MGCS : Italie, Pologne, Norvège et Grande-Bretagne pourraient rejoindre le programme dés 2023

Issu d’une étude préalable lancée conjointement par la France et l’Allemagne en 2012, le programme Main Ground Combat System, ou MGCS, a été lancé officiellement en 2017 par Emmanuel Macron et Angela Merkel pour remplacer en 2035 les chars français Leclerc et les Leopard 2 allemands, aux cotés de 3 autres programmes emblématiques de la coopération franco-allemande en matière d’industrie de défense, le Système de combat Aérien Futur ou SCAF pour remplacer les Rafale et Typhoon en 2040, le Common Indect Fire System ou CIFS pour remplacer les canons automoteurs et les lance-roquettes multiples en 2035, et le Maritime Airborne Warfare System ou MAWS pour…

Lire l'Article

SCAF, MGCS… Les nouveaux materiels militaires européens vont-ils arriver trop tard ?

Dans une interview donnée au site lesecho.fr, Franck Haun, le pdg du groupe KNDS qui rassemble l’allemand Krauss Maffei Wegman et le français Nexter, a appelé les gouvernements français et allemands à accélérer le programme Main Ground Combat System ou MGCS, qui selon lui, ne devrait au rythme actuel des choses, ne pas parvenir à une livraison avant 2040 et même 2045. Si les considérations de Franck Haun sont avant tout industrielles, appelant notamment à élargir le programme sur la scène européenne, il n’en demeure pas moins vrai qu’une analyse objective des calendriers des programmes en cours, MGCS comme SCAF, le programme d’avion de combat…

Lire l'Article

L’euro-intégrisme du Ministère des Armées nuit-il aux capacités d’équipement des Armées ?

Depuis prés d’une décennie, le Ministère de La Défense devenu Ministère des Armées, et la Direction Générale de l’Armement qui supervise l’ensemble des programmes industriels pour les Armées, donnent presque systématiquement la préférence à une vision européenne des programmes de Défense. Ainsi, lors de sa dernière audition, le délégué général de l’Armement, Joel Barre, a écarté la possibilité de donner la préférence au Falcon X de Dassault Aviation pour le remplacement des Atlantique 2 de Patrouille Maritime, si le programme MAWS venait à devoir se faire sans l’Allemagne (qui vient de commander 5 P-8A Poseidon américains pour remplacer ses P-3C les plus anciens), arguant qu’il…

Lire l'Article

La France doit-elle developper un char moyen en parallèle du programme MGCS ?

Il n’est désormais un secret pour personne que le risque de voir les armées françaises engagées dans un conflit de Haute Intensité a considérablement augmenté ces dernières années, et qu’il ira croissant dans les années et décennies à venir. C’est dans ce contexte que Paris et Berlin ont lancé, dès 2017, plusieurs programmes industriels de défense en coopération, dont les plus symboliques sont le programme d’avion de combat de nouvelle génération SCAF devant remplacer les Rafale français et Typhoon allemands, et le programme de char de combat MGCS, pour remplacer entre autres les Leclerc de l’Armée de Terre et les Leopard 2 de la Bundeswehr.…

Lire l'Article

Pourquoi la coopération européenne échoue-t-elle si souvent ?

En juillet 2017, en pleine guerre de tranchées entre Washington et Berlin sur les questions de Défense comme d’équilibre des échanges commerciaux, Emmanuel Macron et Angela Merkel annonçaient le lancement d’une vaste coopération industrielle franco-allemande en matière de Défense, avec pas moins de 4 grands programmes, le Système de Combat Aérien du Futur ou SCAF destiné à remplacer les Rafale français et Typhoon allemands, le Main Ground Combat System ou MGCS destiné à remplacer les chars lourds Leclerc et Leopard 2, le Maritime Airborne Warfare System ou MAWS pour remplacer les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et P3C Orion, et le Common Indirect Fire…

Lire l'Article

Le programme SCAF survivra-t-il au départ d’Angela Merkel ?

Depuis son annonce quelques mois aprés l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République française en 2017, le programme du Système de Combat Aérien du Futur, ou SCAF, a rencontré de nombreux obstacles, au point d’être à deux reprises déjà passé au bord de la rupture. En cause, des divergences profondes et des ambitions contradictoires entre les attentes françaises, allemandes et espagnoles, et surtout un manque de confiance flagrant entre les 3 acteurs du programme, et surtout entre la France et l’Allemagne. Et les déclarations du ministère de la Défense allemand relayées par le site du quotidien Der Spiegel sont loin d’éclaircir ce tableau…

Lire l'Article

Nouveaux partenaires, nouvelles capacités : Berlin a de grandes ambitions pour le programme MGCS

Si les premières discussions autour du programme Main Ground Combat System, ou MGCS, datent de 2012, ce programme destiné à remplacer la composante blindée lourde en France (Char Leclerc) et en Allemagne (char Leopard 2) est venu sur le devant de la scène à partir de 2017 et l’élection du président français Emmanuel Macron, lorsqu’il l’intégra à un ensemble d’autres programmes franco-allemands dont le SCAF destiné à remplacer les avions Rafale et Typhoon, et le MAWS destiné à remplacer les avions de patrouille maritime Atlantique 2 et P3C Orion. Le couple franco-allemand, stimulé par les tensions entre Berlin et Washington suite à l’arrivée de Donald…

Lire l'Article

Drones militaires et éthique : vrais débat ou faux-semblant ?

Depuis leur entrée en service il y a une vingtaine d’années, les drones ont régulièrement fait l’actualité, notamment dans un domaine ou l’on attend peu les developement de systèmes de combat, à savoir l’éthique. Alimentée par une culture populaire riche en référence cinématographique et littéraire, de nombreuses personnalités politiques mais également des scientifiques, des militaires et des philosophes, se sont emparés du débat pour tenter de comprendre, et de contrôler l’évolution de ces nouveaux systèmes et empêcher l’apparition des fameux « robots tueurs ». Ce débat, sur fond de valeurs éthiques mais également de craintes trés réelles d’emballement automatisé des combats, a-t-il des fondements et des objectifs…

Lire l'Article

La technologie va-t-elle trop vite pour les programmes industriels de Défense ?

Depuis 2 ans, le Corps des Marines des Etats-Unis a entamé une profonde réflexion sur la nature de sa mission dans les années à venir, et sur les moyens dont il doit disposer pour la mener à bien face à un adversaire téchnologiquement avancé et disposant d’importants moyens militaires, comme peut l’être l’Armée Populaire de Libération chinoise, le tout dans un contexte budgétaire au mieux figé, au pire en décroissance. Les premières avancées de cette réflexion se firent jour lors de la publication, l’année dernière, d’une nouvelle doctrine d’intervention pour le Corps, basée sur des unités plus réduites, beaucoup plus mobiles et agiles, agissant dans…

Lire l'Article

Nexter défie Rheinmetall avec son canon ASCALON pour le programme MGCS

Pour l’Allemand Rheinmetall, l’affaire était entendu : l’experience et la renommée acquise par le concepteur du canon Rh-120 L44 de 120 mm qui équipe le Leopard 2 justifiaient, selon le groupe de Düsseldorf, à eux seuls, que la conception du canon principal du programme franco-allemand MGCS lui soit attribué. Pour cela, Rheinmetall entendait s’appuyer sur son nouveau canon de 130 mm L/51, présenté il y a déjà 5 ans de cela, et ce en dépit des essais menés par le français Nexter, qui avait expérimenté un nouveau canon de 140 mm sur châssis Leclerc en 2019, dans le cadre du programme Future Tank Main Armament,…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR