La Chine aurait doublé la production d’avions de chasse depuis un an

Entre 2014 et 2017, les chantiers navals chinois lancèrent conjointement 6 destroyers, aux cotés d’une dizaine de frégates et d’une quinzaine de corvette. Pour la seule année 2021, ce furent pas moins de 7 destroyers et 2 frégates qui furent lancés par les chantiers chinois, aux cotés d’un nouveau porte-avions et de nombreux autres navires, tous considérés comme parfaitement modernes et très bien équipés et armés. Pour soutenir l’extension de la flotte chinoise, Pékin a par ailleurs mis en place 3 centres de formation, d’entrainement et de simulation modernes, un par flotte, pour former, entrainer et qualifier les équipages concomitamment à la livraison des nouveaux…

Lire l'Article

Quels sont les 4 piliers qui feront de la Chine la super-puissance militaire mondiale en 2035 ?

Avec 2 millions de soldats, moins de 3000 chars modernes, un milliers d’avions de combat de 4ème génération et seulement 2 porte-avions et une trentaine de destroyers, les armées chinoises sont, sur le papier du moins, loin de représenter un adversaire potentiel hors de portée des Etats-Unis, et encore moins du camp occidental dans on ensemble. Pourtant, la construction militaire entreprise par Pékin depuis une trentaine d’années est aujourd’hui l’obsession des miltaires et stratèges américains, au point que l’ensemble des évolutions materiels et doctrinaux entrepris outre-atlantique ces dix dernières années, ne visent qu’à contenir la montée en puissance des armées chinoises. En effet, au delà…

Lire l'Article

Que nous apprend l’effort de défense chinois sur les ambitions réelles de Pékin ?

Début aout, le Chef des opérations navales américains, l’amiral Mark Gilday, présentait le plus ambitieux plan de monter en puissance de l’US Navy depuis la fin de la guerre froide. Désigné « Navigation Plan 2022« , le document présentait une stratégie pour amener l’US Navy à disposer, en 2045, de 12 porte-avions à propulsion nucléaire, de 66 sous-marins nucléaires d’attaque, de 96 destroyers et 56 frégates ainsi que de 3000 aéronefs dont 1300 avions de chasse, aux cotés de 12 sous-marins lanceurs d’engin, de 31 grands navires amphibies et de 150 navires de surface et sous-marins autonomes. L’objectif de ce plan, qui doit encore être approuvé par…

Lire l'Article

Faut-il en finir avec les avions de combat de « 5ème génération » ?

Lorsque Lockheed-Martin présenta pour la première fois son F-22 Raptor, ce dernier fut présenté comme un appareil de « 5ème génération », pour marquer son caractère disruptif tant du point de vue opérationnel que technologique, avec les avions de combat antérieurs. Au delà de son prix unitaire de 160 m$ qui, à lui seul, suffisait à justifier d’un aspect disruptif majeur puisque deux fois plus cher que le F-15E ou le F/A 18 E/F alors les avions de combat les plus onéreux en service ou en préparation outre-atlantique, l’appareil disposait en effet de capacités uniques, comme une furtivité multi-aspect très avancée, sans égaler toutefois celle du F117A…

Lire l'Article

L’avion de guerre électronique chinois J-16D serait déjà opérationnel

Alors que la présentation officielle du nouvel avion de guerre électronique et de suppression des défenses anti-aériennes chinois J-16D n’est intervenue qu’au début du mois de septembre, un reportage de la 7ème chaine publique chinoise consacrée aux Forces Armées de l’APL, a permis de constater que l’appareil était d’ores et déjà en unité opérationnelle au sein des forces aériennes chinoises, ce qui a été confirmé par un article du site d’état Globaltimes.cn publié ce jour. Selon l’article, le nouveau chasseur de guerre électronique serait destiné à évoluer aux cotés du chasseur de 5ème génération J-20 pour éliminer les capacités de détection de l’adversaire. L’appareil aurait…

Lire l'Article

Après le J-35, c’est au tour du chasseur furtif biplace J-20B d’avoir effectué son premier vol

On pouvait s’y attendre après que les essais de roulage à grande vitesse aient été observés, le chasseur de 5ème génération chinois J-20B, version biplace de l’appareil de Chengdu, a effectué son premier vol ce vendredi 5 novembre après-midi. L’information a été confirmée par certaines sources locales relayées par les réseaux sociaux chinois. Le prototype, immatriculé 2031, a même été photographié lors de sa course de décollage, comme le montre la photo principale de l’article. Pendant longtemps, les versions biplaces des avions de chasse étaient destinées à la formation des pilotes, et à leur transformation opérationnelle. Mais avec l’arrivé de simulateurs particulièrement réalistes, le besoin…

Lire l'Article

La version biplace du chasseur chinois de 5ème génération J-20 enfin dévoilée

L’information faisait depuis quelques jours le buzz sur les reseaux sociaux spécialisés chinois, la très attendue version biplace du chasseur de 5ème génération J-20 avait, semble-t-il, effectué ses premiers essais de roulage à grande vitesse, phase préalable aux premiers essais en vol. Mais les photos publiées alors étaient soit de très mauvaise qualité, soit de grossiers montages photoshop destinés à attirer les curieux. Hiers, cependant, une première video ne laissant aucun doute sur la véracité de la chose fit son apparition, montrant un J-20 biplace sur un taxiway, confirmant au passage à la fois l’existence de l’appareil, et l’état d’avancement supposé du programme. Il s’agit…

Lire l'Article

Les nouveautés les plus attendues du salon aéronautique chinois de Zhuhai

Du 28 décembre au 3 octobre, se tiendra à Zhuhai, a proximité de Macao sur la cote sud de la Chine, le salon aéronautique China Air Show, devenu au fil des années un des grands salons de la planète consacré à ce sujet. Traditionnellement porté avant tout à la presentation des équipements chinois dans le domaine aéronautique et, de manière étendue, de la Défense, l’édition 2021 pourrait faire date, avec de nombreux nouveaux programmes annoncés, ainsi que des présentations exclusives d’appareils et de maquettes. Alors que la salon n’a pas encore débuté, de nombreuses mises en place créées un intérêt important de la part de…

Lire l'Article

De nouveaux avions et hélicoptères de combat chinois bientôt dévoilés ?

On le sait, l’industrie aéronautique chinoise militaire est très discrète concernant ses programmes de developpement, et les informations concernant le developpement de nouveaux appareils sont le plus souvent parcellaires, et largement sujettes à interprétation. C’est ainsi que l’on ignore toujours si et quand les versions de guerre électronique des chasseurs bombardiers J-15 et J-16, désignées respectivement J-15D et J-16D, et se voulant l’équivalent du EA-18G Growler américain, seront déclarées opérationnelles et rejoindront les escadrons des forces aériennes et aéronavales chinoises. De même, si de nombreux facteurs semblent indiquer que le chasseur de 5ème génération FC-31, dans sa version modifiée, sera le prochain chasseur embarqué à…

Lire l'Article

Le chinois Shenyang annonce le developpement d’un chasseur de nouvelle génération … encore !

C’est par une publication sur sa page WeChat que le géant aéronautique chinois Shenyang, qui appartient au consortium AVIC et qui a développé, entre autre, les chasseurs J-11, J-15 et J-16 équipant les forces aériennes et aéronavales chinoises, a annoncé avoir entamé les recherches afin de developper un chasseur de nouvelle génération, présenté comme 5ème génération en Chine et connue comme 6ème génération en occident, dont l’entrée en service est estimée en 2035. A des fins de compréhension, nous utiliserons dans la suite de l’article la classification des générations occidentales. Concomitamment, l’entreprise a également annoncé avoir entamé le developpement d’un chasseur de 5ème génération à…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR