Les 5 armes occidentales dont les forces Ukrainiennes ont le plus besoin aujourd’hui

Depuis 12 jours maintenant, les forces armées et la défense territoriale ukrainiennes parviennent à résister à l’offensive russe, en dépit d’un évident durcissement des règles d’engagement de l’adversaire, alors qu’il est évident qu’il n’aura aucune chance de victoire rapide ni d’obtenir le soutien ou même la neutralité de la population ukrainienne dans sa grande majorité. Engagées en amont du conflit par les Etats-Unis et certains pays européens, les livraisons d’armement aux forces ukrainiennes jouent désormais un rôle déterminant dans la capacité de celles-ci à maintenir la pression sur les unités participants à l’offensive russe, frappant efficacement les convois de ravitaillement et bloquant certaines offensives, dans…

Lire l'Article

5 programmes pour renforcer les capacités Haute Intensité des armées françaises

S’il y a encore quelques années, l’hypothèse de l’engagement de haute intensité, c’est à dire entre des forces téchnologiquement avancées et disposant de ressources militaires globales, était considérée comme marginale, la détérioration des relations internationales et la multiplication des points de tension apparus sur la planète, lui auront redonné un crédit important. Malheureusement, comme le font remarquer les chefs d’Etat-Major des armées françaises ainsi que les députés de manière de plus en plus fréquente, les forces françaises ne sont plus dimensionnées ni équipées pour faire face efficacement à ce type d’engagement. Au delà du volume des forces qui relève d’une planification globale à long terme,…

Lire l'Article

Synthèse 2020 : Les grandes avancées technologiques de Défense en 2020

Si 2020 restera dans l’histoire comme l’année de la grande Pandémie de Covid-19, elle sera également, concernant les technologies de Défense, une année charnière marquant la transition entre la vision technologique héritée de la Guerre Froide qui avait peu évoluée ces 30 dernières années, et les approches technologiques de rupture en cours dans de nombreuses forces armées, et dans de nombreux laboratoires de recherche. Parmi ces avancées nombreuses et variées, certaines méritent une attention particulière. 1- Les Armes Hypersoniques Les armes hypersoniques ont été au coeur des préoccupations de l’immense majorité des grandes nations technologiques. Le sujet n’est pas nouveau, puisque le missile hypersonique Kh47m2…

Lire l'Article

La Russie va developper un drone de lutte anti-drones suite à la guerre du Haut-Karabakh

Depuis la guerre de Tchétchénie, les armées russes, ainsi que les industriels du pays, ont mis en place un très efficace mécanisme de retour d’experience permettant d’intégrer rapidement les enseignements émanant du terrain, pour améliorer ou corriger les défaillances constatées des équipements. Ce mécanisme a notamment été très largement employé lors de l’intervention russe en Syrie, avec de très nombreuses modifications apportées à presque l’ensemble des systèmes déployés sur place. En outre, le conflit servit de terrain d’expérimentation de nombreux nouveaux systèmes, qu’il s’agisse de drones, d’avions de combat, de systèmes anti-aériens, de blindés ou de systèmes robotisés. Dans ce contexte, il ne pouvait échapper…

Lire l'Article

L’US Marines Corps veut des munitions vagabondes légères dans ses unités d’infanterie

Durant la seconde guerre mondiale, toutes les compagnies d’infanterie américaines, disposaient d’une équipe de mortiers de 60 mm, destinée à assurer le soutien d’artillerie à courte portée lorsque c’était nécessaire. L’amélioration des technologies de communication et de la portée ses systèmes d’artillerie traditionnels ont peu à peu éliminer cette pratique. Pourtant, et en dépit de l’arrivée des missiles antichars d’infanterie, comme le Javelin, l’Etat-major du corps des Marines estime aujourd’hui que ses unités ont besoin d’un regain de puissance de feu en propre. Plutôt que de revenir aux mortiers de 60, et à l’instar des forces israéliennes, le Corps cherche aujourd’hui à se doter de…

Lire l'Article

Quels sont les enseignements de la guerre dans le Haut-Karabakh ?

Avec le conflit du Donbass, la guerre qui vient de se conclure dans le Haut-Karabakh a été un des rares conflits mettant en oeuvre des moyens militaires d’état lourds de part et d’autres des belligérants ces dernières années. De nouvelles tactiques et de nouveaux équipements ont été employés massivement, relevant leur efficacité mais également leur limites dans un environnement de haute-intensité. Les états-majors dans le monde travaillent tous, depuis le début de ce conflit, à l’analyse des engagements et de l’efficacité démontrée ou non par chacun de ces équipements. Sans préjuger des conclusions que ces analyses pourront rendre, il est toutefois possible de tirer des…

Lire l'Article

La destruction d’une batterie S-300 sur le sol Arménien peut entrainer la Russie dans le conflit

Le cessez-le-feu entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie sous l’égide de la Russie et du groupe de contact de Minsk n’aura guère perduré. Si des échanges de tirs sporadiques étaient rapportés de part et d’autre ce week-end, les combat ont repris dés l’entame de la semaine. Et ce mercredi, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a annoncé que les drones et les munitions vagabondes mis en oeuvre par ses forces avaient détruit plus de 200 blindés, ainsi que 2 batteries S-300 arméniennes. Problème, selon des observations indépendantes, si l’une de ces batteries était bel et bien déployée dans le Haut-Karaback, l’autre était en fonction sur le sol arménien,…

Lire l'Article

Les affrontements dans le Haut Karabakh montrent la nécessité des systèmes anti-aériens à courte portée

Depuis l’entame des affrontements dimanche 27 septembre, les deux protagonistes Azeris et Arméniens du conflit dans le Haut Karabakh rivalisent de présence médiatique, chacun y allant de ses propres résultats militaires spectaculaires appuyés par des videos montrant l’efficacité des systèmes de destruction mis en oeuvre. Mais si une leçon devait déjà être tirée de ces affrontements que l’on peut qualifier d’intensité moyenne à haute, eu égard aux moyens lourds engagés de part et d’autre, c’est l’omniprésence des frappes basées sur des drones ou des munitions vagabondes, mettant en avant l’absolue nécessité de disposer de systèmes anti-aériens à courte portée capables de neutraliser ces menaces, et…

Lire l'Article
Meta-Défense

GRATUIT
VOIR