Les 5 enjeux stratégiques de la Supply Chain de l’Industrie de Défense française

Pour le grand public, l’Industrie de Défense française se résume à plusieurs acteurs majeurs bien connus, comme Dassault Aviation, Thales ou Naval Group. Pourtant, ces grandes entreprises ne représentent qu’une partie de la Base Industrielle et Technologique Défense nationale, ou BITD, qui bien qu’indispensable, aurait bien du mal à s’imposer en France comme à l’exportation sans le réseau de sous-traitant dense et très compétent que représente la Supply Chain de Défense. Or, aujourd’hui, entre les effets de la crise Covid-19, les difficultés pour trouver un partenaire bancaire ou certains arbitrages défavorables liés à des engagements de coopération internationale, une partie significative de cette Supply Chain…

Lire l'Article

Après le risque Brexit, Airbus fait face au risque allemand

La position allemande face aux exportations de systèmes d’armes vers l’Arabie Saoudite suite à l’affaire Khashoggi pose de sérieux problèmes à l’ensemble de la BITD européenne, déjà fragilisée par les possibles conséquences d’un BREXIT dure et l’instrumentalisation de la réglementation ITAR par l’administration et l’industrie US. Outre le consortium eurofighter et le missilier MBDA, dont la vente de 48 avions de combat Typhoon et de missiles Météor est bloquée par l’intransigeance du gouvernement allemand, c’est au tour d’Airbus qui, par la voit de son président Tom Enders, a annoncé qu’il entamerait la « dé-germanisation » de certains de ses produits, comme par exemple l’avion de transport C-295. Selon…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR