La Corée du Nord aurait testé un nouveau missile balistique lancé d’un sous-marin

Il n’y a désormais guère plus que quelques jours entre les annonces répétées de nouveaux tests de missiles en Asie. Cette fois, c’est au tour de la Corée du Nord d’avoir annoncé le tir réussi d’un nouveau type de missile balistique lancé à partir d’un sous-marin, désigné par le terme Submarine-Launcher Ballistic Missile, ou SLBM. Mais il s’agit, cette fois, non pas d’un imposant missile intercontinental destiné à frapper des cibles stratégiques lointaines comme les villes américaines, mais d’un missile aux dimensions plus réduites, dont la forme et le plan de vol suivi rappellent les essais réalisés ces dernières années par Pyongyang, et qui posèrent…

Lire l'Article

La Corée du Nord annonce avoir testé avec succès un planeur hypersonique

Le 28 septembre, les forces armées nord coréenne ont procédé à un nouveau lancement de missile balistique de courte portée. Mais selon le site d’état Rodong Sinmun, ce test était bien davantage qu’une simple nouvelle expression de l’agacement de Pyongyang face aux manoeuvres américaines en Corée du Sud et dans le Pacifique, puisqu’il s’agissait, selon les déclarations nord-coréennes, de tester un nouveau missile équipé d’un planeur hypersonique, le Hwasong-8. Le lancement aurait été suivi par les radars sud coréens, avec une apogée à 30 km et une portée enregistrée de 200 km. Mais selon Pyongyang, le test aurait donné entière satisfaction, allant même jusqu’à publier…

Lire l'Article

La Corée du Sud teste avec succès le tir d’un missile SLBM Hyunmoo 4-4 à partir d’un sous-marin

Dans le monde, seuls 7 pays disposent de sous-marins capables de mettre en oeuvre des missiles balistiques : les 5 membres permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unis (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie), l’Inde et la Corée du Nord. Un huitième pays vient de faire la démonstration de cette capacité. En effet, le sous-marin Dosan Ahn Chang-ho, première unité de la classe éponyme issue du programme KSS-III, et premier sous-marin de facture entièrement sud-coréenne, aurait réalisé le premier tir d’un missile balistique Hyunmoo 4-4 selon plusieurs sources concordantes, et une absence de démenti de la part des autorités de Seoul. Ce test réussi…

Lire l'Article

La Corée du Nord présente pléthore de nouveaux blindés pour son 75ème anniversaire

Les armées nord-coréennes ont toujours eu la réputation d’être lourdement équipées d’équipements sévèrement obsolètes. Et l’inventaire de son parc blindé, qui repose essentiellement sur des productions soviétiques et chinoises des années 60 et 70 comme le T62 et le BTR-60 contribuait à perpétuer cette perception, même si les ingénieurs nord-coréens avaient su tirer le meilleur parti de ces plate-formes dans des versions modernisées produites localement comme le char Pokpung-ho dérivé du T-62 ou le transport de troupe blindé M-2010 dérivé du BTR-80. Mais à l’occasion de la Parade militaire marquant le 75ème anniversaire de la création de la République Populaire de Corée du Nord, Pyongyang…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR