L’Allemagne peut-elle devenir le pilier de la Défense européenne en devenir ?

L’agression russe contre l’Ukraine a fait voler en éclat de nombreuses certitudes en Europe concernant la réalité sécuritaire du vieux continent. Le pays qui est aujourd’hui le plus sévèrement touché par ces changements n’est autre que celui qui annonça dès le 27 février, 4 jours à peine après le début de l’offensive russe, le changement le plus radicale de sa propre politique, abandonnant 30 années de Soft-Power et d’OstPolitik pour des mesures spectaculaires afin de moderniser et renforcer ses forces armées, avec une enveloppe immédiate de 100 Md€ et un budget annuel qui sera amené au delà des 2% de PIB réclame par l’OTAN depuis…

Lire l'Article

La coopération franco-allemande autour du programme SCAF à nouveau dans la tourmente

Il y a à peine une année, le Système de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, qui rassemble depuis 4 ans la France et l’Allemagne, plus tard rejoint par l’Espagne, et visant à developper le remplaçant des Rafale français et Eurofighter Typhoon allemands et espagnols, faisait face à plusieurs problèmes critiques menaçant jusqu’à la poursuite même du programme. Qu’il s’agissait de la répartition de la charge industrielle entre les industries de chaque pays ou de problèmes concernant la propriété intellectuelle de certaines technologies développées préalablement par Dassault Aviation, les discussions étaient à l’arrêt, jusqu’à une impulsion politique de l’Elysée et de la Chancellerie Allemande, qui…

Lire l'Article

Boeing sort le grand jeu pour tenter de sauver le contrat des Super Hornet allemands

On le sait, après les échecs en Suisse, en Finlande et au Canada, trois pays qui utilisent aujourd’hui le F/A-18 Hornet, le contrat allemand portant sur 30 F/A 18 E/F Super Hornet et 15 avions de guerre aérienne E/A-18G Growler pour remplacer les Tornado dédiés à la mission nucléaire de l’OTAN et les Tornado ECR de guerre électronique, a pris une dimension plus que stratégique pour Boeing, pour qui se joue la pérennité de la chaine d’assemblage de l’appareil pour 3 ans. Pour autant, ce contrat est aujourd’hui menacé par plusieurs facteurs, en particulier la fermeté du Pentagone de ne pas qualifier la nouvelle bombe…

Lire l'Article

L’Allemagne veut évaluer l’intérêt du F-35 pour remplacer ses Tornado

« Ô, Quelle Surprise » diront les plus cyniques. Selon le site allemand Die Zeit, la nouvelle ministre de la Défense Christine Lambrecht aurait en effet entrepris de reconsidérer la décision de celle qui la précédait dans la fonction, Annegret Kramp-Karrenbauer, qui avait en 2020 arbitré en faveur de l’acquisition de 30 chasseurs bombardiers Boeing F/A 18 E/F Super Hornet et de 15 avions de guerre électronique EA-18G Growler afin de remplacer respectivement les Tornado dédiés à la mission nucléaire partagée de l’OTAN, et les Tornado ECR de guerre électronique et de suppression des défenses anti-aériennes de l’adversaire. Selon l’article, la Ministre allemande, en accord avec le…

Lire l'Article

Le F/A-18 E/F Super Hornet s’éloigne encore un peu plus de l’Allemagne

Lorsqu’en mars 2020, Berlin annonçait son intention d’acquérir 45 avions de combat F/A 18 E/F Super Hornet et EA-18G Growler aux cotés de 90 nouveaux Eurofighter Typhoon pour remplacer, entre autres, les Tornado de guerre électronique et ceux dédiés aux missions de partage nucléaire de l’OTAN, les autorités allemandes savaient qu’elle prenait un risque important, en particulier pour ceux qui, après elles, devront mettre en oeuvre ce programme d’acquisition. En effet, le Super Hornet de Boeing, pas davantage que l’Eurofighter Typhoon, n’étaient alors prévus d’être en mesure de recevoir la nouvelle bombe nucléaire gravitationnelle employée par l’OTAN dans ce cadre spécifique, la B-61-Mod12. Afin de…

Lire l'Article

L’hypothèse F-35 va-t-elle réapparaitre en Allemagne ?

La nouvelle coalition au pouvoir en Allemagne a publié, hier, l’accord de coalition qui constitue le contrat global autour duquel les Sociaux-Démocrates, les Verts et les Libéraux se sont entendus pour gouverner le pays ensemble. Le document de 177 pages traite de nombreux aspects économiques, sociaux, environnementaux et de politique internationale. A l’inverse du discours de politique générale présenté par chaque nouveau gouvernement français, cet accord de coalition constitue un engagement ferme sur lequel la coalition de gouvernement s’est entendue et engagée, et chaque paragraphe, chaque mot y a été sous-pesé. La dimension défense y est naturellement traitée, tout comme la dimension européenne de ce…

Lire l'Article

Pour le Chef d’Etat-Major de la Luftwaffe, les programmes SCAF et Tempest auraient intérêt à se rapprocher

Il est des phrases qui, à elles seules, résument parfaitement une situation donnée. Et lorsqu’interrogé par le site américain Defense News, le Lt General Ingo Gerhartz, Chef d’Etat-Major de la Luftwaffe, déclare qu’il espère que les programmes SCAF qui rassemblent l’Allemagne, la France et l’Espagne, et Tempest, piloté par la Grande-Bretagne avec la participation de l’Italie et de la Suède, en viennent à se rapprocher, en droite ligne des déclarations de SACEUR de l’OTAN d’il y a quelques jours, il ne fait que dire tout haut ce que de très nombreux officiels allemands pensent tout bas, à savoir que la coopération avec la Grande-Bretagne et…

Lire l'Article

Airbus DS expérimente la technologie de communication avec les futurs Remote Carrier du programme SCAF

C’est à l’occasion de l’exercice allemand Timber Express qu’Airbus Defense & Space a expérimenté la communication virtuelle entre un Typhoon de la Luftwaffe et un Remote Carrier, le drone de combat léger qui constituera une composante clé du programme SCAF d’avions de combat de nouvelle génération menée en coopération par l’Allemagne, la France et l’Espagne. Non seulement la démonstration fut faite que la connexion pouvait s’intégrer dans un flux composé de communication de données multiples, mais qu’elle pouvait être intégrée à tous les appareils disposant d’une communication numérique, et ce sans modification. En outre, la communication, qui emploie le protocole CANDL, est intégrable au principe…

Lire l'Article

Comme prévu, le F35 revient à la charge en Allemagne pour remplacer les Tornado

En début de semaine, les autorités allemandes ont confirmé vouloir faire l’acquisition de 60 avions de combat Typhoon ainsi que de 30 F/A 18 E/F Super Hornet et 15 EA 18 G Growler pour remplacer les Tornado de la Luftwaffe assurant les missions d’attaque, de guerre électronique et suppression des défenses, ainsi que les missions de frappe nucléaire dans le cadre de l’OTAN. Dans la mesure ou Berlin n’envisage pas d’abandonner son rôle ni le statut qui en découle au sein de l’OTAN concernant la dissuasion nucléaire, et ce malgré les limites conséquentes de l’exercice du point de vu opérationnel, sa decision et la repartition…

Lire l'Article

Et si les Super Hornet allemands embarquaient un jour sur un porte-avions français

Il y a quelques semaines, des informations venues d’Allemagne semblaient indiquer que la Luftwaffe pourrait choisir de remplacer ses derniers chasseurs-bombardiers Panavia Tornado par une flotte mixte de 90 nouveaux Eurofighter Typhoon et 45 Super Hornet de l’Américain Boeing. Très vite, l’information a fait réagir les industriels et syndicats allemands, qui voient dans cet achat de Super Hornet un manque à gagner évidemment pour l’industrie aéronautique allemande. La nouvelle est d’autant plus inquiétante qu’un tel achat viendrait fragiliser l’investissement politique et industriel de l’Allemagne dans le programme européen SCAF, mené conjointement avec la France et l’Espagne, et destiné à donner naissance au NGF, un nouveau…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR