Les Etats-Unis craignent la banalisation du « chantage à la dissuasion » russe et chinois

À peine quelques jours après l’entame des opérations militaires en Ukraine, Vladimir Poutine ordonnait de manière très médiatique à son chef d’Etat-Major et son ministre de La Défense de mettre en état d’alerte avancé les forces stratégiques russes, en réponse au premier train de sanction venu des Etats-Unis et d’Europe contre la Russie en réponse à cette agression. Depuis, Moscou a répété à plusieurs reprises ses menaces stratégiques pour tenter d’empêcher les occidentaux de s’immiscer dans le conflit en cours, et d’apporter un soutien croissant aux ukrainiens. Si cela n’a pas empêché les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et nombre de pays européens de livrer des armements…

Lire l'Article

La Défense contre les missiles hypersoniques se structure en Occident

Depuis l’entrée en service du missile hypersonique aéroporté Kh47M2 Kinzhal en 2018, et plus encore avec l’arrivée prochaine du missile anti-navire hypersonique 3M22 Tzirkon, tous deux d’origine russe, la crainte de voir ces munitions neutraliser définitivement la puissance navale occidentale a largement été relayée dans les médias. Il est vrai que de part leur vitesse, leur trajectoire surbaissée, et pour certains, leur capacités à manoeuvrer en phase descendante, ces armes mettent à mal le bouclier antimissile occidental, basé sur des missiles à impacteur cinétique THAAD et SM-3. En outre, les missiles anti-aériens actuellement en service, comme le SM-2, l’Aster 30 ou le Sea Ceptor, n’ont…

Lire l'Article

Ces 7 technologies qui vont révolutionner le champs de bataille d’ici 2040

Si les dernières années de la guerre froide fut l’occasion de nombreuses et importantes avancées technologiques dans le domaine des armements, avec l’arrivée des missiles de croisière, des avions et navires furtifs et de systèmes de commandement et de géolocalisation avancés, cette dynamique fut stoppée nette avec l’effondrement du bloc soviétique. En l’absence d’un adversaire majeur et téchnologiquement avancé, et en raison des nombreuses campagnes disymétriques auxquelles participèrent les forces armées, bien peu d’avancées significatives furent enregistrées du point de vue technologique entre 1990 et 2020, à l’exception notable de la généralisation des drones aériens de tous types. Mais avec l’émergence, depuis le début des…

Lire l'Article

Les technologies Défense qui ont fait l’actualité en 2021

En dépit de la crise liée à la pandémie de Covid-19, l’actualité en 2021 fut souvent marquée par certaines technologies de défense, dans un contexte géopolitique de tensions croissantes et de crises critiques. De l’annulation surprise australienne de la commande des sous-marins à propulsion conventionnelle de facture française pour se tourner vers des sous-marins nucléaires d’attaque américano-britanniques, aux missiles hypersoniques; des drones sous-marins au nouveau système de bombardement orbital fractionné chinois; ces technologies de défense, longtemps passées au second plan de la scène médiatique mondiale, se sont retrouvées à faire l’actualité, et parfois les gros titres durant cette année. Dans cet article en deux parties,…

Lire l'Article

La Russie développe une version aéroportée « légère » du missile hypersonique anti-navire Tzirkon

Depuis l’entrée en service du missile hypersonique Kh47m2 Kinzhal au sein des forces aériennes russes en à la fin de l’année 2017, le pays a pris une avance confortable vis-à-vis des autres nations, et notamment des Etats-Unis, dans ce domaine. Et les essais concluants du système anti-navire hypersonique 3M22 Tzirkhon conduits ces derniers mois n’ont fait que renforcer cet état de fait, d’autant que contrairement au Kinzhal, le Tzirkon emploie un nouveau moteur de type Scramjet pour sa propulsion. C’est précisément sur la base d’un tout nouveau scramjet désigné « Objet 70 » (Izdelie 70), plus compact que celui employé à bord du Tzirkon, que les ingénieurs…

Lire l'Article

Les ambitions du programme de bombardier stratégique russe PAK DA se révèlent

Bien d’entamé au début de la précédente décennie, le programme de bombardier stratégique russe PAK DA, destiné à remplacé à partir de 2027 les antédiluviens Tu-95 Bear encore en service dans l’arsenal stratégique de Moscou, reste très mystérieux, et bien peu d’informations ont effectivement été divulguées à son sujet, sans que l’on puisse d’ailleurs juger de leur véracité. Un article publié sur le site RIA Novosti offre une vision un peu plus éclairée de ce que sera ce nouvel appareil, qui évoluera aux cotés des bombardiers stratégiques Tu-160M Black Jack et des bombardiers supersoniques à long rayon d’action Tu-22M3M Backfire-C au début de la prochaine…

Lire l'Article

Avec le Mini-Kinzhal, la Russie maintient son avance dans le domaine des armes hypersoniques

Lorsque Vladimir Poutine, alors en pleine campagne électorale pour sa propre succession, annonça l’entrée en service du missile hypersonique aéroporté Kh-47M2 Kinzhal, en mars 2018, les états-majors occidentaux furent pour le moins frappés de stupeur. Non seulement n’avaient-ils pas anticipé l’avance de la Russie dans ce domaine, mais il s’agissait alors d’un domaine relativement négligé jusqu’ici aux Etats-Unis comme en Europe, et personne n’avait d’alternative valable à proposer à court terme pour contrer le nouveau missile russe, qu’il s’agisse de système anti-missile ou de système équivalent. La même chose se produisit une année plus tard, lorsque Moscou annonça que le planeur de rentré atmosphérique hypersonique…

Lire l'Article

L’Aéronautique navale russe se dote de missiles hypersoniques Kh47m2 Kinzhal

Peu connue, l’Aéronautique Navale Russe dispose de moyens aériens plus que significatifs. Outre la vingtaine de Mig-29K et autant de Su-33 capables d’être mis en oeuvre à partir du porte-avions Kuznetsov, sa flotte de chasse se compose également d’une vingtaine de Su-30SM, autant de Su-27 et d’avions d’attaque Su-24M mis en oeuvre à partir de bases terrestres, pour protéger les eaux russes. Surtout, elle aligne 32 intercepteurs MIG-31 qui assurent les missions d’interception à proximité des bases navales du pays. Mais cette mission va bientôt être étendue, puisque selon l’Agence Tass, la Marine Russe s’apprêterait à mettre en service deux régiments de Mig-31K, la version…

Lire l'Article

Synthèse 2020 : Les grandes avancées technologiques de Défense en 2020

Si 2020 restera dans l’histoire comme l’année de la grande Pandémie de Covid-19, elle sera également, concernant les technologies de Défense, une année charnière marquant la transition entre la vision technologique héritée de la Guerre Froide qui avait peu évoluée ces 30 dernières années, et les approches technologiques de rupture en cours dans de nombreuses forces armées, et dans de nombreux laboratoires de recherche. Parmi ces avancées nombreuses et variées, certaines méritent une attention particulière. 1- Les Armes Hypersoniques Les armes hypersoniques ont été au coeur des préoccupations de l’immense majorité des grandes nations technologiques. Le sujet n’est pas nouveau, puisque le missile hypersonique Kh47m2…

Lire l'Article

Les porte-avions sont-ils désormais trop vulnérables pour être utiles ?

Depuis l’annonce du lancement du programme de Porte-avions de Nouvelle Génération français par le Président de la République, de nombreuses voix se sont élevées pour s’interroger sur la pertinence d’un tel investissement, notamment face à la menace que représentent, désormais, les missiles anti-navires hypersoniques à longue portée, comme le 3M22 Tzirkon russe, ou le DF26 chinois. Selon eux, et selon d’autres notamment aux Etats-Unis, de tels mastodontes des mers sont aisément localisables, et constituent dès lors des cibles de choix pour les nouveaux missiles anti-navires adverses. Pourtant, une analyse factuelle et objective des capacités offertes par les porte-avions, ainsi que de la réalité de la…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR