Pékin aurait testé un système de bombardement orbital fractionné hypersonique

Un article de Demetri Sevastopulo and Kathrin Hille publié ce week-end sur le site du Financial Times, a mis la communauté défense occidentale en ébullition. On y apprenait, en effet, que selon les informations recueillies par les deux journalistes, la Chine aurait procédé, au cours du mois d’aout de cette année, au test d’un nouveau système d’arme stratégique hypersonique susceptible de déjouer l’ensemble des systèmes de détection et La Défense anti-missile occidentale, et plus spécifiquement américaine, à l’aide d’un Système de Bombardement Orbital Fractionné, ou FOBS selon l’acronyme anglophone. En effet, il semblerait qu’un tel système ait été mis en orbite à l’occasion du 77ème…

Lire l'Article

La Chine maintient son effort dans le spatial en 2019

2018 aura été une année en tout point exceptionnelle pour le secteur spatial chinois. Avec 38 lancements réussis, et 50 satellites positionnés, le pays souffle en effet la première place aux Etats-Unis (34 lancements) . Parmi les 50 satellites positionnés cette année, au moins une dizaine étaient à vocation militaire, bien que la nation de « satellite militaire » n’existe pas dans la communication spatiale chinoise. 2019 sera également une année faste, avec 30 lancements prévus, dont 7 destinés à compléter la galaxie de satellites de géolocalisation Beidou. En outre, les lancements de la fusée lourde Long March 5 devraient reprendre à partir de juillet 2019, après l’échec…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR