener en temps et en heure son blindé sur le site de test, en Virginie. De fait, le programme visant à évaluer puis sélectionner le prototype du futur Optionnaly Manned Fighting Vehicle se voyait limité à un unique participant, le Griffin III de l’américain General Dynamics Land Systems,…

Lire l'Article

Quel successeur pour le M2 Bradley ?

L’armée de terre américaine est entrée dans un processus de renouvellement capacitaire de grande ampleur. Très concentrée pendant plus de deux décennies sur la conduite d’opérations de stabilisation et de contre-insurrection, la crise ukrainienne associée au renforcement constant des capacités militaires russes et chinoises ont mis en en lumière les lacunes de l’U.S. Army quant à ses capacités doctrinales, matérielles et logistiques à conduire avec succès des opérations de combat aéroterrestres majeures face à un adversaire équivalent. L’observateur averti aura ainsi probablement connaissance des multiples débats qui agitent depuis quelques années l’establishment militaire américain sur l’ampleur des transformations organisationnelles et capacitaires à réaliser afin de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR