Quelles conséquences de l’acquisition de 25 chasseurs J-10CE chinois par le Pakistan ?

Cela faisait 13 ans, depuis 2008, que les autorités pakistanaises étudiaient la possibilité d’acquérir une flotte de chasseur monomoteurs J-10 auprés de Pékin, et de nombreuses rumeurs ont annoncé la commande comme imminente à plusieurs reprises. C’est désormais choses faites, puisque celles-ci ont confirmé avoir signé un contrat pour acquérir 25 J-10CE, version export du J-10C en service au sein des forces aériennes de l’Armée Populaire de Libération, afin d’équiper deux escadrons de 12 appareils. Si le montant du contrat n’est pas mentionné, son calendrier, lui, semble particulièrement court, puisqu’il est question de presenter le nouvel appareil lors des célébrations du jour de la République,…

Lire l'Article

Les forces aériennes chinoises montrent des capacités étendues autours de Taïwan

Les incursions des forces aériennes chinoises dans la zone d’identification aérienne de Taïwan sont quotidiennes depuis plusieurs mois. Mais depuis la démonstration de force du 10 avril dernier avec 52 appareils en vol simultanément, ces missions étaient jusqu’à présent limitées en volume comme en ambition. La mission du 28 novembre fut, quant à elle, notable à plus d’un titre. En effet, non seulement impliqua-t-elle 27 appareils simultanément, soit le plus grand nombre d’appareils depuis avril dernier, mais pour la première fois, un des nouveaux avions ravitailleurs Y-20U des forces aériennes chinoises accompagna les cinq bombardiers H-6 et son escorte de quatre chasseurs J-10C et de…

Lire l'Article

Le Pakistan aurait commandé 36 chasseurs J-10C à Pékin

Décidément, l’entrée en service des premiers Rafale indiens ne cesse de provoquer des réactions notables aux frontières du pays. Après le renforcement du dispositif défensif chinois à proximité des plateaux du Ladakh et de Doklam, et une campagne de presse à la limite du ridicule pour présenter la supériorité des avions chinois face au nouvel appareil indien, c’est au tour du Pakistan de répondre, une nouvelle fois par l’intermédiaire de Pékin. En effet, selon de nombreux sites d’information orientés Défense pakistanais, le pays aurait officialisé une commande de 36 chasseurs mono-reacteurs J-10C afin de remplacer ses vénérables Mirage III dans les missions d’attaque, et surtout…

Lire l'Article

Le Bangladesh lance sa compétition pour acquérir 16 chasseurs polyvalents modernes

Alors que l’ensemble de l’Asie semble d’engager dans un vaste mouvement de réarmement rapide, les autorités du Bangladesh viennent d’annoncer le lancement d’une procédure visant à acquérir, sur le budget 2021/2022, 16 avions de combat polyvalents modernes dans le cadre du son plan « Objectifs des Forces 2030 ». Pour cela, le pays prévoit une ligne de crédit exceptionnelle financée directement au niveau de l’Etat, et n’impactant pas le budget du ministère de La Défense, d’un montant de 25 000 Crore de taka, soit 2,42 Md€, avec une provision de 25% soit 7500 Crore de Taka / 600 m€ sur le budget 2021/2022 et une financement par…

Lire l'Article

La Chine franchit un cap majeur dans le domaine des turboréacteurs militaires

Après 35 ans d’efforts, l’industrie aéronautique chinoise est enfin parvenue à developper une version suffisamment fiable et performante de son turboréacteur WS-10 pour en équiper un avion de combat monomoteur de série. En effet, un cliché divulgué sur les réseaux sociaux chinois récemment montre un chasseur monomoteur J-10C des Forces Aériennes de l’Armée Populaire de Libération (FAAPL) équipé de la version WS-10B de ce moteur, confirmant que ce dernier a désormais atteint les critères requis, notamment en terme de fiabilité et de performances, pour équiper ce type d’appareil. Jusqu’ici, même si les chasseurs bimoteurs J-11, J-15 et J-16 chinois avaient déjà entamé leur conversion vers…

Lire l'Article

La Chine multiplie les exercices navals et aériens autour de Taiwan

Cela fait maintenant plusieurs années, depuis le retour au pouvoir du Parti Démocrate Progressiste en 2016 avec l’élection de Tsai Ing-wen, une opposante farouche à l’unification avec la Republique Populaire de Chine, au poste de présidente de la république Taïwanaises, que les tensions de cessent de croitre entre Taipei et Pékin. Tensions qui ont été largement exacerbées par la présidence Trump, la politique de coup de force économique de ce dernier à l’encontre de la Chine, et l’augmentation très significative des ventes d’armes à Taipei ces dernières années. Mais jusqu’à présent, les démonstrations de force de l’Armée Populaire de Libération étaient restées mesurées, et toujours…

Lire l'Article

Taïwan, Inde : Cette fois, la Chine ne joue plus

Cela fait plusieurs mois que les tensions entre Pékin et ses voisins ne cessent de croitre. Mais ce week-end, la sémantique du Parti communiste Chinois a sensiblement évolué vers une menace directe envers ses voisins taïwanais et indiens, avec en ligne de mire, les Etats-Unis. Plus question de préserver les apparences désormais, le président Xi Jinping a appelé l’Armée Populaire de Libération à se tenir prête à mener des actions de guerre. Le déclencheur de cette véhémence semble avoir été la visite à Taipei du sous-secretaire d’Etat américain Keith Krach jeudi 17 septembre, la première visite d’un officiel de ce rang sur l’ile indépendantiste depuis…

Lire l'Article

Pékin lance un exercice de grande ampleur autour de Taiwan pour répondre à Washington

Depuis plusieurs mois, nous assistons à la montée en puissance des tensions opposants Pékin et Washington au sujet de Taiwan. Jusqu’ici, il s’agissait surtout de provocations et de ripostes, avec une bonne dose de postures plus que d’actions militaires. Mais la visite du sous-secretaire d’Etat américain, Keith Krach, à Taïpei ce vendredi, semble avoir déclenché une réponse d’une toute autre nature de la part de la Chine. Outre l’organisation de multiples exercices incluant des tirs réels tout autour de l’ile indépendante par les forces navales et aériennes de l’Armée Populaire de Libération, Pékin menace désormais directement d’une intervention militaire contre l’ile si Washington venait à…

Lire l'Article

La Chine a-t-elle doublé la production de chasseurs lourds en 2020 ?

Alors que le bras de fer entre Pékin et Washington va croissant chaque jour, une publication liée au constructeur aéronautique chinois AVIC présente une information des plus surprenantes, selon laquelle le groupe prévoirait la construction en 2020 de pas moins de 60 chasseurs bombardiers lourds J-16, 20 chasseurs polyvalents embarqués J-15 et 30 chasseurs furtifs lourds J-20, soit 110 appareils, tous des bimoteurs dotés d’un long rayon d’action et d’une importante capacité d’emport de charge. En outre, les travaux sur le chasseur furtif moyen FC-31 destiné à équiper les porte-avions de la Marine Chinoise se poursuivraient. Impossible aujourd’hui de séparer le vrais du faux dans…

Lire l'Article

La Chine multiplie les démonstrations de force face aux Etats-Unis

Dire que les tensions entre Pékin et Washington au sujet de la Mer de Chine et de Taïwan vont croissant serait un réel euphémisme, tant les deux protagonistes multiplient les actions destinées à montrer leur intransigeance respective, ainsi que leur détermination à aller, si besoin, jusqu’au conflit armé. Et la visite du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, à Taïpei, a fortement participé à accroitre cette spirale dangereuse, en provoquant une réaction très véhémente de Pékin. Annoncée en fin de semaine dernière sans confirmation officielle, la visite « surprise » du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, sur l’île de Taïwan, constitue en effet un…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR