La Chine multiplie les démonstrations de force face aux Etats-Unis

Dire que les tensions entre Pékin et Washington au sujet de la Mer de Chine et de Taïwan vont croissant serait un réel euphémisme, tant les deux protagonistes multiplient les actions destinées à montrer leur intransigeance respective, ainsi que leur détermination à aller, si besoin, jusqu’au conflit armé. Et la visite du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, à Taïpei, a fortement participé à accroitre cette spirale dangereuse, en provoquant une réaction très véhémente de Pékin. Annoncée en fin de semaine dernière sans confirmation officielle, la visite « surprise » du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar, sur l’île de Taïwan, constitue en effet un…

Lire l'Article

Les nouveaux avions de combat chinois recevront une peinture basse visibilité anti-radar

Dans « L’Art de la Guerre », Sun Tzu soutient que tout avantage ou bénéfice, si petit soit-il, doit être employé s’il ne nuit pas à d’autres facteurs existants. C’est probablement en appliquant ce précepte de la pensée confucéenne que les autorités militaires chinoises ont décidé, selon le site globaltimes.cn, d’appliquer une livrée basse visibilité anti-radar sur l’ensemble des nouveaux aéronefs de combat entrant en service dans les forces. Les appareils déjà en service recevront la même livrée basse visibilité, sans recevoir la peinture anti-radiation des appareils neufs. L’objectif est à la fois d’augmenter la furitvité visuelle et électromagnétique des appareils, mais également de faciliter l’identification nationale…

Lire l'Article

Avec le turboréacteur WS-10, l’industrie aéronautique militaire chinoise devient autonome

Apparues il y a quelques jours sur twitter, des photos montrant un chasseur léger chinois J10C aux couleurs de l’APLAF équipé du moteur de facture locale WS-10 constitue une étape bien plus importante qu’il n’y parait pour l’industrie aéronautique militaire du pays. Certes, le moteur WS-10 n’est pas nouveau, et il équipé déjà des chasseurs comme le J-11B, certains J-15 et J-16. Mais le manque de fiabilité du moteur obligeait jusqu’à présente les autorités chinoises à ne l’employer que sur des appareils bimoteurs, les monomoteurs, comme le J-10 qui constitue aujourd’hui la colonne vertébrale des forces aériennes de l’APL avec près de 500 exemplaires en…

Lire l'Article

La Royal Thai Air Force pourrait multiplier les fournisseurs afin de se moderniser

Le 20 février dernier, la force aérienne thaïlandaise (Royal Thai Air Force – RTAF) a publié un Livre Blanc détaillant les projets de rééquipement militaire du pays pour la prochaine décennie, ainsi que ses ambitions à plus long terme. Dans un premier temps, les priorités porteraient avant tout sur des appareils d’entrainement, de transport et de sauvetage. Néanmoins, Bangkok commence déjà à préparer la modernisation de sa flotte d’avions de combat. Une bataille commerciale mémorable pourrait alors se jouer en Thaïlande, non pas par l’ampleur du marché mais bien par la nature des concurrents qui pourraient s’opposer sur place. En effet, outre le F-16V américain…

Lire l'Article

Les avions de chasse chinois modernes

A la fin des années 80 et le début des années 90, les forces aériennes chinoises étaient équipées en très grande majorité d’appareils de facture locale aux performances très inférieures à celles des appareils occidentaux comme le F15, F16, F18 ou Mirage 2000, ou soviétiques comme le Mig 29 ou le Su27. L’industrie chinoise ne pouvait, alors, produire que des appareils ayant au moins une génération de retard au regard du standard technologique du moment. En l’espace d’une génération, des appareils de facture chinoise affichant des performances comparables aux appareils les plus modernes en service dans les forces aériennes américaines ou européennes sont entrés en…

Lire l'Article

Les forces aériennes européennes sont-elles déclassées ?

En 1980, les forces aériennes des pays européens de l’OTAN comptaient parmi les plus puissantes dans le Monde. La Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et l’Italie se classaient parmi les 10 pays alignant le plus d’appareils de combat, et ensemble, les européens alignaient 40% des forces aériennes de l’Alliance Atlantique. Le rapport annuel publié par la revue internationale FlightGlobal pour 2020 présente une situation bien différente. Le repli Européen devient critique Ainsi, si la France parvient à se classer 8ème de classement global incluant avions de combat, de transport, d’entraînement et les hélicoptères, avec 1129 appareils, elle est la seule représentante des nations européennes dans ce…

Lire l'Article

La nouvelle version du chasseur mono-réacteur chinois J-10 est déclarée opérationnelle

L’Etat-major des l’armée de l’Air chinoise a annoncé que la nouvelle version du chasseur léger J-10, le J-10C, avait été déclarée entièrement opérationnel. Le J-10C, équipant aujourd’hui au moins 3 régiments de l’APL, est une version à l’avionique renforcée du J-10, intégrant notamment un radar AESA, de nouvelles liaisons de données, et une capacité d’emport d’armement plus étendue. La production de J-10 est aujourd’hui d’une quarantaine d’unité par an, la plupart étant destinée à être portée au standard C. Cette production devrait croitre jusqu’à 45/50 unités par an. Un nouveau standard, le J-10D, est actuellement en cours de conception, et des tests ont été effectués avec…

Lire l'Article

Le J-20 pourrait être équipé de réacteurs à poussée vectorielle

Le blog EastPendulum.com a publié une analyse concernant la probable intégration de réacteurs local WS-10 a poussée vectorielle, augmentant sensiblement la manoeuvrabilité de l’appareil, notamment en phase de combat. La Chine communique très peu sur ces programmes de Défense, et les informations qui remontent en occident sont souvent le fait de « spotters » chinois, qui publient photos et commentaires des derniers systèmes d’arme. En l’occurrence, le réacteur WS-10 à poussée vectorielle aurait initialement été testé sur un chasseur léger J-10B, avant d’être intégré au fleuron de l’industrie aéronautique chinoise. Selon les témoignages des pilotes chinois, le J-20 apporterait une réelle plus-value en combat aérien au delà de…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR