Porter l’effort de défense de la France à 3% du PIB : nécessaire ? suffisant ? soutenable ?

Lors de sa dernière audition en tant que Chef d’Etat-Major des Armées par la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale, le Général Lecointre, interrogé par un député sur ce dont auraient besoin les armées pour retrouver une posture défensive comparable à celle des années 60 et 70, a répondu non sans malice « 4% de PIB, comme à cette époque ». Au delà du trait d’humour d’un militaire remarquable à la carrière plus qu’exemplaire, le Général Lecointre a posé clairement devant les députés le problème qui sous-tend l’efficacité et les performances de nos armées aujourd’hui, à savoir le « nerf de la guerre’, le budget dont elles…

Lire l'Article

Faut-il changer la nature de la programmation stratégique et militaire française ?

A l’occasion de la présentation au parlement français de la révision de la Revue Stratégique de 2017, les parlementaires français ont, très majoritairement, salué les efforts et les engagements tenus par les différents gouvernements depuis le vote de la Loi de Programmation Militaire 2019-2025. Comme l’ont souligné plusieurs députés, c’est la première fois, depuis la mise en place du mécanisme des lois de programmation en 1985, que celle-ci est respectée de manière aussi précise. Toutefois, de nombreux parlementaires estiment qu’il devient désormais urgent d’entamer la rédaction d’un nouveau Livre Blanc sur la Sécurité et La Défense Nationale pour prendre en considération les changements radicaux qui…

Lire l'Article

Le Ministère des Armées français publie une révision de la Revue Stratégique de 2017

A son arrivée à l’Elysée, le Président Emmanuel Macron ordonna la rédaction d’une Revue Stratégique en vue d’encadrer les objectifs de la nouvelle Loi de Programmation Militaire 2019-2025. Si l’intention était certainement la bonne, les contraintes qui ont entouré la rédaction de ce document, notamment le respect du format des armées posé par le Livre Blanc de 2013, ainsi que le cadre budgétaire, en croissance certes, mais déjà fixé, ont fortement limité les bénéfices attendus de l’exercice. Comme on pouvait s’y attendre, la Revue Stratégique présentée à l’automne 2017, s’avérant extrêmement consensuelle et passait à coté de plusieurs points importants, comme le retour de l’engagement…

Lire l'Article

Les 7 enjeux Défense de la Présidentielle 2022 en France

Les questions de défense avaient été ramenées au second plan lors de la précédente élection présidentielle française, en 2017. La majorité des candidats s’étaient simplement engagés sur un objectif de dépense de 2% à l’issu du quinquennat, et s’était évertuée à débattre de sujet sans réel fondement, comme le retour à la conscription, alors même que les militaires eux-mêmes ne cessaient d’alerter sur l’aspect irréaliste des propositions avancées. Fort heureusement, et à la surprise de beaucoup, le président élu, Emmanuel Macron, respecta ses engagements en faisant appliquer une Loi de Programmation Militaire (LPM) permettant aux Armées, si ce n’est de reconstruire leurs capacités, tout au…

Lire l'Article

Face au general Lecointre, les députés français s’inquiètent du format des Armées

Les auditions des chefs d’Etat-major des armées françaises par les commissions de l’Assemblée Nationale et du Sénat sont souvent l’occasion de glaner certaines informations sur les programmes en cours. Mais lors de l’audition du chef d’Etat-Major des Armées, le Général François Lecointre, par la commission défense de l’Assemblée nationale, dans le cadre du Projet de Loi de Finance 2021, ce furent avant tout les inquiétudes de plusieurs députés, venant de factions politiques différentes, qui marquèrent cette sceance. En effet, 4 des 13 députés présents posèrent au Chef d’Etat-Major français des questions relatives au format des armées dans le cadre géostratégique évolutif actuel. Ainsi, le député…

Lire l'Article

Pourquoi l’Armée de l’Air française est-elle gravement sous-capacitaire ?

La signature prochaine du contrat de vente de 18 avions Rafale à la Grèce est incontestablement une excellente nouvelle pour l’industrie de Défense française et pour faire avancer la conception française d’une Europe apte à se défendre. En revanche, cette nouvelle sera perçue bien différemment par l’Armée de l’Air et de l’Espace française qui se verra privée, un temps du moins, de 12 de ses avions Rafale au profit des forces aériennes grecques, alors qu’elle est déjà en deçà de ses besoins capacitaires eu égard à la pression opérationnelle à laquelle elle a du répondre ces dernières années. Et la situation pourrait bien empirer avec…

Lire l'Article

Sans le nommer, les Chefs d’Etat-Major français plaident-ils pour un nouveau Livre Blanc ?

Dans une allocution donnée face aux élèves officiers de Marine à l’Ecole Navale de Lanveoc-Poulmic, prés de Brest, le nouveau chef d’état-major de la Marine Nationale, l’amiral Pierre Vandier, a prévenu les futurs officiers qu’ils formaient une génération qui connaitra probablement le feu à la mer, en d’autres termes, des combats navals de haute intensité comme il n’en a plus existé depuis la guerre des Malouines en 1982. La déclaration du CEMM s’inscrit dans une série de prises de parole des différents chefs d’Etat-major des armées françaises qui visent à alerter aussi bien l’opinion publique que les autorités politiques de la profonde mutation qui s’opère…

Lire l'Article

Peut-on encore s’en remettre à la dissuasion nucléaire ?

Le 5 novembre 1956, un corps expéditionnaire franco-britannique débarquait en Egypte pour reprendre le contrôle du Canal du Suez récemment nationalisé par le président Gamal Abdel Nasser, dans une opération militaire organisée conjointement avec Israël qui s’était emparé du Sinaï égyptien quelques jours plus tôt. Malgré les succès militaires de cette coalition, les troupes franco-britanniques se retirèrent après seulement quelques jours, lorsque l’Union Soviétique menaça Paris et Londres de frappes nucléaires. Même si l’OTAN déclaration à ce moment qu’une telle action soviétique entrainerait une riposte de même nature, Washington fit également pression sur ses deux alliés européens pour obtenir leur retrait, en menant une attaque…

Lire l'Article

Le président E.Macron pose les bases d’une stratégie de défense française renouvelée

Le discours qu’a prononcé ce matin le président français Emmanuel Macron devant les stagiaires de l’Ecole de Guerre, était attendu par la communauté Défense nationale, mais également européenne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces attentes étaient justifiées. En effet, dans un discours d’un peu plus d’une heure d’une incroyable densité, le président français a dressé un bilan réaliste mais inquiétant de l’avenir de la sécurité internationale, en Europe comme dans le Monde, et tracé les grandes lignes de la position française, que ce soit en matière de dissuasion, de défense de l’Europe, d’intervention sur les théâtres extérieurs, et du rôle de…

Lire l'Article

Le format des Armées françaises est trop faible selon le Chef d’Etat-Major des Armées

Le format des armées française résulte, aujourd’hui, de deux documents maitres, à savoir le Livre Blanc de 2013, ordonné par le président Hollande après son élection et publié en 2014, et la Revue Stratégique de 2017, ordonnée après l’élection du président Macron, et publiée quelques mois plus tard. Or, le premier a été rédigé avant les grands bouleversements géostratégiques qui ont marqué la décennie en cours (Crimée, Donbass, Mer de Chine, Daesh..), et le second avait pour instruction de respecter le cadre définit par ce même Livre Blanc. De fait, et depuis 7 ans maintenant, le format des armées françaises évolue sur la base d’un…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR