4 raisons pour accélérer le calendrier des programmes SCAF et MGCS

Alors que la coopération franco-allemande autour des programmes d’avion de combat de 6ème génération SCAF et de celui de char de combat de nouvelle génération MGCS semblait destinée à rejoindre la très longue liste des coopérations industrielles de défense avortées, le Ministre des Armées, Sebastien Lecornu, et la Ministre allemande de La Défense, Christine Lambrecht, ont annoncé lors d’une conférence de presse conjointe la semaine dernière, que ces programmes iront à leur terme, laissant supposer que l’exécutif de part et d’autre du Rhin entendait désormais reprendre la main sur la conduite de ces programmes. Cette volonté politique réaffirmée et déterminée, mais également le contexte géopolitique…

Lire l'Article

SCAF, MGCS : Le politique reprend la main sur la coopération industrielle défense franco-allemande

« Beaucoup de choses ont été dites ou écrites ces dernières semaines, je crois que d’une phrase, nous allons y couper court en disant que le SCAF est un projet prioritaire. […] Il est attendu autant par Berlin que par Paris et ce projet se fera, on ne peut pas être plus direct » En une seule phrase, le ministre des armées français, Sebastien Lecornu, a coupé court à l’ensemble des spéculations concernant l’avenir du programme d’avion de combat de nouvelle génération entrepris par Paris, Berlin et Madrid. Et d’ajouter « Nous avons besoin de réfléchir à ce que sera l’aviation de chasse du futur, puisque nous en…

Lire l'Article

Olaf Scholz veut que l’Allemagne prenne la direction de la Défense européenne, seule !

Il y a quelques jours, nous écrivions que l’Allemagne se détournait de la France sans le dire en matière de défense. Désormais, c’est dit, et de manière très claire. A l’occasion d’une intervention dans le cadre de la conférence « La Bundeswehr dans une nouvelle époque », le chancelier allemand Olaf Scholz a en effet clairement défini la feuille de route de Berlin dans les années et décennies en Europe. « Soyons parfaitement clair, l’Allemagne est prête à prendre une position dirigeante pour la protection du continent Européen ». Et d’ajouter « En tant que pays le plus peuplé, ayant l’économie la plus puissante en Europe et positionné au coeur…

Lire l'Article

Arrow 3, KF-51 Panther, F-35.. : l’Allemagne tourne le dos à la France sans le dire

Depuis plusieurs mois, les programmes de coopération industrielle de défense franco-allemands souffrent d’une divergence industrielle profonde, comme c’est le cas de l’opposition entre Dassault Aviation et Airbus DS dans le domaine du programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF, ou entre Nexter et Rheinmetall dans celui du programme de chars de combat du futur MGCS. Par ailleurs, Berlin a pris des distances voire s’est retiré de certaines coopérations, comme du programme MAWS d’avion de patrouille maritime sabordé par l’acquisition de P-8A Poseidon américains, le programme d’évolution de l’hélicoptère de combat Tigre 3 qui ne sera réalisé que par Paris et Madrid (mais auxquels les…

Lire l'Article

Le char lourd EMBT de KNDS peut-il s’imposer face au KF-51 Panther de Rheinmetall ?

Le dernier salon Eurodatory 2022 consacré aux armements terrestres fut marqué par la présentation de deux nouveaux chars européens, une première depuis une trentaine d’années. Engagés conjointement dans un programme MGCS franco-allemand visant à concevoir le remplaçant du Leopard 2 et du Leclerc, Rheinmetall d’un coté, et le couple Nexter-KMW regroupé dans le groupe KNDS de l’autre, présentèrent chacun leur champion, le prototype du KF-51 Panther du premier, et le démonstrateur Enhanced Main Battle Tank ou EMBT du second. Si, lors du salon, les deux blindés étaient plus ou moins sur un pied d’égalité, tant en terme de capacités annoncées que d’audience, la situation a…

Lire l'Article

L’Allemagne veut une défense anti-aérienne européenne intégrée, mais sans la France …

Qu’il est loin le temps ou Emmanuel Macron et Angela Merkel répétaient en boucle les bienfaits de la coopération franco-allemande afin de construire « l’Europe de La Défense », et que tous les sujets étaient envisagés au spectre de cette coopération, même lorsque celle-ci n’était ni adaptée, ni performante. Aujourd’hui, la plupart des programmes franco-allemands de co-developpement d’équipements de défense, comme SCAF, MGCS, MAWS ou CIFS, sont à l’arrêt ou sévèrement entravés, quant ils ne sont pas, purement et simplement, abandonnés comme Tigre III coté allemand. Ce qui peut apparaitre comme l’émergence de divergences techniques entravant le déroulement de ces programmes industriels, pourrait être dans la réalité…

Lire l'Article

Rheinmetall fourbit sa stratégie pour déloger le programme de char franco-allemand MGCS

A l’instar du programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF qui rassemble Paris, Berlin et Madrid, le programme Main Ground Combat System ou MGCS, qui vise à concevoir le remplaçant des chars français Leclerc et allemands Leopard 2, fait aujourd’hui l’objet de nombreuses interrogations et craintes. Si SCAF est avant tout menacé par l’opposition entre Dassault Aviation et Airbus DS, MGCS est, pour sa part, attaqué par l’allemand Rheinmetall, invité de dernière minute dans ce programme qui devait initialement être développé par le groupe KNDS résultat du rapprochement entre le français Nexter à l’origine du Leclerc, et le groupe allemand Krauss Maffei Wegman, père…

Lire l'Article

L’échec probable de SCAF a-t-il été planifié par Berlin de longue date ?

Qu’il s’agisse des autorités industrielles, militaires et même politiques, il n’y a plus guère aujourd’hui de voix en France comme en Allemagne pour espérer que le programme de Système de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, aille à son terme. Même le ministère français des armées, porte-voix des ambitions de coopération européenne et franco-allemande de l’Elysée depuis plus de 5 ans maintenant, se montre si pas résigné, mais pour le moins discret voir dubitatif sur le sujet. Cet échec en devenir, qui semble désormais presque inéluctable, est souvent présenté comme la conséquence d’une opposition industrielle entre Dassault Aviation et Airbus Défense&Space au sujet du Next…

Lire l'Article

La technologie des Jumeaux Numériques peut-elle sauver les programmes SCAF et MGCS ?

Depuis le début de l’année 2022, le programme SCAF pour Système de Combat Aérien du Futur, qui rassemble l’Allemagne, l’Espagne et la France, en vue de concevoir le remplaçant du Rafale français et du Typhoon Européen, est à l’arrêt, sur fond de désaccord profond quant au partage industriel autour du premier pilier du programme visant à concevoir le NGF, Next Generation Fighter, l’avion de combat au coeur de ce programme. En effet, les deux industriels majeurs du programme, le français Dassault Aviation et l’allemand Airbus Defense & Space, ne parviennent pas à s’entendre sur un compromis quant au pilotage de ce pilier, initialement attribué à…

Lire l'Article

KF51 vs EMBT : Duel à fleuret moucheté entre Rheinmetall et KNDS autour du programme MGCS

A l’instar du programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF, le programme Main Ground Combat System, ou MGCS, visant à concevoir le remplaçant des chars Leopard 2 allemands et Leclerc français, rencontre de nombreuses difficultés. Outre les divergences doctrinales profondes qui s’opposent dans le cahier des charges entre l’Armée de Terre et la Bundeswehr, le partage industriel entre les acteurs principaux, l’Allemand Rheinmetall d’un coté, et les groupes Nexter et Krauss Maffei Wegman rassemblés dans le groupe KNDS de l’autre, est également l’objet d’intenses tensions. En effet, le groupe munichois, par ailleurs très introduit politiquement auprés du Bundestag, le parlement allemand, n’est pas du…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR